Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 22:26

Le coordinateur spécial américain de la transition au Moyen-Orient, William Taylor a avoué le 31 janvier 2012 lors d'un entretien avec le journal tunisien Assabah, que Washington verse des sommes d'argent importantes au parti tunisien Ennahdha. Il a également affirmé que les relations entre l'administration américaine et le parti Ennahdha date de plusieurs années, exactement depuis l'administration Bush fils. William Taylor dit : « La relation entre les États-Unis et le parti Ennahdha ne date pas d'aujourd'hui » ajoutant que « l'administration américaine a établi des liens avec le parti sous le gouvernement Bush fils
suite AU/


http://islamideologique.blogspot.com/2012/02/william-taylor-washington-finance-le.html


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le tunisien Ghannouchi mène la normalisation de l'Islam politique avec l'Entité sioniste

Ghannouchi et son parti el Nahda, entreprennent d'établir et de jeter des ponts de normalisation avec l'Entité sioniste. Ainsi sa visite aux US et sa rencontre avec l'AIPAC, le lobby sioniste, n'étaient nullement fortuites car l'homme politique tunisien en saisissait bien les répercussions et les objectifs. Tout le monde le sait, l'AIPAC est un organisme sioniste qui a son poids aux US et qui joue un rôle prédominant dans la sphère politique US.

La rencontre de Ghannouchi avec cette organisation sioniste ne doit pas être considérée non plus comme une erreur ; Ghannouchi avait une histoire honorable dont il était fier, avant qu'il soit le fer de lance de cette normalisation. Il était même considéré comme le symbole des militants qui se sont battus contre toutes sortes de répression, de tyrannie ou d'hégémonie, et personne ne peut lui renier sa lutte surtout dans le domaine de l'islam politique en tant que représentant des mouvements islamistes combattants, et de ce fait, sa rencontre avec le lobby sioniste n'a pas été prise sans connaissance de cause.

En outre, Ghannouchi était présent au club de Davos et il sait parfaitement que ce club est géré et guidé par le mouvement sioniste. Il était à côté du premier ministre marocain Abdel Illah Benkiranqui a déclaré que les mouvements islamistes sont beaucoup plus ouverts que certains le pensaient et de poursuivre : « Nous sommes très ouverts et nous pouvons garantir vos intérêts et vos investissements beaucoup mieux qu'auparavant, vos intérêts et les nôtres sont complémentaires, que voulez-vous de plus ? »

Ghannouchi et Benkiran ont affirmé tous les deux : « que les Palestiniens doivent décider par eux-mêmes de la question de leurs relations avec l'Entité sioniste (Israël) » Ce qui éjecte la cause arabo-sioniste de son cadre national et religieux.

Quant à Moncef Marzougui, chef du nouveau régime tunisien, parachuté comme président par une sorte de marchandage avec Ghannouchi et son mouvement islamiste, avait, lui, déclaré auparavant que la Tunisie n'avait pas d'ennemis, et que les Palestiniens devaient trouver une solution à leurs problèmes avec les sionistes (israéliens) eux mêmes. Cela veut dire quoi d'autre que la normalisation avec l'Entité ? Marzougui en disant cela, ne considère plus cette Entité comme imposée par l'agression et l'usurpation de la terre de Palestine et oublie que rien que son existence est un danger pour l'ensemble de la nation arabe y compris la Tunisie.

Comment expliquer le mystère de la chute vertigineuse de l'Islam politique dans les bras du sionisme avant même que cet islam goûte au pouvoir ? Est-ce en rapport avec les alliances secrètes signées avec l'impérialisme occidental et surtout US avant que le soit-disant printemps arabe ne prenne forme ? Et si ces décisions étaient les conséquences de ce printemps, sommes-nous vraiment loin de la théorie conspirationiste qui en ciblant la Nation, les US ont mis fin au rôle de certains de leurs agents parmi les régimes officiels dont il fallait s'en débarrasser, car ils ne pouvaient plus assurer le rôle qui leur avait été attribué, et que les US aient trouvé la solution dans l'Islam politique qui chuta d'une vitesse qui défraya toute chronique !

Celui qui considère les pratiques de l'Islam politique dans des pays tels l'Iraq, la Tunisie, l'Egypte et la Lybie, et ce qui est tramé aujourd'hui pour la Syrie, ne peut s'empêcher de conclure qu'il y a de fait une alliance et des accords secrets entre l'Islam politique et les services de renseignements US pour que l'Islam politique et les régimes réactionnaires en place travaillent main dans la main. Cet Islam à la Ghannouchi est devenu le fer de lance des services secrets US en Libye et aujourd'hui en Syrie.


L'Islam, certes, n'a rien à voir avec ceux qui l'utilisent comme moyen pour parvenir au pouvoir à n'importe quel prix. Ceux-là l'interprètent de façon douteuse, et l'implique dans des questions sans aucun rapport avec la religion, ce qui est considéré comme un dévoiement de la foi et de ses principes. En effet l'Islam est une religion de libération et non d'asservissement et l'Islam ne sera point affecté par ces brebis galeuses qui veulent atteindre leurs objectifs propres au détriment de la doctrine. Enfin, ces contacts avec l'Entité sioniste et l'abandon de la Palestine comme cause centrale de la Nation arabe, vont au delà de la seule normalisation et sont considérés comme une trahison. Par conséquent, les démentis ne servent strictement à rien après avoir entrepris la normalisation avec l'Entité sioniste et cherché la bénédiction de l'AIPAC et de Davos.
Source :
الدكتور غالب الفريجات : الغنوشي يقود تطبيع الاسلام السياسي مع الكيان الصهيوني
http://assurbanipal-banipal.blogspot.com/

Texte traduit par Abu Assur

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages