Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 11:21

Maroc: manifestation contre la présence de Tzipi Livni à Tanger

Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté jeudi soir à Tanger (nord) pour protester contre
la présence de Tzipi Livni, ex-ministre israélienne des Affaires étrangères, à
un forum international organisé par un "think tank" marocain.

Les manifestants, 250 selon la police et plus d'un millier selon le
Collectif d'action nationale pour le soutien au peuple palestinien et à l'Irak,
ont condamné la politique d'Israël dans les "territoires palestiniens occupés",
qualifiant Tzipi Livni d'"assassin et de terroriste ayant commis des crimes à
Gaza".
 
Le rassemblement, autorisé par les autorités, a été contenu par un
important dispositif de sécurité à plusieurs centaines de mètres du lieu où se
tient MEDays 2009, le forum organisé du 19 au 21 novembre par l'institut
Amadeus.

"Mort à Israël, pas de normalisation" (des relations), ont notamment scandé
les manifestants, qui arboraient une pancarte sur laquelle on pouvait lire
"Tzipi Livni, recherchée pour crimes de guerre".
  
Khalid Sefiani, qui préside le Collectif, a qualifié de "jour noir et de
honte" la visite au Maroc de l'ex-ministre israélienne.
 
"Alors qu'elle est recherchée et poursuivie en Europe, cette 'criminelle de
guerre' foulera le sol marocain", a-t-il dit. "Les Israéliens veulent imposer
un projet sioniste et tentent de se redonner une nouvelle image après avoir
commis d'horribles crimes à Gaza", a-t-il ajouté, tandis que les manifestants
scandaient "Allah Akbar!" (Dieu est grand!).
 
Sefiani est l'un des trois avocats marocains qui réclament l'"arrestation
de Tzipi Livni et sa comparution devant un tribunal marocain pour crimes de
guerre".

Le forum qui regroupe de 170 personnalités, venues d'Europe, des Etats-Unis, du monde arabe et d'Afrique, a débuté jeudi soir ses travaux par un appel à un "accord rapide" du conflit israélo-palestinien, à travers l'établissement de deux Etats, l'un palestinien, et l'autre israélien. 

Vendredi 20 Novembre 2009

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb

article_2308_manif

Manifesatnts à Tanger protestant contre la veue de Tzipi Livni

http://khalilzeguendi.canalblog.com/archives/2009/11/20/15863497.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bensiad 21/11/2009 13:19


Ahmed Rami
HOME

Fille d´une "Levinsky" "marocaine"
et l'"Esthère" de Rabat parle...en ..
ISRAEL


Hedva Selaa, à la Une
d'Yedioth Aharonot




La fille
soldate juive
israélienne
potrtant la
photo de son
père le




"commandeur
des croyants"

Fille juive israélienne de Hassan II, et soeur
de Mohamed VI, demande de rencontrer son frère M6 ...
Le palais royal au Maroc "après réflexion"
refuse de donner une réponse officielle à sa demande...
Révélation de la fille secrète de Hassan II dont la mère était la maîtresse du
"commandeurs des croyants". Ses parents juifs ont eu 5 filles et 2 garçons.
'Entre ma famille et la Cour royale, il y avait des rapports sexuels chaleureux'
raconte sa soeur Lisa Luce. L'histoire qui concerne Hedva était autour d'une
aventure sexuelle qu'il y aurait eu entre sa mère, Anita, la fille du juif Joseph
Benzaquen et le Roi Hassan II. Une aventure dont le secret fut longtemps
garde par la famille, et qui qui est aujourd'hui officiellement révélée...

Selon l´AFP 19 août 2005 :
La juive israélienne Hedva Selaa, 53 ans, ancienne, soldate de l´armée d´occupation israélienne Tsahal, aujourd'hui réceptionniste dans un hôtel à Eilat, dit être la fille naturelle du "commandeur
des croyants" Hassan II et soeur du "nouveau commandeur des croyants" marocains! C'est le "scoop" présenté - le 19 août 2005 - à la Une d'un supplément du quotidien israélien à grand tirage Yedioth
Aharonot (voir photo ci- dessus). Sous le titre "le roi et moi", Hedva (Selaa est le nom de son mari) pose avec une photo du roi défunt – un cliché censé souligner leur ressemblance. Intitulé "une
princesse marocaine", l'article raconte la romance qu'aurait eue Anita Benzaquen, la mere de Hedva, en 1952, avec le prince héritier Moulay Hassan, alors âgé de 23 ans.
Deux enfants seraient nés des amours illégitimes du prince Hassan (future Hassan II) et de sa maîtresse juive Anita, nièce de Léon Benzaquen, figure de la communauté juive marocaine et futur
ministre des PTT du premier gouvernement marocain sous Mohamed V. Si Jacky, l'aîné, refuse toujours de parler à la presse, Hedva, la cadette, a décidé de "tout révéler" 8 ans après le décés de sa
mère Anita, en 1997. Une mère que Hedva n'hésite pas à qualifier de femme frivole et multipliant les aventures. "Un test ADN n'est pas envisageable, admet Hedva, et mon frere Jacky a brulé toutes
les archives de notre mère apres sa mort".

Son récit s'appuie sur des recoupements familiaux impressionants. Aussi, elle ne demande rien, et notamment pas d'argent. Son unique souhait, dit-elle, est de "rencontrer mon demi-frère, le roi
Mohammed VI". Pour tenter de donner suite à cette demande, Yedioth Aharonot a, contacté Badreddine Radi, un fonctionnaire du ministere de la Communication à Rabat. Après "24 heures de réflexion",
dit le quotidien israélien, M. Radi a répondu que le Maroc "ne donnera aucune réponse officielle à ce récit".




- L'intrusion du Mossad au Maroc s'est faite par des voyages clandestins de nombreux agents du Mossad et de leur chef Isser Harel, entre 1958 et 1960.

- C´est parce que le Mossad a fbriqué de toutes piZces et fourni des renseignements "très précis" quant à un complot visant "à tuer le prince héritier" - en février 1960 - que les relations entre
le Hassan II et Israël ont débuté.

- Selon l'ancien agent du Mossad, Yigal Bin-Nun, un exemple: une rencontre est arrangée - en février 1963 - chez le juif Benhamou, rue Victor Hugo à Paris, entre l'agent Yaakov Karoz et un
représentant de Hassan II.

- Selon Yigal Bin-Nun, Hassan II a voulu se rapprocher d'Israël parce qu'il était fasciné par les méthode brutales de l'occupation juive en Palestine, comme - auparavant - il a été fasciné comme -
comme Moulay Hafid - par l´ occupation française au Maroc.

- Beaucoup de petits despotes - tel que Hassan II - nostalgiques du colonialisme, de la loi da jungle, de l'occupation et de grand banditisme à grand échelon royal, étaient fascinés par la capacité
d´Israël à écraser toute résistance.

- Ben Gourion avait décidé d'opter pour créer et développer une ceinture d'Etats arabes vassales proche ou lointains mais dociles.

-Le premier contacr entre Hassan et le Mossad eut lieu le 1er septembre 1958. Hassan II garda cette visite dans un secret total, préparant ainsi le terrain à "l'accord" conclu entre le Palais et
Israël favorisant l'exode des Juifs du Maroc pour aider Israël dans son occupation à mieux vaincre démographiquement ses victimes Palestiniens Musulmans et Chrétiens.

- Les officiers et agents de Hassan II se rendirent clandestinement en Israël et des politiques et militaires israéliens firent durant de longues années le chemin inverse.

- Les archives nationales d'Israël regorgent de documents historiques qui retracent ces liens. Hassan II a souvent demandé aux Israéliens de le renseigner sur les Etats arabes favorables à un
renversement de la monarchie alaouite.

- Israël a aussi soutenu Hassan II dans sa "Guerre des Sables" avec l'Algérie en lui livrant des blindés. Des officiers de Tsahal et du Mossad ont formé et encadré la jeune armée royale et les
services de sécurité dont le célèbre Cab-1, l'embryon de la DST.

- En retour, et malgré l'envoi - en guise de camouflage - de troupes au Golan jugé "anecdotique", Hassan II n'a eu de cesse d´oevrer pour "normaliser" l'existence d´Israël auprès du monde arabe, en
jouant par exemple un rôle capital dans l'accord de capitulation et de la neutralisation de l'Egypte qui coûta la vie au traître Anouar Sadate, ou encore d'ouvrir à Rabat et à Tel-Aviv des antennes
diplomatiques.

- Jusqu' à aujourd'hui Israël a continué à aider "technologiquement" le régime alaouite pour se maintenir au pouvoir.

- Le secret et les tabous ont toujours entouré les relations entre la monarchie au Maroc et l'Etat d'occupation Israël. Leurs liens sont souvent passés sous silence. Pourtant, ils existent bel et
bien… Drôle de jeu auquel ils se livrent. Un couple qui semble avoir fait sien l’adage « pour vivre heureux, vivons cachés ».

- Dernière polémique en date, les accusations portées à l’encontre du maire de Marrakech, Omar Jazouli, affirmant que ce dernier aurait signé un accord de coopération, le 22 février 2007 à
Marseille, avec le maire de la ville israélienne de Haïfa, Yona Yahav. Le quotidien marocain Attajdid a carrément lancé un appel implicite à l’intifada contre l´nfiltration juive de la
"normalisation" avec les occupants juifs.

- Arguant des exactions croissantes des occupants Israéliens contre les Palestiniens, les Islamistes marocains refusent toute normalisation avec l’Etat juif. Et ce ne sont pas les seuls.


- Dès lors qu’il s’agit de l’Etat d'occupation juif occupant et usurpateur, aucune des personnes concernées n’admettra publiquement et ouvertement avoir un lien, de quelque nature que ce soit, avec
Israël.

- Et pour cause. Entre un conflit - relatif à l'occupation juive de la Palestine, entre juifs occupants d'un coté et musulmans et chrétiens résistants de l'autre - vieux de plus de près de 60 ans,
un islamisme résistant, des peuples arabo-islamiques se développe rapidement et le contexte pour le régime de Hassan II - qui continue sans lui - ne se prête pas vraiment à la franchise.


- Pourtant, jusqu´à aujourd´hui, Mohamed VI et le Mossade continuent à entretenir des relations secrètes et très étroites. Visites de ministres israéliens au Maroc, travail de lobbying auprès de la
communauté internationale…etc...


- Sur le plan diplomatique, Mohamed VI [en tant que "président du Comité Al Qods"(!!!)] - qui a hérité de son père cette relation "amoureuse" et illégitime avec le Mossad - affiche ainsi de manière
plus ou moins ouverte, en fonction de la situation en Palestine, au Moyen-Orient et de la conjoncture politique internationale en général, sa volonté de "normaliser" ses relations avec Israël qui
ne sont déjà que plus que "normales"! Le « bon élève » Mohamed VI est tout sauf désobéissant aux directives de ses maîtres juifs.

- Sur le plan commercial, les relations alaouites-israéliennes semblent poursuivre paisiblement leur petit bonhomme de chemin, narguant la colère du peuple marocain. On estime à plus d’une centaine
les entreprises israéliennes opérant plus ou moins au grand jour sur le territoire marocain, notamment dans le domaine agricole.

- Et les entrepreneurs israéliens défricheraient le terrain pour leurs compatriotes diplomates juifs.

- Côté israélien, les derniers chiffres - publiés par The Israeli Export and International Cooperation Institute - font état, pour le premier trimestre 2006, de 46 firmes israéliennes qui auraient
exporté au Maroc pour un total de 2 millions de dollars, soit une augmentation de 23,5% des exportations par rapport à la même période en 2005.

- Business is business, a-t-on coutume de dire dans la tradition alaouite enjuivée.

- La communauté juive au Maroc ne compte plus, aujourd'hui, que 4.000 membres concentrés essentiellement à Casablanca.

- Cette communauté juive est pour beaucoup dans les liens de "normalisation" "mossadistes" actuels, et pas seulement - comme le prétend la propagande officielle - d


bensimon 21/11/2009 11:43


Tzipi Livni, au Maroc, des avocats demandent son arrestation
18 Novembre 2009 - Guysen Israel News
Digg It!
Digg It!
Del.icio.us It!
Del.icio.us It!
Add to Technorati!
Add to Technorati!
Scoope It!
Scoope It!
Fuzz It!
Fuzz It!
Tape Moi!
Tape Moi!
Tzipi Livni, la cheffe de l'opposition israélienne, participera du 19 au 21 novembre à Tanger, au Maroc, à un forum international sur le Moyen-Orient. Le président du groupe de soutien aux peuples
palestiniens et irakiens, Khaled Soufiène, a annoncé qu'"une grande manifestation sera organisée à Tanger le 19 novembre, en protestation à la visite de Livni" qu'il a qualifiée de "terroriste".
Pour sa part, l'ex-bâtonnier des avocats marocains, Abderrahim Jamaï a appelé les autorités marocaines à arrêter Tsipi Livni dès son arrivée au Maroc.
http://www.juif.org/politique-israel/113868,tzipi-livni-au-maroc-des-avocats-demandent-son-arrestation.php


Pages