Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 10:00

Où sont les monarchies et sultanats du Machrek?


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 22 Novembre 2012 - 09:09 L’Emirat islamique d’Alep et Gaza !


Hantise arabe et hypocrisie de l'Occident, les uns comme les autres assistent, en effet, à une boucherie opérée contre des femmes et des enfants de Ghaza.

1 2 3 4 5 Notez


Kamel LAKHDAR-CHAOUCHE
Jeudi 22 Novembre 2012

Palabres de propriétaires fonciers ou de dirigeants musulmans responsables ?
Palabres de propriétaires fonciers ou de dirigeants musulmans responsables ?
Depuis huit jours, un déluge de feu s'abat sur les populations de Ghaza. Que le Premier ministre israélien Netanyahu bombe le torse contre un peuple désarmé et devant le silence de la communauté internationale, n'est pas de nature à heurter les Palestiniens et les populations arabes. Ce qui choque plutôt, c'est l'absence totale des monarchies du Golfe face à ce génocide. C'est un silence à la limite de la complicité. Et même, les grands de ce monde ont réagi de la même sorte.
Washington, Paris, Berlin et encore moins la Russie et la Chine semblent découragés, tant leurs appels à la raison sont convenus, comme ces professeurs qui tancent un élève en sachant pertinemment que la cause est perdue. Hantise arabe et hypocrisie de l'Occident, les uns comme les autres assistent en effet à une boucherie opérée contre des femmes et des enfants de Ghaza. Seuls et sans défense, les Palestiniens font face à leur triste sort. Pourtant, les sultanats et les pétro-monarchies arabes ont les moyens financiers et leurs relations intimes et complices avec l'administration américaine, pour leur rappeler le discours du Caire quand Barack Obama s'est engagé pour la paix au Moyen-Orient. La position des pays du Golfe suscite donc moult interrogations tant qu'ils se taisent devant l'agression israélienne contre Ghaza. Sachant que ces pétrodollars n'ont pas cessé de «danser» sur tous les plateaux occidentaux pour payer et appeler à des interventions militaires en Libye, au Mali et en Syrie, sous prétexte de défendre les peuples concernés contre des dictatures en place. A l'évidence, les sultanats du Machrek jouent à l'équilibre géostratégique contre l'émergence du Hezbollah libanais et des Etats arabes forts. Cela, pour faire face à l'Iran vue comme puissance régionale qui menace les intérêts de l'Occident au Moyen-Orient. Mais aussi pour plonger la Syrie dans le chaos. On se rappellera toujours de l'éclipse de l'Emir du Qatar lors des massacres commis contre ses «frères» ghazaouis. Mais, hélas, l'histoire nous apprends que les monarchies du Golfe n'ont jamais servi même par le passé, lors des alliances arabes et de leurs armées pour défendre les terres saintes. Elles ont souvent manqué au rendez-vous, aussi bien durant les guerres de 1967 et de 1973, quand les Arabes avaient décidé de mener une offensive contre Israël pour reconquérir les territoires qu'il avait occupés depuis la guerre dite des Six jours. Il s'agissait de la péninsule du Sinaï, de la bande de Ghaza, de la Cisjordanie et du plateau du Golan. Les rois et princes arabes se sont, en effet, distingués par leur absence au front. Car, depuis le temps, ces royaumes, à la solde des Américains, représentent pour l'Occident la promesse de Balfour et les accords de Sykes-Picot. Pour preuve: ni Washington et non plus Londres n'ont fait d'objection à la folie meurtrière du Premier ministre israélien. Ils ont cependant soutenu «le droit d'Israël à se défendre» contre le Hamas qu'ils estiment responsables de l'escalade, pourtant les victimes sont des civils. Tandis que la Russie juge, quant à elle, que les raids israéliens ne sont rien d'autre qu'une réaction «disproportionnée» aux tirs de roquettes du Hamas. Des tirs de «pétards mouillés» considérés également comme «inacceptables» contre l'arsenal destructif de Netanyahu.
Cependant, la nouvelle fervente défenseurs des interventions militaires pour sauver les peuples contre les dictatures et les oppresseurs, la France, bien entendu, qui a déployé le tapis rouge au début du mois sous les pieds de Netanyahu, s'est suffit de dire qu'«il est temps d'arrêter cette escalade dangereuse». À ce niveau, c'est donc toujours le deux poids, deux mesures.



- La photo et sa légende ne sont pas de l'auteur.

http://www.lexpressiondz.com/internationale/164265-ou-sont-les-monarchies-et-sultanats-du-machrek.html http://www.lexpressiondz.com/internationale/164265-ou-sont-les-monarchies-et-sultanats-du-machrek.html

http://www.alterinfo.net/Ou-sont-les-monarchies-et-sultanats-du-Machrek_a83917.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages