Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 00:23
Gaza: Responsable du Hamas empêché de quitter l'Egypte avec plus de 10 M USD
Par AFP
 

Un responsable du Hamas a été empêché jeudi de quitter l'Egypte en possession de plus de 10 millions de dollars en espèces, alors qu'il regagnait la bande de Gaza par le terminal frontalier de Rafah, a annoncé un responsable des services de sécurité égyptiens


Selon cette source, il s'agit d'Aymane Taha, un des six membres d'une délégation du mouvement islamiste qui retournait dans l'enclave palestinienne après des entretiens sur la trêve dans la bande de Gaza avec le chef des services secrets égyptiens, Omar Souleimane.

Aymane Taha, porte-parole du Hamas à Gaza, portait une somme en espèces de neuf millions de dollars et deux millions d'euros, a précisé la source ayant requis l'anonymat.

Cette somme a été trouvée lors d'une fouille des bagages.

Les cinq autres membres de la délégation ont pu repartir sans encombres dans la bande de Gaza, seul M. Taha restant détenu au poste de Rafah.

"Des contacts sont en cours avec le ministre du Trésor pour déterminer si le transfert de cette somme peut être autorisé", a ajouté ce responsable de la sécurité égyptienne.

Depuis que le mouvement islamiste a gagné les élections palestiniennes en 2006, des responsables du Hamas ont à plusieurs reprises tenté de passer la frontière entre l'Egypte et la bande de Gaza avec d'importantes sommes d'argent.

En décembre 2006, le Premier ministre palestinien de l'époque, Ismaïl Haniyeh, avait été contraint de laisser 35 millions de dollars à la douane égyptienne. Cette somme, de provenance inconnue, avait été transférée par la suite sur un compte de l'Autorité palestinienne.

Le Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007, après avoir évincé les forces fidèles au président palestinien, Mahmoud Abbas.

La question des finances, qui se repose aujourd'hui de manière aiguë en vue de la reconstruction de la bande de Gaza après une dévastatrice offensive israélienne, est un enjeu crucial entre les parties rivales palestiniennes.

Des représentants du Hamas, venus de Gaza ainsi que de Syrie, s'étaient entretenus pendant deux jours avec M. Souleimane, l'homme-clé des négociations indirectes entre Israël et le Hamas pour parvenir à une trêve.

L'Egypte a refermé jeudi le point de passage de Rafah après l'avoir ouvert pour l'acheminement des blessés et de l'aide humanitaire durant l'offensive israélienne.

L'Egypte refuse de laisser ouvert de façon permanente le terminal de Rafah en l'absence d'observateurs de l'Union européenne et de représentants de l'Autorité palestinienne, depuis que le Hamas a pris le pouvoir à Gaza en juin 2007.

Sitôt la délégation du Hamas partie, l'émissaire israélien, Amos Gilad, est arrivé jeudi au Caire dans le cadre des discussions sur la trêve.

Alors que l'Egypte escomptait obtenir jeudi une forme d'accord entre Israël et le Hamas, l'échéance a été reportée au week-end, pour que soit ainsi consolidé le cessez-le-feu en vigueur depuis le 18 janvier.

"Nous étions censés parvenir aujourd'hui à un accord sur une trêve, mais il semble qu'Israël tergiverse en n'apportant pas les clarifications que nous avons demandées", a déclaré à l'AFP un des négociateurs du Hamas, Salah Al-Bardawil.

str-se/an/feb/jac

AFP 051651 FEV 09
   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages