Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 15:29

Des terroristes juifs incendient une mosquée en Cisjordanie et griffonnent des slogans nazis


Dans ce qui semble indiquer une escalade du terroriste juif organisé contre les Palestiniens et leurs biens, des terroristes juifs ont incendié vendredi une mosquée dans le nord de la Cisjordanie. Selon les sources palestiniennes, des colons armés venant d’une colonie voisine ont lancé une substance inflammable à l’intérieur de la Mosquée Hasan Kadr, dans le village de Yasuf, près de Salfit, à 15km au sud-ouest de Naplouse.

********************************************************************************

Des terroristes juifs incendient une mosquée en Cisjordanie et griffonnent des slogans nazis
************************************************///////////////////////////////////////

L’incident a eu lieu vers 4h du matin, peu avant l’aube.

Les terroristes ont également gribouillé des slogans nazis en hébreu, puisqu’on peut lire « vengeance », « nous vous brûlerons tous », « avec le salut d’Effi », Effi étant un prénom hébreu.

Le chef du conseil local de Yasuf, Abdul Rahim Musleh, a dit que le feu a ravagé l’intérieur de la mosquée, dont le tapis de sol, de très nombreux Coran, ainsi que des meubles…

La mosquée visée est la plus grande des quatre mosquées du village de 2.000 habitants.

Munir Abbushi, le gouverneur du district de Salfit, où l’acte terroriste a eu lieu, a accusé le gouvernement et l’armée israéliens d’encourager les colons terroristes à attaquer les Palestiniens.

« L’armée ne fait rien pour protéger les Palestiniens contre les attaques des colons. L’inaction de l’armée encourage les colons à davantage de terrorisme contre notre peuple et nos lieux saints, » a dit Abbushi.

Le chef de la soi-disant Administration civile de l’armée israélienne en Cisjordanie, Yoav Mordechai, a condamné l’incendie de la mosquée, disant qu’il veillerait à ce que les auteurs sont appréhendés et traduits en justice.

Les Palestiniens doutent cependant de la sincérité israélienne pour combattre le terrorisme juif organisé perpétré par des colons endoctrinés dans une idéologie religieuse extrémiste plaidant pour le génocide des non-juifs.

Khalid Maali, un journaliste palestinien de Salfit, attribue l’incident à des édits religieux répétés pris par des rabbins qui exhortent les colons à tuer les Palestiniens et à vandaliser leurs biens.

« Ces rabbins disent au grand jour que c’est une mitzvah (une bonne action religieuse) de tuer les non Juifs et de détruire leurs biens. Et ces colons terroristes appliquent simplement ces édits. »

Maali accuse le gouvernement israélien et l’armée de légitimer les attaques des colons contre les Palestiniens en n’arrêtant ni ne punissant les terroristes impliqués dans ces violences.

« Cela revient à les encourager à commettre davantage d’attentats. Quand ces terroristes peuvent s’en tirer en toute impunité, le gouvernement israélien leur dit de fait ‘vous pouvez attaquer les Palestiniens et incendier leurs mosquées sans crainte’. »

Réactions

L’incendie de la Mosquée Hasan Khadr a provoqué des réactions de colère des leaders palestiniens des deux côtés de la Ligne Verte.

Ahmed Teibi, dirigeant éminent de la communauté arabe forte de 1,5 millions de Palestiniens en Israël, et qui est aussi membre de la Knesset, tient le Ministre de la Défense israélien Ehud Barak pour responsable de ce « péché ».

« En donnant carte blanche à ces voyous carte pour marauder et se déchaîner dans toute la Cisjordanie, l’armée et le gouvernement israéliens les encouragent de fait à commettre des crimes contre les Palestiniens. »

Il a exhorté l’armée d’occupation à mettre fin immédiatement au terrorisme et à la violence des colons avant que la situation ne soit incontrôlable.

La Ligue des Savants musulmans (ulema) en Palestine occupée a condamné avec force “l’acte sacrilège”, appelant l’Autorité Palestinienne à cesser de dépouiller les Palestiniens de leurs armes à feu.

« L’Autorité Palestinienne a dépouillé la population de ses armes. Aujourd’hui, nous sommes dans l’incapacité de nous défendre et de nous protéger. Et les services de sécurité de l’AP ne sont pas autorisés à repousser les attaques des colons puisque leur seule mission est de combattre les résistants, » a dit le chef de la Ligue, Sheikh Hamed al-Beitawi.

Al-Beitawi, qui est aussi un membre élu du Conseil Législatif Palestinien et a passé des années dans les geôles israéliennes pour avoir combattu l’occupation militaire israélienne, a également dénoncé les rabbins qui, par les édits qu’ils émettent, incitent leurs partisans à assassiner les Palestiniens et à vandaliser leurs biens.

« Ces rabbins s’autoproclament des hommes de paix, mais les véritables pacifiste n’incitent pas au terrorisme, à la haine et aux effusions de sang. Imaginez les réactions de ces rabbins si une synagogue était incendiée à Londres ou à Paris. Ils invoqueraient toute l’histoire de l’antisémitisme, depuis l’inquisition espagnole jusqu’à l’holocauste nazi. »

Les dirigeants des colons ont maintes fois dit qu’ils attaqueraient les Palestiniens et leurs biens chaque fois que l’armée israélienne expulserait les colons de leurs avant-postes illégaux. Les menaces ont été mises à exécution, et les colons attaquent les fermiers palestiniens, en particulier pendant la récolte des olives, les commerces et maintenant les mosquées.

Ce n’est pas la première fois que les terroristes juifs attaquent les lieux saints musulmans. En 1994, un terroriste juif qui venait d’immigrer des Etats-Unis, a criblé de balles les fidèles musulmans dans la Mosquée Ibrahimi, dans la vieille ville d’al-Khalil, tuant 29 d’entre eux, et blessant des dizaines d’autres.

Le terroriste, Baruch Goldstein, qui a finalement été tué par les survivants, est devenu un saint pour les fanatiques juifs de droite qui exhortent à l’extermination, l’asservissement ou l’expulsion des non Juifs hors de la Palestine mandataire (la terre entre le Jourdain et la Méditerranée).

La Mosquée Aqsa à Al-Quds est une cible constante pour les terroristes juifs organisés depuis qu’Israël occupe la ville, en 1967.

De même, d’autres mosquées, tant en Cisjordanie qu’en Palestine pré-1948, ont été vandalisées et profanées par des groupes juifs suprématistes qui veulent l’éradication des non Juifs de Palestine.

Source : Palestine Info  
  Traduction : MR pourISM

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages