Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 13:27
raduction en ligne sur le site Contre-Informations.  

Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine a réaffirmé le 18 janvier 2009 sa position sur le soi-disant "cessez-le-feu", tout en ayant le plus grand respect à l'égard de la décision de nos frères et soeurs dans la résistance, de déclarer un cessez-le-feu d'une semaine avec l'ennemi. De même que nous partageons aujourd'hui la déclaration de victoire avec notre peuple, nous voulons réaffirmer notre rejet de n'importe quel cessez-le-feu et de la politique du soi-disant "calme".


Nous nous sommes toujours opposés à la politique du "calme", parce qu'elle donne l'opportunité à Israel de s'en servir pour attaquer notre peuple et elle augmente la pression de toutes les forces du camp ennemi sur la résistance - non seulement les assauts militaires d'Israël, mais également la pression politique et les attaques qui proviennent des régimes arabes, de l'Union européenne, des Etats-Unis et du soi-disant "quartet".

La politique du "calme" devient un piège pour la résistance que nous devrions toujours chercher à éviter, à partir du moment où l'occupation elle-même est une agression. Notre peuple a le droit de résister, en tant que peuple occupé, et si la résistance peut prendre des décisions tactiques sur le déroulement de la lutte, nous ne pouvons jamais laisser cette décision, cette résolution, devenir une arme aux mains de nos ennemis.

Les éléments des forces terrestres ennemies demeurent à Gaza et le siège n'est pas terminé, de même que les check-points, en particulier Rafah, n'ont pas été rouverts.

L'ennemi n'a pas déclaré la fin de son siège maritime et leur Armée de l'Air continue d'envahir nos cieux, afin d'essayer d'instaurer la crainte et la terreur au sein de notre peuple qui dénombre plus de 1300 martyrs durant les 3 dernières semaines, plus de 5000 blessés, la destruction de plus de 4000 logements, de quartiers entiers, et de l'essentiel de notre infrastructure civile à Gaza.

Les frontières n'ont pas été ouvertes, et à tous les checkpoints, en particulier celui de Rafah, les marchandises destinées à notre peuple restent stockées en l'attente d'un contrôle et d'une sécurisation du point de passage.

L'ennemi essaye de réussir par des moyens politiques là où il a échoué par des moyens militaires. Il a échoué en dépit de sa tactique de la terre brûlée et du massacre de notre peuple, il n'est pas parvenu à anéantir notre résistance ou a faire plier notre peuple.

Maintenant, il tente de maquiller son échec par l'accord de Livni-Rice (avec les Etats-Unis) - un accord qui n'a même pas la valeur du papier sur lequel il est rédigé.

Le FPLP tient à clarifier cette position: notre peuple n'abandonnera pas ses droits et notre résistance ne baissera pas les bras, mais au contraire, cette dernière agression ne fera que renforcer notre détermination pour consolider notre résistance et la puissance de nos forces.

En outre, le sommet de Sharm el-Sheikh entre les Européens et quelques régimes arabes représente une menace pour le monde arabe. Il est l'acte symbolique d'une tentative de rétablir le colonialisme dans le monde arabe.

La "surveillance" de la frontière entre l'Egypte et la Palestine signifie qu'il n'y a aucune souveraineté dans le monde arabe, ni en Egypte ni à Gaza, et que ces puissances coloniales et leurs forces reviennent s'établir dans notre région.

La souveraineté est une question critique, et différencie un peuple, une nation libre d'un(e) autre qui est sous le joug du colonialisme et de l'occupation.

L'utilisation du terme "contrebande des armes" est encore une autre méthode de transformer notre cause nationale en "question de sécurité" et une tentative de rendre illégales les armes de la résistance de notre peuple occupé.

Le droit d'un peuple qui subit l'occupation, à résister par tous les moyens, y compris la lutte armée, est fondamental et inviolable, et nous ne laisserons pas nos droits être liquidés aux prétextes de la "sécurité" ou de la "stabilité".

Le FPLP s'est engagé sur le champ de bataille avec nos frères et soeurs dans toutes les organisations de la résistance, dès le début de l'agression le 27 décembre 2008.

Nous avons partagé sur ce champ de bataille et nous continuons à partager le pain et les balles afin de combattre notre vil ennemi sioniste commun et ceux qui le soutiennent.

Le FPLP était le premier dans cette agression à lancer un missile contre les forces ennemies et nous serons présents sur les lignes de fronts, chassant l'ennemi alors qu'il se retire du dernier centimètre de la bande de Gaza.

Gloire aux martyrs!
La résistance vaincra!
Longue vie au peuple palestinien et à la nation arabe!
Vive la lutte et la solidarité internationales!

FPLP, 19 janvier 2009
  Source : PFLP

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages