Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 20:10
eudi 22 janvier 2009 - 06h:56

R2E - Droit à l’Education

Imprimer Imprimer la page

Envoyer Envoyer par mail


A la lumière des bombardements massifs et continus de la Bande de Gaza par Israël, bombardements qui ont tué plus de 1.200 personnes (dont plus de 1.000 (86%) sont des civils, hommes, femmes et enfants ) et blessé et mutilé plus de 4.000 autres, la Campagne Right to Education de l’Université de Birzeit appelle toute la communauté académique internationale, les associations et les étudiants de montrer leur soutien et leur solidarité au peuple de Gaza en demandant à leurs gouvernements respectifs d’imposer un boycott, des désinvestissements et des sanctions immédiats contre l’état d’Israël jusqu’à ce qu’il respecte les droits humanitaires internationales et la loi humanitaire, qu’il démantèle son régime d’apartheid qui s’étend sur tous les territoires occupés et même en Israël et qu’il s’engage à poursuivre une paix juste sur le long terme.

(JPG)

L’état d’Israël a commencé son attaque militaire sur la Bande de Gaza le samedi 27 décembre 2008 et ce même jour, un missile aérien a touché le centre d’enseignement de la ville de Gaza, tuant 8 étudiants et blessant 19 autres. Lundi, aux premières heures, un avion de chasse F-16 a bombardé le laboratoire de sciences et la librairie de l’Université islamique de Gaza quelques heures à peine avant que 20.000 étudiants n’arrivent dans le campus pour passer leurs examens. Quelques jours plus tard, le 3 janvier, un jet a nivelé l’école « progressive » privée américaine de Gaza, tuant son gardien et empêchant 200 étudiants de continuer leurs études et mettant en péril leur avenir. Ce même jour, l’école agricole de Beit Hanoun a été endommagée par quatre obus d’artillerie et 4 autres écoles dans la Bande ont également été touchées.

La conséquence de ces attaques continuelles est que le système éducatif de Gaza n’a pas pu fonctionner ces trois dernières semaines ; 27 installations de l’UNRWA (dont presque toutes sont des écoles) sont utilisées pour abriter 45.000 Gazaouis désespérés qui ont fui leurs maisons à la suite d’ultimatums lancés par l’armée israélienne : devenir des sans-abris ou mourir sous les décombres des bombardements imminents. Le 6 janvier, 3 écoles de l’UNRWA ont été bombardées, tuant tous ceux qui s’y trouvaient, 42 personnes dans un des cas et blessant 55 autres. Plusieurs autres écoles ont été touchées : ce matin les forces israéliennes ont pilonné une école dirigée par les nations Unies à Beit Lahiya (au nord de la Bande de Gaza) tuant une mère et son fils. En plus de prendre des vies, les attaques sur les écoles palestiniennes privent dans le futur des milliers d’enfants (ceux qui ont survécu) de leurs établissements éducatifs. Au 17 janvier, 67 écoles au total ont été détruites.

Cibler des écoles, spécialement celles qui sont utilisées comme abris pour les civils et dont les emplacements exactes sont connus des Israéliens, réaffirme les intentions génocidaires de la guerre d’Israël et montre leurs frappes chirurgicales comme étant purement un exercice de relations publiques. Il n’ya pas de doute qu’Israël vise les infrastructures civiles et assène des conditions de terreur et de disfonctionnement aux 1.5 millions de Gazaouis dont plus de 50% ont moins de 18 ans.

La guerre contre Gaza marque un point de non retour : le monde ne peut pas rester silencieux tandis qu’Israël provoque une guerre (ils avaient brisé le cessez-le-feu en tuant 6 Palestiniens le 4 novembre 2008 et 4 autres le 17 novembre 2008), qu’elle annihile toutes les infrastructures civiles, vise les abris des civils, empêche les équipes médicales d’atteindre les victimes, utilise sur des civils des substances interdites internationalement comme le phosphore blanc, empêche l’aide et les équipements médicaux d’entrer dans la Bande de Gaza, coupe l’arrivée de combustibles, d’électricité, d’eau courante en transformant la vie, surtout pour les blessés, en un enfer sur terre, et empêche les habitants de fuir le carnage. Ces actes ne sont pas celles d’un état qui respecte les lois et les standards internationaux. Des avocats internationaux de renom ont dénoncé la disproportion des attaques israéliennes comme étant des crimes de guerre et les tueries aveugles comme des crimes contre l’humanité.

Trop c’est trop. Rejoignez les appels des artistes, des écrivains, des avocats, des universitaires et des étudiants du monde entier et aidez à mettre fin à un régime qui a toujours (depuis le début du 20ème siècle) compté sur les assassinats, la dépossession, l’incarcération et la discrimination des Palestiniens afin de satisfaire à son propre programme : l’établissement et la maintenance d’une autocratie ethnico-religieuse.

Il faut agir maintenant.

Liens utiles (en anglais) :

300 British Academics : boycott, divestment and sanctions now, British Academics, The Guardian UK , 16 January 2009

End the Carnage in Gaza - Boycott the Israeli Academy now ! Press Release, Palestinian Federation of Unions of University Professors and Employees, 3 January 2009

A Petition Signed by Academics, Educators and Teachers Science for Peace, Educators for Peace and Justice, 13 January 2009

Open letter to U.S academics on Gaza from American academics teaching in Middle East, Rania Masri, Marcy Newman , 10 January 2009

17 janvier 2009 - R2E, Birzeit University - Vous pouvez consulter cet appel à :
http://right2edu.birzeit.edu/news/a...
Traduction : Ana Cléja

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5906

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages