Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 18:56

Jerusalem, capitale de l'Europe à partir de 2012 ?


La présidence européenne de Sarkozy fut l'occasion de creuser un peu plus un sujet mystérieux : celui de la présence au sein des Institutions Européennes d'observateurs Israëliens permanents, tant au niveau des organes de réflexion, de décision que d'action de l'UE.

Des contacts fréquents et discrets 2007-8 entre l'UE et TelHaviv ont abouti à cette situation étrange.

Plus étrange encore, les députés européens n'avaient pas été mis au courant de ces tractations : ils ont découvert cela une fois mis devant le fait accompli. Cette situation n'a donc pas été entérinée par le suffrage universel.

A priori, rien de bien étonnant, puisqu'Israël figure dans la nomenclature des états démocratiques recensés par l'ONU.

Seulement, il s'agit d'une présence permanente de nombreux observateurs au sein des Institutions.


Un ETAT plus endetté

plus endetté que la France, une poudrière nucléaire et conventionnelle, un grand trafiquant d'armes comme la France :
Jerusalem, capitale de l'Europe à partir de 2012 ?
Si nous tenons compte qu'Israël, Etat pas plus grand que la superficie d'un département français, est doté de tout l'arsenal nucléaire et militaire d'un pays occidental moderne et que ses relations avec ses voisins arabes sont pour le moins chaotiques et sujettes à de nombreuses tribulations, qu'est-ce que l'Europe a donc à gagner d' un tel rapprochement ?

Rien. Strictement RIEN.

Surtout que ce pays pratique le trafic d'armes à grande échelle... comme la France et la belgique, entre autres, qui lui en vendent largement d'ailleurs.

Ce rapprochement n'est pas fait dans l'intérêt des Européens, on s'en doute, mais du petit état hébreu et vindicatif.

Si Israël passe pour un pur état démocratique, ses pratiques policières s'apparentent à celles d'une dictature : la torture est légitimée à tous les étages de l'appareil d'Etat, sauf les jours de prières. (Sabbat) Le Délit D'INTENTION (voir le Film Minority Report avec Tom Cruise) y est une pratique constante (ce qui est contraire aux principes républicains de la vieille Europe.).

On pourrait le comprendre si "l'ennemi" était à ce point menaçant que les quelques roquettes tirées de l'enclave de Gaza pouvaient mettre en péril une des meilleures armées du monde soutenue par les USA de façon inconditionnelle, ...mais l'efficacité de la défense terrestre et aérienne de l'Etat Hebreu a tôt fait d'exploser en vol ces quelques pétards mouillés qui visent en général toujours le même terrain vague.

Turquie et Israël au sein de l'Europe : 2012 ?

Plus sérieusement, il s'agit de mettre à exécution la prochaine étape qui verra l'avènement du fumeux NOUVEL ORDRE (et non Paix) MONDIAL, sorte de dictature politique, économique, financière... que les élites occidentales ont prévues d'appliquer à toute la planète SANS CONDITION.

Sarkozy-candidat nous avait promis qu'il s'opposerait toujours à l'entrée de la Turquie dans l'Europe sous prétexte qu'elle n'était pas continentale : il nous a menti puisqu'il lui a promis une vraie place, le 14 juillet 2008 à Paris, si dans le même temps elle acceptait l'Union Pour la Méditerranée. (UPM)

Après la Turquie, voilà donc venir ISRAËL...cher au coeur des Sarkozy, Kouchner, BHL, Strausskahn,... mais auquel les Français resteraient parfaitement indifférents si on ne les matraquaient pas tous les soirs du sujet au journal de désinformation du 20 heures.

Après avoir intégré la Turquie, Israël deviendra facile à intégrer à son tour, ne serait-ce que géographiquement : pourquoi en effet s'arrêter à la Turquie et refuser à ce petit Etat, si proche de nous (en apparence), au niveau du mode de vie, de la conception du monde...etc... l'entrée dans la grande machine à broyer les identités des peuples qu'est l'Union ?


Jérusalem : la capitale de l'Europe entre 2012 et 2020.

Ce scénario abracadabrantesque a été écrit il y a 40 ans.

La réussite de cette étape, avec celle concomitante de l'Union Pour la Méditerranée, verra l'avènement d'un « Empire romain Moderne ». équivalent à celui qui exista lors de la venue au monde de Jesus le Nazaréen.

Je rappelle à ceux qui ont la mémoire courte que l'Acte fondateur de l'Europe actuelle, signé le 25 mars 1957, s'appelle LE TRAITE DE ROME !

L'arrivée d'Israël dans l'Europe visera à impliquer davantage les pays du vieux continent dans une guerre permanente avec la Nation Arabe détentrice des ressources minières si nécessaires à la suprématie d'un Occident technologique gourmand en énergies fossiles.

Le concept, d'origine anglo-saxonne, existe déjà pour justifier les actes de ces guerres de cent ans au moins : c'est le fameux « choc des civilisations » par lequel l'élite prétend à l'inéluctabilité des conflits religieux et à leur extension dans le monde. Autant dire qu'on nous prophétise au plus haut de l'appareil d'Etat une impossible co-existence future avec l'Islam.

Evidemment, les populations des vieux pays européens seraient sollicitées pour fournir la chair à canon à travers une jeunesse ne trouvant, chômage et inculturation organisés obligent, à travailler que comme mercenaires dans des armées et sociétés privées, (les légions romaines modernes) ou celles plus officielles des pays dont les frontières auraient été dissoutes dans un vaste ensemble dirigé par un Gouverneur à la solde de l'Empire ou du Gouvernement Mondial.


Qu'est ce qui laisse entrevoir un aussi détestable avenir immédiat ?

La colonisation n'a jamais vraiment cessée dans le monde dont les conflits relèvent d'une seule logique bien souvent : la continuité d'un Occident prédateur et vorace comme un Trou Noir en ressources naturelles au point de mettre en péril tous les équilibres de la Mère-Terre pour une seule exigence : le contrôle (pouvoir) globalisé à la planète.

d'autres éléments sont à considérer :

1/ Israël est un état A PART, certainement pas l'équivalent d'une démocratie ancienne comme la France, mais égale technologiquement.

2/ Au moins 3000 réservistes de Tsahal résident en France comme double nationaux.

Les jeunes Juifs de France sont amenés à faire leur service dans l'armée Israëlienne tandis qu'on a libéré la jeunesse française d'apporter son intelligence et son dynamisme à l'armée française que Sarkozy s'emploie, à travers ses plus récentes mesures, à rendre rachitique, comme pour l'affaiblir avant un prochain conflit.

3/ L'attention particulière apportée par la France à Israël, les déclarations de Sarkozy sur l'Iran, le rapprochement presque intime du Psdt français avec le psdt Bush, ...rendent suspecte la politique étrangère de notre Pays, dont la tradition était d'entretenir des liens tout aussi importants avec les pays arabes.

4/ L'union Pour la Méditerranée est une vaste fumisterie visant à prendre pied de l'autre côté de la Méditerranée et ouvrir ainsi des couloirs vers l'Afrique noire, tout en bouclant la ceinture avec l'Egypte. Il n'y a pas là de quoi rassurer les peuples de ces pays musulmans qui assistent aux premières implantations de bases militaires US au Maroc par exemple, après celle au Kosovo, la plus grande d'Europe !

5/ Israël pratique l'apartheid sous prétexte d'assurer sa défense à tout prix et veut étendre son territoire sur Gaza, réalisant du même coup son rêve de grand Israël et s'appropriant l'exclusivité des gisements de Gaz de l'enclave.
En un mot, ce qu'on a refusé aux Serbes, on va l'autoriser à l'Etat Hebreu !? Deux poids deux mesures ?!

Le prix, ce sont les Palestiniens qui le paient tous les jours pour une SHOAH qu'ils n'ont pas commis ! Bien au contraire, ils ont contribués, comme la Turquie, à sauver des familles juives entières des griffes du Nazisme !

Les citoyens d'Israël ne sont d'ailleurs pas forcément tous des Juifs, il y en a aussi d'arabes !

Là, je pointe la propagande qui tente à donner de cet Etat envahissant par sa courte histoire une image de démocratie équivalent à l'Allemagne ou la France et l'Italie, comme tendaient à nous le faire croire les éloges du Psdt Sarkozy dans son dernier discours à la knesset

Israël, le bras armé de l'Occident au Proche-Orient

Israël est aussi un fabuleux terrain d'essai des pratiques à venir du Nouvel Ordre Mondial qui classera chaque individu dans l'une ou l'autre des "sous-humanités" de la nomencalture officielle puisque le NOM sera avant tout élitiste, donc raciste.

Les dirigeants Israëliens imposent l'apartheid à toute une population civile privée des ressources et denrées pour vivre, tandis que l'autre partie bénéficie du confort et de la protection d'un gouvernement qu'elle ne doit pas critiquer sous peine d'être suspectée de vouloir nuire aux intérêts historiques de la Nation Juive.

Tuer ou blesser indifféremment des civils et des (résistants) militaires arabes, exterminer les terrroristes, qu'ils aient 3 ans ou 30... exactement comme Sarkozy voudrait nous imposer l'idée qu'à 3 ans, en maternelle, on détectera la dangerosité des individus (peut être pour les retirer de la circulation et les utiliser dans des milices privées ou des sections de Robocops tournés contre les populations civiles, à l'instar des CRS ?! au grand bénéfice du NOM)

[ Rq : On sait que le régime Nazis recrutait parmi les criminels, les voleurs, les condamnés en tout genre ses meilleurs éléments de la Gestapo, ce qui était inespéré pour eux : trouver une place de choix dans la société, seul un tel régime pouvait leur en offrir l'occasion. Une prime, en quelque sorte, au manque de scrupules.]

Le profit est la nouvelle religion planétaire censée remplacer toutes les autres, le crime et la délation comme pratiques de cette religion remplaçant la prière et la tolérance...

L'utilisation de gazs ou d'armes explosives sur la ville Palestinienne est aussi à l'intention des gouvernements ou mafias internationales friands en armements pouvant être utilisés contre (leurs) les populations, comme dans des zones urbaines en général.

Gaza, vaste prison à ciel ouvert, GHETTO, offre le théâtre d'opération et les victimes idéales à ce genre de démonstrations qu'exige grandeur nature le trafic sérieux des armes.

La culture des oranges n'a évidemment jamais fait la richesse de ce terriroire, pas plus que le chocolat ou les horloges la fortune de la Suisse qui repose avant tout sur un secret bancaire bien gardé.

Ce n'est là que la face émergée, présentée au monde, d'une vaste organisation criminelle à la tête de ce petit territoire, au détriment des Israëliens eux-même maintenus dans la peur de la guerre permanente et de l'illusion du sauvetage mytique.

Cet Etat n'a t-il de Juif assurément que le Nom, puisque même les Juifs orthodoxes, ceux qui pratiquent vraiment la religion du Livre, manifestent désormais en masse (USA, Pays Arabes, Europe) pour bien se distinguer des actes criminels perpétrés en leur nom sacré d'Israël... volé par ceux d'entre eux qui prétendent encore, sans appliquer aucun des principes mystiques de leur communauté, représenter et sauver tous les autres malgré eux. (Répétitas de l'épisode de Moise au Mont Sinai)

Car Israël est avant tout le bras armé des clans au pouvoir en Occident pour démanteler, après l'Empire Ottoman, la suprématie arabes au Proche-Orient.

Et il n'y a pas de peuple au monde plus manipulé que les Juifs !

Ce sont encore eux qu'on utilise, après les avoir accusé de tous les maux de la société, pour se rendre responsables de tous les massacres en Palestine occupée... PAR NOUS !


Les critiques

On peut ironiser sur le contenu de ce texte en faisant croire qu'il est d'inspiration anti-sémite, comme beaucoup, en manque d'arguments, le prétendront gratuitement.

Je ferai donc la critique à leur place :

1/ En quoi la présence d'observateurs étrangers est-elle une nouveauté dans les Instances de l'Union Européenne. D'autres états n'ont-ils pas des observateurs par conventions avec Bruxelles ?

Reponse : Peut-on comparer n'importe quel état (en paix) avec l'Etat Hébreu si unique et en conflit depuis 50 ans, revendiquant encore des terres sur ses voisins et dont l'existence est toujours contestée par eux... au moins ? Pouvons nous honnêtement dire qu'Israël est identique à un Etat comme la Norvège par exemple ?... à vous de voir, mais je ne crois pas que la Norvège soit en guerre, revendique des territoires et voit son existence menacée juridiquement (Résolutions de l'ONU sur les frontières de 1967 d'Israël) , militairement, religieusement...etc

2/ Le choix de parler d'Israël n'est-il pas la preuve d'un anti-sémitisme latent de votre part, quand vous auriez pu faire un article tout aussi bien sur les assassinats de Chrétiens en Irak ou Egypte ?

reponse : Rien ne vous empêche, et surtout pas moi, d'écrire sur tous ces sujets. Excusez moi de choisir mes sujets en fonction de leur influence sur la marche du monde depuis 50 ans.

Je ne nie aucune victime, aucune souffrance, mais mettre au même niveau les conditions de vie des chrétiens à l'étranger et le comportement d'un Etat moderne et hyper armé comme Israël relève de l'esbrouffe intelectuelle, autant que de vouloir nous faire croire qu'Israël est la petite "Norvège" du Proche-Orient.

3/ Les slogans lors des manifestations pour la Palestine en France étaient particulièrement menaçants et visaient la survie même de l'Etat Hébreu, voir la communauté juive en France. Votre article est-il dans cette ligne ?

reponse : Voilà un amalgame de plus pour baillonner la libre pensée, et surtout la libre étude des faits par les historiens, sur certains sujets.

Quant aux slogans des manifestants, ils n'allaient tout de même pas défiler en chantant "petit papa noël", "tout le monde il est beau, il est gentil", après les images que nous avons tous vus de morts civils palestiniens consistant en femmes et enfants comme tout le monde l'a remarqué.

Enfants que pour une fois les résistants du Hamas ne mettaient pas devant eux comme des boucliers. Les hélicoptères israëliens tiraient indifféremment sur les uns et les autres. Nous sommes en train de parler d'un état moderne et sur-équipé, pourvue d'une des meilleures armées du monde, et soutenue par les USA inconditionnellement !

Mais dont les prétentions sont de s'étendre jusqu'à Jerusalem et à s'approprier au passage les gisements de Gazs de GAZA, dont certains appartiennent encore à l'Autorité palestinienne..

Si Israël ne peut pas mieux faire, ça pose un problème à tout le monde...

Quant aux slogans, ce ne sont pas des "actes de guerre sur notre sol", car les paroles ne sont pas à mettre sur le même plan que les passages à l'acte, comme voudrait nous en convaincre Sarkozy avec son "Delit d'Intention" importé d'Israël et pratiqué à l'endroit des citoyens Arabes de l'Etat Hébreu ! Les lois anti-racisme ont ainsi permis d'interdire la parole sous prétexte d'interdire le "geste" ! Ce sont des lois non-protectrices qui jouent en faveur du jeu "des uns contre les autres" si cher à nos Princes pour continuer de gouverner et jouer au "Chevalier blanc" quand ça arrange leur réelection !

La prévention a bon dos quand elle consiste uniquement en un arsenal répressif...

La pratique de la caricature abusive dans un sens comme dans l'autre aboutie à ces situations qu'on dénonce après y avoir participé.

TOUT LE MONDE A LE DROIT DE VIVRE, ET EN PAIX surtout.

Il s'agit de remettre de la raison dans un débat qui enfle de passions.

La raison a été écartée au profit des passions des uns et des autres, parceque ça permettait à chacun de tirer profit du problème, chacun à son tour.

Car en réalité, loin de pointer du doigt les EXECUTANT du Nouvel Ordre Mondial au Proche-Orient, je dresse ici un réquisitoire contre les pousse-au-crime, les va-t'en guerre, qui, planqués en europe, nous donnent d'étonnantes leçon de maintien, quand ce n'est pas de religion sur le Bien d'un côté, le Mal de l'autre.
Pour moi, ce sont les "actionnaires" de l'"entreprise" ou Multinationale Israël, rien de plus, et le Gérant peut bien changer à la tête de la société, sa politique en changera pas car il est "nomé" toujours par les mêmes.
Qu'est-ce qu'Israël sans le soutien inconditionnel des USA, et maintenant de la France ?

Pourquoi les casques bleus, autre esbrouffe de l'organisation des Seigneurs de la Guerre responsable d'une gestion féodale de la planète, sont-ils au Liban et jamais entre Israël et les Palestiniens ?

Pour le peuple Français, il est indifferent que les victimes soient d'un bord ou de l'autre : les souffrances sont incomparables et irréparables.

Nous devons plutot nous poser la question : jusqu'à quel point nous prendrons partie à ce conflit à notre corps défendant, et dans quels intérêts.

La France a toujours entretenu des relations étroites avec les pays Arabes jusqu'à Chirac. Aujourd'hui, l'exclusivité de notre attention à Israël, l'utilisation de l'arsenal nucléaire français contre l'Iran au bénéfice de l'Etat hébreu, et non de la France, sous prétexte de menace nucléaire iranienne imaginaire, rend difficile le soutien rationnel et national aux choix du chef de l'Etat qui ne nous avait pas annoncé ses préférences idéologiques à ce point et se sert de son élection pour réaliser d'autres missions dont il a peut être été chargé ailleurs.


Mercredi 04 Février 2009
lionelvireva@yahoo.fr
http://www.alterinfo.net/Jerusalem,-capitale-de-l-Europe-a-partir-de-2012-_a29376.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages