Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 22:32
Par Micheline Garreau > micheline.garreau@gmail.com
Micheline Garreau est membre de l'International Solidarity Movement, France.
 

Mardi 20 janvier : Le gars en face de moi, avec lunettes de soleil, est jeune, une trentaine d’années. Il est le contact entre les services secrets égyptiens et les gens qui essaient d’entrer dans la Bande de Gaza.


Un autre gars, plus âgé, lui aussi avec des lunettes de soleil et en costume noir, certainement des services secrets, écoute sans dire un mot.

Je suis assise dans un petit bureau, à l’entrée de la grille de Rafah, du côté égyptien. J’essaie de les convaincre de me laisser traverser la frontière.

Le gars hoche la tête. Nous sommes si nombreux à tenter le passage. Nous voulons tous entrer à Gaza mais, depuis lundi matin, l’accès est limité à l’aide humanitaire, les ambulances, les médecins, les infirmières et les secouristes qui ont la bonne lettre de leurs ambassades ou de leur organisme égyptien.

Devant la grille, nous sommes une bonne cinquantaine de journalistes qui attendent, depuis lundi, l’autorisation.

Le gars me dit : « Les Israéliens ont donné l’ordre aux services secrets égyptiens qu’ils ne veulent plus que des journalistes passent par Rafah. Les journalistes doivent aller à Kerem Shalom (checkpoint israélien) pour essayer d’entrer. Nous n’avons pas l’autorisation de vous laisser passer, seulement l’aide humanitaire. »

Mais la plupart d’entre nous ne voulons pas entrer à Gaza par Kerem Shalom. Nous savons qu’Israël ne nous laissera pas entrer.

C’est une honte ; cette frontière devrait être grande ouverte, non seulement pour l’aide humanitaire et le matériel médical, mais aussi pour les journalistes, pour tous ceux qui veulent entrer.

Israël a peut-être déclaré un cessez-le-feu d’une semaine, mais Gaza est toujours une grande prison, sous le contrôle des Israéliens, avec la complicité égyptienne.

Ils nous le disent clairement.

Lorsque j’appelle l’Ambassade de France au Caire, ils me le confirment eux aussi : “A partir de maintenant, Rafah est seulement un passage pour l’humanitaire. Les journalistes sont interdits. Seuls les médecins, les infirmières et les secouristes peuvent entrer. »

Hier, un groupe de journalistes du Syndicat de la Presse égyptienne a tenu une manifestation devant la grille, l’ont secouée, essayant de passer.

Beaucoup de gens qui vivent sur place essaient d’aider comme ils peuvent tous ces gens coincés au milieu de nulle part.

Des dizaines de camions transportant du matériel comme des matelas, du riz, de l’eau, attendent aussi. Certains depuis plusieurs jours. Seuls 5 à 10 camions passent par heure.

J’ai vu également au moins 100 ambulances allant à Rafah en deux jours, mais j’en ai vu moins de 10 entrer.

Même les Gazaouis ne sont pas autorisés à entrer. J’ai rencontré deux hommes qui voulaient rejoindre leurs familles à l’intérieur, interdits eux aussi : “Désolé, vous n’êtes pas secouristes. »

C’est une honte. S’il vous plaît, vous à l’étranger, faites pression sur Israël et l’Egypte pour ouvrir cette frontière !

Cette guerre contre Gaza est une honte pour l’humanité. Combien de temps permettrons-nous que ce crime continue ?

Combien de temps encore 1,5 millions de Gazaouis devront-ils rester dans cette prison, toutes frontières bouclées, et bombardés dès qu’Israël le souhaite ?

Hier, lorsque nous avons quitté la frontière, nous étions tous frustrés, humiliés et en rage.

Que cet enfer se termine vite.
http://www.ism-france.org/news/article.php?id=10997&type=temoignage&lesujet=R%E9sistances

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages