Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 10:05

RETOUR SUR LE NAZISME


Son livre (Mein Kampf) devrait être étudier dans un cadre scientifique pour éviter la survivance d'un Néo-Nazisme, d'un " Quatrième Reich Américain ", vu l'ampleur de la situation comptemporaine, ou une Propagande Orwellienne Occidentale, Sioniste, Collaboratrice martèle un climat Anti-Arabe, Islamophobe, contre un Pseudo-Terrorisme, sans doute inventer par l' Empire et ses Services Secrets (CIA...), pour éliminer Toutes Formes de Résistance, d'Autogestion... contre le Diktat du Nouvel Ordre Mondial.

Crise économique (faillite,chomage, inflation...) et Psychose... vont réveiller le Nazisme en Allemagne. Bizarrement, cela, dans une société cultivée, avec une Classe Moyenne Bourgeoise. Malgré ça, un Processus de Dégradation va Prolétariser la société allemande et la radicalisée vers l'Extrèmisme et le Fanatisme. Vers le Conditionnement de tout un peuple, au besoin d'un Sauveur, d'un Saint: Adolf Hitler. Son livre Mein Kampf, révélera sa Conspiration de Domination du Monde: Sélection Naturelle, Loi du plus Fort (appliquée aux Animaux, à l'Homme, à la Civilisation) du Darwinisme Social de Herbert Spencer, Xénophobie contre les Minorités, Complot Juif avec le Communisme et le Capitalisme, Germanisation, Colonisation (besoin de terres et colonies), Alliance, Réunification, Ordre et Hiérarchie (opposée à la société sans classe: Le Marxisme), Expansion, Impérialisme, Culte de la Personnalité, Culte de la Force, Purification ethnique Planifiée, élargissement de l' Espace Vital.. Au niveau économique et militaire:le Réarmement prime, avec l' augmentation du Budget de la Défense (par des emprunts à des banques privées), la construction d'autoroute... Cette solution à court terme va permettre de nourrir son peuple et d'éradiquer le chomage (le plein emploi). En échange de la fin de la Démocratie et d'un changement de la Législation. En outre, Hitler aura le soutien des Hommes d'affaires de la Droite Conservatrice, jusqu'a devenir Chancelier, puis, le Reichsführer de cette " Utopie ". Remarque Importante, son livre devrait être étudier dans un cadre scientifique pour éviter la survivance d'un Néo-Nazisme, d'un " Quatrième Reich Américain ", vu l'ampleur de la situation comptemporaine, ou une Propagande Orwellienne Occidentale, Sioniste, Collaboratrice martèle un climat Anti-Arabe, Islamophobe, contre de Pseudo-Terroriste, sans doute inventer par l' Empire et ses Services Secrets (CIA...), pour éliminer Toutes Formes de Résistance, d' A utogestion... contre le Diktat du Nouvel Ordre Mondial. Au niveau Politique:le parti ouvrier Nazi (NSDAP: national socialisme), au départ un parti minoritaire, va devenir une Véritable Religion d'après Joseph Goebbels et son Journal de 1923-1933, avec ses Rites, Slogan en guise de Prière: " C'est la faute des juifs " au lieu de " C'est la faute du capitalisme "... Aussi, le Troisième Reich aura ses propres Mercenaires, Milices paramilitaires (Chemise Brune, SA, SS, la Gestapo...), qui auront tous les droits sur les opposants. En plus d' intimider, d'interdire, puis d'éliminer les autres partis politiques (communiste...), l'usage de la Force, sera toujours au premier plan, au lieu de la Diplomatie, de la Négociation : " des leurres " pour Hitler. Très populaire, ce parti sera source de prestations sociales, mutuelles, loisirs, fêtes, protection de la mère, soutien à l'éducation physique de la jeunesse ... En fait, il s'agit d'un Etat Totalitaire contrôlant tous les aspects de la vie des citoyens. Et embrigadant la jeunesse dans des associations contrôlées par l'état: ex les Jeunesses hitlériennes... Tous cela, proche du Fascisme de l'Italien Giovanni Gentile, et sa trinité: Etat Policier, Propagande, Censure. Au niveau scientifique: la Science Génétique (l'Eugénisme), pillier du Nazisme, aura pour but de créer, sélectionner un Homme nouveau " un Sur-Homme ". Mais aussi, une Anthropologie des peuples " inférieurs " (Tzigane, Noir, Asiatique, Juif...), source de Polution Génétique lors de Métissage. Jusqu'à l'Extermination Industrielle et Scientifique des " indésirables " : Bouc-Emissaire Coupable de tous les Maux et Préjugés. Devant une Race Supérieur Aryenne de Sang Pure (homme pâle blond aux yeux bleux)... incarnée par des critères pseudo-scienfique (Classification, Hiérarchie, Morphologie). La Race Allemande, la " Race des Seigneurs " ou " Race Nordique ", serait destinée à dominer les autres, toutes en étant source de Génie... une sorte de peuple à part, d'après les Théories d' Alfred Rosenberg dans le Mythe du vingtième siècle de 1930. Cela, jusqu'a la mise en place d'une Loi amplifiant les Inégalités entre les Hommes, en prenant comme modèle, les civilisations Antiques. Dans les camps de concentrations: des personnes numérotées et tatouées vont servir de Cobayes pour divers expérimentations: prélevement sanguin, injection de substance chimique, stérilisation, dissection, amputation sans anesthèsie, nourisson laissé à l'abandon sans nourriture, élimination d'enfants handicapés par injection létale... Contre les Juifs, seront tenues des « campagnes d'informations » : tracts, affiches, réunions, discussions, débats sur la " Question Juive " ... vont Déshumanisés les juifs, les considèrer en " sous-hommes ", " animaux " diabolique..., soit implicitement, la menace de mort d'un pays, un peuple, un groupe humain. Pire, il s'agit d'une façon de Dresser et Diriger les instincts Prédateur des Allemands: telles une " Meute de Chien " à pourchasser et Exterminer les juifs " le Gibier " dans le monde entier: Une véritable Nouveauté dans l'Histoire Universelle de l' Humanité... Sébastian Haffner, dans Histoire d'un Allemand. Souvenirs (1914 - 1933), dira même qu'Il s'agit d'inoculer systématiquement à un peuple entier " le peuple allemand " un bacille (une Virus) qui Transforme les êtres en Loups à l'égard de leurs semblables, tout en déchaînant et cultivant les instincts sadiques que plusieurs millénaires de civilisation ont essayé de freiner et d'éradiquer... Ensuite, les Traitements envers les Juifs et autres peuples (polonais, Homosexuel, Résistant...), seront les suivants: Exclusion (social, culturelle...), Dénationalisation, Marginalisation (licenciement, Discrimination, Antisémitisme), Expropriation (richesse, bien, entreprise, surtaxe fiscal...), Autodafé d'oeuvre juive, Boycot, Expulsion, Viol, Famine, Ghetto, Assassinat, Destruction de Synagogue( ex la Nuit de Cristal en 1938), Humiliation, Limitation, Exécution de Leader, Déportation (similaire aux bétails) avec la collaboration de société de chemin de fer (SNCF...) de pays occupés (Slovaquie, France...) vers des camps de concentrations, camps de la mort; Esclavage (exploitation de main d'oeuvre jusqu' à la mort pour des industries), Arrestation Arbitraire et Préventive par la Gestapo, Torture, Rafle, Massacre (ex à Kaunas...). Voir les Lois de Nuremberg de 1935, ou le Codex sur les Juifs de 1941 rédigé pendant la France de Vichy. Pour finir, qui furent les vrais coupable de ce Nouvel Ordre Nazi, était-ce Hitler, les personnes qui l'ont financés (Homme d'affaire, Banque privée...), les officiers supérieurs, leurs auxilliaires exécutants les ordres, la population allemande ? Par rapport aux subordonnés d'Hitler, celui-ci leur laissait le " champ libre ". Dans ce désordre, ses généraux faisaient le maximun pour lui plaire. Au niveau de la population allemande: des dossiers de la Gestapo (police secrète) démontre que beaucoup de citoyens coopéraient activement avec le régime. Par des dénonciations de juifs, jugés comme suceptible d'entreprendre des actions nuisibles envers le Reich (non intégration, communautarisme... ), en faveur d'une Uniformisation peut être ? Collaboration, Indiffèrence... telle était la Réalité... Illustrer parfaitement par le Dr en Psychologie Milgram et son concept psychologique d' " Etat Agentique ": l'Homme exécute sans se poser de question la Norme du Groupe... Une Lourde Question existe de même: est ce que le Nazisme n'aurait pas mit en exergue une partie de la vrai nature de l'Humanité ? Est ce que les idées radicales de ce système n'auraient-elles pas donner à certaine personnes la possibilité: de satisfaire, d'assouvir, décharger des pulsions bestiales, de haine, d'hostilités... Vers un certain équilibre pulsionnel ? Car, comment expliquer l'Intolérance, la Cruauté sanguinaire des exécutants SS, dont beaucoup étaient des gens cultivés et surdiplomés (licence, doctorat...) ? Comment une Bureaucratie pouvait-elle obéir sans se poser de question ? Et pourquoi, la Résistance est -elle toujours un phénomène marginal ?

Potentiel670 /
potentiel670@hotmail.fr


http://potentiel670.skyrock.com/
********************************************************************************************************************************

OU EST LA RESISTANCE ?


En 1944, après l’unification des mouvements de la résistance, sera adopté pendant la Libération : le programme du Conseil National de la Résistance (CNR). Celui-ci fondera le modèle français de « l’état providence » : avec des nationalisations (le développement des services publics), la liberté de pensée, de conscience et d’expression, la liberté d’une presse indépendante vis-à-vis de l’état, des multinationales et de l’économie, un plan complet de sécurité sociale visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence(pas de s), soit l’avènement d’une véritable démocratie économique et sociale, et évitant ainsi La Reproduction Compulsive du Passé...

En 1940, la « résistance » contre la dictature Nazie fera fleurir en Europe des mouvements et des réseaux de population. En France, la résistance se composera essentiellement de français, d’étrangers et même d’allemands ! présents dans certain maquis français, avec la volonté de combattre le Nazisme et le Fascisme. Les actions de la résistance seront à tous les niveaux (militaire, idéologique, civil, humanitaire ...).

Ainsi, la « résistance militaire » aura ses réseaux de renseignement (d’espionnage) sur l’ennemi qui informeront d’abord les résistants (puis les Anglais), en vue de multiplier les sabotages (voies de communication et transmission : chemin de fer, ligne téléphonique...), la destruction aux explosifs de centrales électriques, d’usines d’armements, et la désorganisation de l’approvisionnement allemand (dépôts de munitions, carburants...). De même, la résistance mènera des opérations de libération de prisonniers, des guérillas urbaines (embuscades...) et formera des « maquis » dans des régions difficiles d’accès (montagne...).

Au final, ces actions mettront les allemands en état d’alerte permanent. Au niveau de la liberté d’expression : une presse clandestine (tracts, journaux, caricatures, brochureS scientifiqueS...), véritable « contre-propagande », dénoncera la barbarie Nazie et l’intoxication de la propagande de Vichy. Tout en renseignant sur l’état du front (soutien aux résistants, leurs victoires, leurs pertes...) et mobilisant le peuple, par exemple : « Combat », « Franc-Tireur », «L’Humanité», « Le populaire clandestin », « Les étoiles »... De plus, les résistants avaient souvent un « pseudonyme » et communiquaient avec des messages cachés et codés (ex sur du papier cigarette...).

Ensuite, avec la « résistance civile » : des grèves, des manifestations et des attentats symboliques seront activés... Dans certaines universités parisiennes, des étudiants lanceront des oeufs pourris ou des tracts dans les amphithéâtres... D’autre feront des graffiti sur les murs et des lacérationS d’affiches... Dans les bibliothèques, des tracts seront même laissés dans des bouquins...

Se développera aussi une « résistance humanitaire » apportant aide (argent, hébergement, cachettes, vêtementS, faux papiers et faux certificats de baptême...) et protection aux victimes (ex groupe de médecinS pratiquant clandestinement pour les juifs cachés et les résistants blessés...).

Malgré l’hétérogénéité des forces de la résistance (différence politique, d’âge, de nationalité, de religion...), tous portaient le rêve de changer radicalement la société. Pour en finir avec le Nazisme, le Fascisme, le Totalitarisme, le Racisme, la Déportation... jusqu’à considérer la liberté, l’égalité, l’union, une vrai justice (recherchant la vérité et le respect de la personne humaine et non l’arbitraire...).

En 1944, après l’unification des mouvements de la résistance, sera adopté pendant la Libération : le programme du Conseil National de la Résistance (CNR). Celui-ci fondera le modèle français de « l’état providence » : avec des nationalisations (le développement des services publics), la liberté de pensée, de conscience et d’expression, la liberté d’une presse indépendante vis-à-vis de l’état, des multinationales et de l’économie, un plan complet de sécurité sociale visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence(pas de s), soit l’avènement d’une véritable démocratie économique et sociale, et évitant ainsi La Reproduction Compulsive du Passé...

Bien avant cela, les mouvements et réseaux de la résistance subiront : arrestation et prison, torture, exécution (par fusillade, décapitation...), déportation en camp de concentration... De plus, la clandestinité, le manque de lien et de moyenS, la cruauté des SS... fragiliseront encore « l’armée du peuple ». Une police secrète : la Gestapo et certaines polices collaboratrices (ex en Italie, les forces fascistes : « Brigades Noires » et « dixième MAS »...), vont traquer, torturer et éliminer ceux qu’ils appellent des « Terroristes ». Le « résistant-terroriste » sera alors accusé arbitrairement de manière préventive pour « préparation d’acte de haute trahison ».

Malgré la répression et l’épuration raciale imposées par « l’institut allemand » en France, les effectifs de la résistance ne cesseront de croître. Durant l’occupation, l’armée allemande garantit la « sécurité » des personnes et de leurs biens... Celle-ci évoque en plus que tous ces actes : sabotage, destruction de provisions et d’installations, attroupement de rue, distribution de tracts, organisation politique, « manifestation non déclarée », grève, chômage volontaire... peuvent faire l’objet d’un tribunal de guerre. Toujours en France, l’armée allemande détiendra : les usines à gaz, l’électricité, l’eau, les chemins de fer, les objets d’art...

De nos jours, beaucoup d’anciens résistantS (Walter Bassan, Robert Lacroix, Constant Paisant...) dénoncent « l’instrumentalisation ou la récupération médiatique de la Résistance » par Nicolas Sarkozy au « mémorial de la résistance des Glières » avant son élection, la lettre de Guy Moquet, parRainage d’enfant lié à la Shoah... Monsieur Sarkozy, selon eux, voulait utiliser ce symbole pour son ambition personnelle.

Tout en ayant un programme politique : état policier pré-totalitaire, néo-fascisme, privatisation et rareté, limitation du Droit de grève, test ADN (sachant que la science génétique est le pillier du Nazisme) Désinformation lors de l’Attaque Israélinene à Gaza, adhésion à l’Europe de Pays réhabilitant le Nazisme (la Lettonie, l’ Estonie, L’Ukraine... ). En effet, des manifestation de Waffen SS se tiennent toujours ! Exemple, le 16 mars 2005, au cœur de capitales d’ États nouvellement membre de l’Union européenne et de l’OTAN. Les autorités ont choisi de les autoriser et de réprimer durement les citoyens Anti-Fascites qui protestaient !.

Loin d’être un fait divers, cet évènement est l’aboutissement d’un processus de Négation de l’Extermination et de Réhabilitation du Nazisme, conduit par la présidente de la République, Vaira Vike-Freiberga de Lettonie, et publiquement financé par l’ambassade des États-Unis. Il fait suite à l’arrivée au pouvoir de partis nazis dans plusieurs États «démocratisés», en Ukraine, Estonie...

Tous cela est bien sûr opposé au programme du Conseil National de la Résistance : état providence, démocratie, essor du service public et gratuité, indépendance de la Presse, Pluralisme...

L’histoire de la Résistance Antifasciste ne doit jamais être « insulté » ou « révisé »...

Pourtant comment expliquer ce Processus qui est en marche actuellement ? et qui peut s’amplifier avec la crise économique et sociale mondiale, comme nous l’a prouvé l’ Histoire...

Vendredi 06 Février 2009
potentiel670@hotmail.fr
http://www.alterinfo.net/OU-EST-LA-RESISTANCE-_a29452.html

Vendredi 06 Février 2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages