Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 20:41


Rapport Les criminels de guerre israéliens devant la justice

Plusieurs pays du monde sont témoins actuellement d’actions destinées à poursuivre les chefs de l’Entité sioniste et à les présenter devant les tribunaux. Ils sont accusés d’avoir pratiqué des crimes de guerre à l’envers du peuple palestinien, dans la bande de Gaza. En fait, l’armée israélienne a mené une guerre inhumaine contre les habitants de la Bande durant 22 jours. Cette guerre a laissé plus de 7000 morts et blessés dont la plupart sont des enfants, des femmes et des personnes âgées. Toutes sortes d’armes prohibées ont été utilisées par cette armée.

En Turquie, le procureur général de la capitale Ankara a décidé, vendredi dernier, le 6 février 2009, d’ouvrir une enquête, la première en son genre, contre les chefs de l’Entité sioniste dont le président Chimon Perès, Ehud Olmert, le premier ministre, Tzipi Livni, la ministre des affaires étrangères, Ehud Barak, le ministre de la défense. Ils sont accusés d’avoir pratiqué des crimes de nettoyage ethnique et des crimes contre l’humanité, dans la bande de Gaza.

Le procureur général turc base sa décision sur l’article 13 de la loi pénale turque. Cet article donne aux tribunaux turcs le droit de poursuivre de telles personnes, des personnes qui commettent des crimes de nettoyage ethnique, même s’ils ont été perpétrés dans un autre pays que la Turquie.

En Europe

L’affaire ne concerne pas uniquement la Turquie. Plusieurs organisations juridiques ont également pris une telle décision. En Espagne, par exemple, l’avocat Antoine Siforo, membre de l’organisation espagnole « Les avocats libres », dit que le tribunal espagnol appelle à punir les criminels pour ce qu’ils ont commis dans la bande de Gaza.

Auparavant, ils avaient posé une demande de poursuite contre ces criminels à la cour israélienne. Cette cour a bien évidemment refusé la requête. Alors, ils se sont adressés aux tribunaux espagnols, étant un pays signataire des conventions de Genève qui obligent les pays signataires de poursuivre les criminels de guerre.

Siforo, dans des déclarations de presse, dit qu’ils ont déjà porté plainte contre "Israël" pour ses crimes, en 2002, en 2005 et en 2008. Les autorités espagnoles convoquent les criminels pour se défendre, dans la capitale Madrid. S’ils ne se présentent de leur propre chef, les tribunaux espagnols publient des ordres d’arrestation à leur égard, en raison de l’existence d’un accord international entre l’Espagne et "Israël".

La Confédération internationale des droits de l’homme, l’Union des droits de l’homme et le Centre Palestinien des droits de l’homme ont salué la décision du juge d’enquête de la Cour nationale espagnole, consistant à poursuivre les responsables israéliens qui avaient commis des crimes de guerre dans le quartier Ad-Dorj, dans la bande de Gaza, en 2002.

Auparavant, le juge espagnol Firnando Andro a déclaré que le tribunal a accepté de traiter la plainte et a demandé à "Israël" et à l’autorité palestinienne de faciliter l’extradition des témoins de l’assassinat par l’armée israélienne du chef du mouvement du Hamas Salah Chahada. Dans cette opération, 14 civils ont péri, dont neuf enfants.

Pour sa part, Sohay Bihassan, présidente de la Fédération internationale des droits de l’homme, dit que cette décision représente un pas important pour combattre l’impunité de l’armée israélienne face aux crimes commis dans la bande de Gaza.

Des pays arabes

Dans le même contexte, des pays arabes ont également connu des actions menées par des députés et des hommes de loi pour conduire les chefs de l’Entité sioniste devant les tribunaux.

En Jordanie, tous les membres du parlement ont décidé de demander à la Cour pénale internationale de poursuivre les criminels de guerre israéliens. Ils ont demandé à leur gouvernement de porter plainte devant la Cour internationale de la justice contre les crimes de nettoyage ethnique pratiqués par les Israéliens.

Et en Egypte, des avocats ont exhorté le procureur général, mercredi 4 février 2009, à ouvrir une enquête contre 26 chefs de l’Entité sioniste pour qu’ils répondent aux crimes qu’ils ont commis pendant leur guerre contre la bande de Gaza.

Ces crimes viennent clairement à l’encontre de la quatrième convention de Genève qui implique la protection des civils lors des conflits.

Au Yémen, une plainte a été posée devant le procureur général contre un nombre de chefs politiques et militaires israéliens, pour leurs crimes.

L’avocat Abdou Al-Rab Al-Mortada dit que sa plainte s’adresse surtout contre Ehoud Olmert, le premier ministre israélien, Ehud Barak, son ministre de la défense, Livni, sa ministre des affaires étrangères.

La plainte a été faite à son propre nom et au nom de l’organisation yéménite pour les droits de l’homme. Plusieurs personnalités ont soutenu l’initiative.

Partout dans le monde

Toutes ces actions juridiques n’ont pas empêché des activistes de droits de l’homme de porter plainte de leur côté devant la Cour pénale internationale contre les chefs israéliens pour leurs crimes de guerre, de nettoyage ethnique, de sanction collective, d’utilisation d’armes prohibées et pour avoir pris en cible des civils.


Mardi 10 Février 2009

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages