Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 12:55

Une centaine de Norvégiens célèbres appellent au boycott culturel et universitaire d’Israël


Oslo (European Jewish Press ) - Une centaine de Norvégiens célèbres, conduits par l’entraîneur de l’équipe nationale de football du pays, ont signé une pétition appelant au boycott culturel et universitaire de l’Etat d’Israël, accusant ses institutions d’enseignement de « jouer un rôle clé dans l’occupation » et en l’assimilant à un apartheid.
Cnaan Liphshiz - EJP

_________________________________________________


Une centaine de Norvégiens célèbres appellent au boycott culturel et universitaire d’Israël
Egil Drillo Olsen, entraîneur de l’équipe nationale norvégienne de football, a récemment écrit dans Aftenposten, deuxième journal du pays, que l’appel au boycott d’Israël était « conforme à ce que pensent 90 % de la population du monde. Il ne peut pas y avoir beaucoup d’opinion contraire. »




Un ancien Premier ministre norvégien a dénoncé leur appel au boycott.

La pétition est la plus récente de toute une série d’initiatives similaires et intensives qui ont eu lieu en Norvège ces deux dernières années. Elle a été signée par l’entraîneur Olsen et 99 autres personnalités issues des milieux culturels et artistiques, qui ont déclaré qu’un boycott est « nécessaire » non seulement pour aider les Palestiniens, mais aussi pour « soutenir les Israéliens qui s’opposent à l’occupation ».

Un ancien Premier ministre norvégien, Kjell Magne Bondevik, a qualifié l’appel au boycott d’ « inutile » et de « non représentatif » de la politique actuelle du gouvernement.

Bondevik, qui a dirigé le gouvernement norvégien pendant sept ans, de 1997 à 2005, au nom du Parti chrétien démocrate, a ajouté qu’il souhaitait « rassurer » les Israéliens, que « le boycott n’était pas une question à l’ordre du jour en Norvège ».

Mais le Dr Manfred Gerstenfeld, chercheur qui travaille sur les tendances à l’antisémitisme et à l’antisionisme en Scandinavie, affirme que la Norvège est un « pionnier » dans le monde occidental pour la promotion des boycotts et de la haine contre Israël.

Gerstenfeld, président du comité directeur du Centre des Affaires publiques et de Jérusalem (basé à Jérusalem), note certains « développements spécifiquement norvégiens sans égal en Occident ».

Notamment, il cite les éloges écrits de l’an dernier du ministre des Affaires étrangères norvégien, Jonas Gahr Stoere, à propos d’un livre qui accuse l’armée israélienne de meurtres délibérés de femmes et enfants gazaouis, et aussi la promotion d’un diplomate norvégien qui avait comparé l’opération Plomb durci contre Gaza à ce que faisaient les nazis.

Cette même année, les principaux Fonds de pension de l’Etat norvégien se sont désinvestis de Elbit Systems en raison de l’implication de cette société dans la construction de la barrière de sécurité.

Depuis lors, les parts norvégiennes dans plusieurs autres sociétés israéliennes ont été désinvesties. En novembre 2009, une université norvégienne, NTNU à Trondheim, a été la première université occidentale dont le conseil d’administration lança un débat public pour le boycott d’Israël. La proposition fut rejetée à l’unanimité.

« Le cas de la Norvège est unique parce que c’est un pays dominé par des élites politiques, médiatiques et culturelles qui ont des positions anti-israéliennes profondément ancrées en raison de leur vision du monde » déclare Gerstenfeld. « Cela constitue une menace pour Israël, car ce peut être le lieu pour créer des précédents dans la campagne de délégitimation d’Israël ».



ligne-mediane

ligne-notes
 EJP - traduction : JPP

Vendredi 26 Novembre 2010

http://www.info-palestine.net http://www.info-palestine.net


Furl

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages