Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 20:04
Un laboratoire occupé à la Faculté d’ingénierie de Parme pour dénoncer un accord signé en juillet dernier entre le Vislab et la multinationale américaine Caterpillar. Accord qui prévoirait la fourniture en direct à l’armée israélienne des bulldozers, qui lui servent à démolir les maisons des Palestiniens.

"Quarante étudiants appartenant au Collectif Spam, au Tpo de Bologne et à l’Aq16 de Reggio Emilia ont fait irruption dans un amphi d’ingénierie sur le campus universitaire de Parme. L’objectif : protester contre la collaboration de l’Athénée [l’Ateneo Parmense, c’est-à-dire l’Université de Parme, ndt] avec la firme américaine Caterpillar, qui fournit des bulldozers à l’armée israélienne.

Fin de l’occupation ! Business de guerre : basta ! Palestine libre !

Aujourd’hui, vers quinze heures, une quarantaine d’étudiants ont « occupé » un des labos de la faculté d’Ingénierie sur le Campus de Parme. Cette intrusion a été décidée par les associations Collettivo Spam, Le Théâtre Polyvalent Occupé de Bologne et l’Aq16 de Reggio Emilia. Les manifestants protestent contre les recherches « guerrières » effectuées par les universités italiennes : « Dans les laboratoires d’ingénierie de l’université de Parme – disent ces collectifs – sont mis au point des appareils de vision nocturne, ainsi que divers systèmes destinés à la multinationale américaine Caterpillar. Caterpillar fournit vend directement ses bulldozers à l’armée israélienne, qui a détruit, à l’aide de ces engins, quelque douze mille maisons palestiniennes. Notre action est une protestation pacifique (au moyen du ‘volantinaggio’, c’est-à-dire de la distribution de tracts [j’adore ces néologismes italiens ! ndt]). Nous demandons que soit suspendue la collaboration de l’université avec Carterpillar. Nous sommes contre la recherche scientifique à finalité militaire ».

(Les étudiants de l’Onda et les protestataires contre la réforme Gelmini se sont joints aux collectifs).

« La multinationale américaine – expliquent les étudiants – a reçu des avertissements y compris du Haut Commissariat de l’Onu et d’Amnesty International, qui lui ont demandé de ne plus vendre ses produits à l’armée israélienne. Nous continuerons à sensibiliser l’opinion publique sur cette question. Nous espérons pouvoir rencontrer le professeur Alberto Broggi, un des responsables du labo, et réussir à le convaincre d’interrompre ce genre de recherche en connexion avec Caterpillar. Nous sommes toujours prêts à défendre la recherche scientifique, mais certainement pas de celle à finalité guerrière ! »

Chronique d’une protestation

Demande d’une assemblée publique en présence du recteur, du président de la faculté d’Ingénierie et du directeur du Vislab afin d’expliciter les conditions contractuelles entre l’université et Caterpillar, et interruption de la collaboration entre le laboratoire de recherche et toutes les instances impliquées dans des opérations de guerre : telles sont les revendications qui ont été portées au professeur Giorgio Picchi, directeur de la faculté d’Ingénierie de l’information de l’Université de Parme par les étudiants de l’université et de l’Onda, ainsi que par des membres du Collectif Spam de Parme, du Tpo de Bologne et de l’Aq16 de Reggio Emilia, qui ont manifesté ce jour avec des banderoles et des tracts aux environs de la faculté d’Ingénierie.

Au cœur de la protestation, un accord signé au mois de juillet (2008) entre le Vislab et la multinationale américaine Caterpillar. Un accord qui, selon les manifestants, prévoirait la fourniture en direct à l’armée israélienne des bulldozers qui lui servent à démolir les maisons des Palestiniens. Durant l’assemblée publique, dont les représentants de l’Athénée parmesan ont reconnu le caractère factuel, expliquent certains participants au sit-in, les étudiants et les collectifs voudraient affronter aussi le problème plus général de la recherche universitaire appliquée à des fins guerrière. Il s’agit, soulignent là encore certains des manifestants, des accords passés entre le Vislab lui-même et le ministère américain de la Défense"

par Giacomo Talignani

Source : Repubblica online, Parme, 22 janvier 2009

(Traduit de l’italien par Marcel Charbonnier)

CAPJPO-EuroPalestine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages