Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 13:30

Beaucoup trop de temps a été perdu en arguties au sujet des attaques par roquettes [de la Résistance palestinienne] sur Sdérot et sur d’autres villes israéliennes. Le langage consacré utilisé dans les traités et les conventions internationaux, à de rares exceptions près, utilise l’expression « non-combattants protégés » parce que des civils apportant un soutien à une organisation militaire sont, dans la plupart des cas, des cibles légitimes (habituellement, le soutien sous forme de soins médicaux étant excepté, mais je vois très bien des occurrences où cela ne devrait pas être le cas).

Par Joachim Martillo



Le 8 janvier 2009, depuis une colline juste à l'extérieur de Gaza, des Israéliens observent les attaques aériennes et dansent (Newscom)
Le 8 janvier 2009, depuis une colline juste à l'extérieur de Gaza, des Israéliens observent les attaques aériennes et dansent (Newscom)
Les Lois de Nuremberg traitent déjà du cas de la déportation d’une population indigène suivie de son remplacement par des civils colons (comme cela s’est produit en Palestine, à partir de 1947, et comme cela continue, en Palestine, encore aujourd’hui).

A ma connaissance, aucun membre d’une résistance à une colonisation de ce type n’a jamais été jugé pour avoir commis un crime d’assassinat d’un civil (ou d’un non-combattant protégé).

Pourtant, des membres de l’armée allemande ont été jugés pour avoir traité la résistance de la manière dont Israël a traité les habitants de Gaza : ils ont tous été jugés coupables, et condamnés à de très lourdes peines de prison, voire à la peine capitale.

La raison en est évidente : si des colons étaient des non-combattants protégés, un Etat pourrait commettre un génocide irréversible simplement en envoyant ses propres civils coloniser des régions d’un pays voisin, après les avoir épurées ethniquement.

Telle est la véritable raison du rejet de la légitimité des tirs de roquettes sur des colons sionistes, ou de leur élimination par tout autre moyen : les sionistes s’efforcent d’imposer la notion de l’irréversibilité du génocide sioniste au discours international au sujet du sionisme et de la Palestine.

A l’heure actuelle, après huit années durant lesquelles les néocons juifs sionistes ont manipulé le gouvernement américain afin de le pousser à incinérer une population arabe ou musulmane après l’autre, aucun être humain digne de ce nom ne saurait admettre l’irréversibilité du génocide sioniste, tant dans la Palestine volée qu’en Palestine occupée, et nous devons rouvrir le débat sur la manière la plus efficace de débarrasser toute la Palestine [historique] des colonisateurs sionistes.

Si vous avez lu la presse juive ou regardé les informations télévisées israéliennes, vous savez que les colons sionistes ont soutenu le pogrome high-tech de Gaza à un niveau d’environ 90 %.

Les colons sionistes ont démontré qu’ils ne constituaient en rien une population civile innocente, mais bel et bien un conglomérat rabique de génocidaires. C’est pourquoi nous devons dès maintenant ouvrir calmement un débat sur la nécessité de les mettre hors d’état de nuire par l’application de la Convention Internationale contre le Génocide.

Les sionistes, à l’extérieur comme à l’intérieur de la Palestine occupée, sont coupables d’ « aider et d’acquiescer », ainsi que de conspirer en vue de la perpétration d’un génocide.

Tous les sionistes sont génocidaires. En utilisant l’argumentation sioniste afin de ‘justifier’ tant la guerre préventive que le recours à des mercenaires, ce sont des hors-la-loi au sens premier de cette expression.

En adoptant la logique sioniste, tout le monde devrait être libre de tuer un sioniste, et même sans doute dans l’obligation de le faire.

Aussi, cessons de tergiverser pour savoir si le fait de tirer des roquettes sur Sdérot est légal, en droit international. Je pourrais lister des tas d’arguments prouvant que tel est bien le cas, et dans le contexte de plus d’un siècle de fomentations et d’actions sionistes génocidaires contre les Palestiniens, le fait de tuer des sionistes est assurément parfaitement légitime, selon les précédents et l’histoire de la lutte contre un racisme génocidaire et violent sponsorisé par un Etat.

Des sionistes qui ne voudraient être des hors-la-loi plus longtemps n’ont qu’à rejeter catégoriquement le sionisme : c’est aussi simple que cela.

La Promesse : Coran 21:105
wa-laqad katabnâ fi-z-zabûr min ba`di-l-dhikri ‘anna-l-‘arda yarithu-hâ `ibâdî-s-sâlihûna
Nous avons décrété dans les Psaumes, en complément du Rappel, que la terre reviendra en héritage à Mes serviteurs pieux (sâlihûna)

La Promesse : Nouveau Testament, Matthieu 5:5
Makarioi hoi praeis hoti autoi kleronomesousin ten gen
Heureux sont les humbles, car ce sont eux qui hériteront la terre (promise).

La Promesse : Vulgate Matthieu 5:4
Beati mites: quoniam ipsi possidebunt terram.
Bénis soient les pauvres, car ils hériteront le pays.

La Promesse : Psaumes 37:11
יא וַעֲנָוִים יִירְשׁוּ-אָרֶץ; וְהִתְעַנְּגוּ, עַל-רֹב שָׁלוֹם.
wa`anawim yirshu aretz; wehit`annagu `al rov shalom
Mais les humbles hériteront la terre (la Palestine) et ils (y) jouiront de l’abondance dans la paix.

Source : EAAZI
Traduction : Marcel Charbonnier
http://ism-france.org/news/article.php?id
 
 
 

Jeudi 22 Janvier 2009
http://www.alterinfo.net/Peut-on-serieusement-considerer-les-sionistes-comme-des-non-combattants-proteges-_a28856.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages