Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 23:01

Communiqué PCHR du 11 janvier 2009

Communiqué sur PCHR

Ref : 10/2009

Israel utilise des armes interdites par l’O.N.U. 16 ème jour consécutif d’attaques israéliennes sur la bande de Gaza. 53 Palestiniens tués dont 10 enfants et 6 femmes. Le nombre total des victimes s’élève à 852, dont 203 enfants, 58 femmes. Et 165 officiers de la police civile.


Au nord de la bande de Gaza

Samedi 10 janvier

-  14h05 : Les troupes des FOI tirent tous azimuts sur la zone de al-Salatin à l’ouest de Beit Lahia. Wissam Ibrahim Nabhan, 65 ans, est tué d’une balle dans la poitrine alors qu’il est dans sa maison.

-  14h05 : Les sources médicales annoncent le décès de Nriman Ahmed ’Abdul Karim Abu ’Ouda, 18 ans des suites de ses blessures de l’avant-veille. Elle avait été touchée par plusieurs balles alors qu’elle était dans sa maison.

-  16h20 : Un drone cible un missile sur une maison qui jouxte la station d’essence al-Barrawi à Beit Lahia. Wafaa al-Masri, 40 ans, enceinte de 8 mois et Ghada al-Masri, 24 ans, blessées sont dans un état critique.

-  16h45 : Un drone tire son missile sur un immeuble de la rue Martyr Saleh Dardouna à Jabalya. Alors que les résidents se précipitaient vers la sortie, un autre drone tire un autre missile qui explose à la grille d’entrée de l’immeuble ; Shadi Fat’hi Junaid, 27 ans, ’Ali Kamal al-Nudor, 12 ans et ’Aamel Kamal al-Nudor, 15 ans sont tués.

-  18h00 : Un drone tire un missile qui explose sur la façade de la maison de Nafez Mohammed al-Hilu, tuant 2 de ses enfants Amina, 18 ans et Mohammed, 22 ans. 3 autres membres de sa famille sont blessés.

-  18h30 : Les FOI tirent sur 2 résistants sur le secteur de al-Salatin à l’ouest de Beit Lahia. ’Omar Jom’a, 19 ans et Ahmed Ibrahim Jom’a, 24 ans sont tués. ’Abdul Hakim Khader al-Sultan, 51 ans, dans sa maison, toute proche, est également tué.

-  18h45 : L’aviation bombarde le square Sheikh Zayed au centre de Beit Lahia. Le square et les maisons qui l’entourent sont lourdement endommagés.

-  19h20 : Un drone cible son missile sur un groupe de civils assis sur le seuil de leur maison dans le secteur de al-Khirab dans Beit Lahia. ’Abdul Mo’ti Rateb Salman, 20 ans, Rami Jamal Salman, 24 ans et Sami ’Omar Salman, 25 ans, sont tués.

-  22h00 : L’aviation bombarde la maison de Waheed Ahmed où vivent 2 familles - 14 personnes - au centre du camp de réfugiés de Jabalya. La maison est détruite.

Dimanche 11 janvier

-  02h00 : Un drone cible un missile sur une tour d’appartements à al-Karama. Prenant ce tir pour un avertissement, les gens sortent de chez eux. Un 2ème missile explose alors au même endroit : ’Alaa’ Fat’hi Bashir, 40 ans, sa femme Lamia Hassan Bashir, 40 ans, leur fils Suhaib ’Alaa’ Bashir, 18 ans et Jameela Hassan Ziada, 75 ans, sont tués sur le coup. Ibrahim ’Aayesh Suleiman, 25 ans, qui était à proximité du lieu est également tué.

-  03h00 : L’artillerie tire sur la maison de Mohammed Khalaf à l’ouest de Jabalya. Ibrahim Mohammed Khalaf, 35 ans et Bilal Yahia Khalaf, 19 ans sont tués. Aussitôt le reste de la famille sortie de la maison, un bulldozer est venu la raser.

-  04h20 : L’aviation bombarde à nouveau les bâtiments de la Sécurité et de la Protection civile à Beit Lahiya. Le site est détruit. Gros dégâts sur des maisons voisines et la mairie des Beit Lahiya toute proche Un missile s’écrase devant le poste de police sans exploser.

-  04h30 : L’aviation bombarde un immeuble de 4 étages appartenant à Mohammed Abu Saqer, où vivent 4 familles - 26 personnes - près de la mosquée al-Qassam à Beit Lahia. La maison est détruite et les maisons voisines endommagées

-  09h30 : L’aviation attaque un groupe de civils rassemblé près de leurs maisons à al-Ghoboun dans Beit Lahia. Haitham Yasser Ma’rouf, 12 ans, Fatima Mohammed Rushdi Ma’rouf, 16 ans, Khawla Ahmed Ramadan Ghaben, 16 ans et sa sœur Sahar Ahmed Ramadan Ghaben, 14 ans ainsi que Jihane Yasser Ma’rouf, 16 sont tuées.

-  11h50 : L’artillerie tire sur la maison de Bahaa’ Khaled ’Aabed, 25 ans. Il est tué. Sa sœur Shahida, 20 ans, est blessée.


Gaza ville

Samedi 10 janvier

-  15h00 : Un drone tire son missile sur un appartement inhabité du 9ème étage de l’immeuble al-Mukhabarat sur le quartier de al-Sudani à Gaza ville.

-  17h15 : L’aviation attaque 2 résistants des brigades Izzidin al Qassam près du pont Sheikh Radwan au nord de la ville. Ahmed Subhi Ahel, 21 ans, et et Younis Mohammed Hamad, 19 ans, sont tués.

-  18h00 : Du’aa Hisham al-’Ashi, 22 ans, est tuée dans sa maison dans le quartier Sheikh Radwan alors que l’aviation bombarde le secteur.

Dans la soirée les services médicaux de l’hôpital Shifa annoncent le décès de Nader Ibrahim Qaddoura, 15 ans, des suites des blessures contractées par le bombardement en cours.

-  22h30 : L’aviation bombarde la banlieue de al Shoja’eya. Sami Basheer Sa’ad, 25 ans et ’Aahed Kamel Bannar, 25 ans sont tués aux abords de leurs domiciles.

-  23h00 : L’aviation bombarde l’académie chargée de l’éducation à la Sécurité à al-Nasser au nord de la ville. L’académie est détruite.

-  23h30 : L’aviation cible un missile sur Rami Mohammed Sa’id Abu al-’Ata, 27 ans, un résistant qui est à al-Shoja’eya, banlieue est de la ville. Tariq Ibrahim Abu Tabeekh se précipite pour lui porter secours. Aussitôt l’aviation tire un autre missile. Ils meurent tous les deux.

Dimanche 11 janvier

-  00h15 : L’artillerie bombarde la maison de Tal’at Hammouda à Tal al-Hawa, banlieue sud de la ville. Fares, 1 an et demi, et Mohammed, 22 ans, 2 des enfants de la famille sont tués.

-  01h40 : Un drone tire un missile sur la boutique de téléphones portables appartenant à Khamis Zakaria al-Dan à al-Nasser banlieue nord de la ville. La boutique est détruite.

-  02h00 : Une confrontation très dure entre la résistance et les FOI a lieu à Sheikh ’Ejlin banlieue Sud de la ville. Mohammed Mansour Sa’da, 21 ans, ’Abdul Rahman Tawfiq al-Kashef, Ibrahim Yousef Hamdan, 18 ans, ’Abdullah ’Arafat Shamallakh, 37 ans, ’Ali Isaac Shamallakh, 23 ans, ’Essam Isaac Shamallakh, 22 ans, Mahmoud Ahmed Shamallakh, 21 ans, Muhannad Mazen al-Naji, 21 ans, Mohammed Khalil al-Tatar, 28 ans, Ramzi Rafe’ Abu Ghanima, 23 ans et ’Ata al-Dahdouh, 19 ans, ces 11 résistants sont tués.

-  05h15 : L’aviation bombarde la maison de Mohammed Mahmoud ’Awadallah, dans laquelles vivent 50 personnes à Sheikh Radwan. La maison est détruite.

-  06h00 : L’artillerie tire sur la maison de la famille al-Jalab à Tal al-Hawa, banlieue Sud de la ville Mahmoud Taher al-Jalab, 70 ans est tué.


Au centre de la bande de Gaza

Samedi 10 janvier

-  12h30 : L‘aviation bombarde la mosquée al-Safa dans le camp de réfugiés de al-Boreij. La mosquée est partiellement détruite. La maison voisine de Mohammed al-’Askari est touchée. Sa femme Hiba, 28 ans et ses enfants Ayman, 6 ans et Mos’ab, 8 ans, sont blessés.

-  12h40 : L’aviation bombarde la terre agricole de la famille al-Musaddar family au sud du camp de réfugiés de al-Maghazi. Un puits est détruit.

-  12h45 : Un drone tire un missile sur la maison de Ibrahim Mohammed Hamad, où vivent 2 familles comptant 8 personnes dans le camp de Al Bureij. La maison est détruite. 3 civils dont un enfant sont blessés.

-  12h50 : L’artillerie tire sur l’immeuble al-Nawi dans al-Nussairat. ’Izziddin ’Ali al-Bursh, 16 ans est tué et son frère Mujahed, 12 ans est blessé. Ils étaient tous 2 dans un des appartements de l’immeuble.

-  14h00 : L’aviation tire un missile sur Hassan Mohammed Harb, 24 ans, résistant militant, dans al-Boreij. Il est tué sur le coup.

-  14h20 : Un drone tire un missile sur la maison de Muneer Yousef Dwaik. La maison est sérieusement endommagée. Une femme et un jeune sont blessés.

-  21h30 : L’aviation bombarde la propriété de la famille al-Mufti à l’ouest de al-Nussairat refugee camp. Fatima Mohammed Ahmed Tubail, 85 ans, est tuée à l’intérieur de son logement. 2 autres civils dont une femme sont blessés.

-  23h30 : L’aviation bombarde la maison de ’Abdul Rahim Shaker al-Khatib, 55 ans où vivent 5 personnes dans le camp de réfugiés de Nusseirat. 10 civils sont blessés dont 3 enfants et 4 femmes. La maison et les 3 maisons voisines sont sérieusement endommagées.

Dimanche 11 janvier

-  00h00 : L’aviation bombarde la maison de la famille de Farhoud Younis Abu Khubbaiza dans al-Nussairat refugee camp. Sa maison et les 2 maisons voisines sont détruites. Plusieurs autres sont endommagées.

-  14h40 : L’aviation bombarde la maison de Mohammed Hussein Shaheen dans al-Maghazi refugee camp. La maison est détruite, 2 autres endommagées. 3 civils blessés.


Khan Yunis

Samedi 10 janvier

-  13h00 : L’aviation bombarde à 2 reprises un terrain à al-Gharbi au nord de Khan Yunis. Pas de victimes.

-  22h00 : Un drone tire un missile sur la maison deIbrahim Baraka à Bani Suhaila village, à l’est de Khan Yunis. 10 minutes plus tard, l’aviation bombarde et détruit la maison. Plusieurs autres sont endommagées dont l’atelier de Baraka déjà bombardé le 27 Décembre 2008.

-  22h00 : Un drone tire un missile sur la maison deMahdi Kaware’ à l’est de Khan Yunis. 10 minutes plus tard l’aviation bombarde et détruit sa maison et endommage plusieurs autres.

-  22h10 : Depuis la frontière les FOI tirent sur des maisons de Khuza’a village, à l’est de Khan Yunis.

Selon les résidents, ils n’avaient encore jamais été exposés à des projectiles de cette sorte. Ces projectiles apparaissent comme des objets en feu qui en explosant font beaucoup d’éclats qui se dispersent en brûlant et ils libèrent une fumée blanche qui suffoque et fait s’évanouir.

L’un de ces projectiles a frappé la maison de Ahmed Qudaih. Sa nièce, Fat’hi Qudaih al-Najjar, 41 ans, est tuée. 3 de ses enfants et 10 autres membres de la famille sont blessés. D’autres projectiles ont frappé des maisons voisines provoquant suffocation, spasmes et brûlures sur au moins 100 civils. Par ailleurs, des incendies se sont déclarés dans 15 maisons. Les équipes médicales et la Défense civile ont elles-mêmes été victimes de suffocation.

Dimanche 11 janvier

-  05h00 : Les FOI pénètrent dans les quartiers Najjar et Abu Tu’aima à l’est de Khuza’a village protégées par des tirs d’artillerie. Elles utilisent à nouveau ce genre de projectile.

-  06h00 : Un drone tire un missile sur un groupe de résistants dans Khuza’a village. Nour Mohammed ’Ameesh, 24 ans est tué. 4 autres sont blessés.

-  09h00 : 10 civils pour la plupart des femmes et des enfants ont été admis dans les hôpitaux de Khan Younis. Tous manifestent des difficultés à respirer, des douleurs dans les yeux et avaient une odeur de phosphore brûlé. Leurs maisons ont été détruites avec ces projectiles qui, en plus, dégageaient des odeurs insoutenables entraînant la suffocation et l’évanouissement. Ameen Isma’il Subeh, 40 ans a été brûlé.

-  10h17 : L’aviation bombarde un terrain près de la mosquée Al Ameen dans Satar al-Gharbi, banlieue de Khan Younis.


Rafah

Samedi 10 janvier

-  13h00 : L’aviation bombarde le site des brigades Izziddin al-Qassam Brigades à Oraiba au nord-ouest de Rafah. Elle bombarde à nouveau à 16h00.

-  15h00 : Un drone cible un missile sur Ahmed Jom’a al-Sha’er, 23 ans, membre des brigades Izzidin al Qassam qui marche dans la rue Taha Hussein à Kherbat al-’Adas au nord-est de Rafah. Il est tué.

-  16h50 : L’aviation bombarde le long de la frontière avec l’Egypte.

-  17h00 : L’aviation bombarde la route qui relie l’hôpital Abu Yousef al-Najjar dans al-Junaina, banlieue de Rafah à Rafah. Un énorme cratère qui a entraîné la destruction de plusieurs maisons et endommagé l’hôpital.

-  19h50 : L’aviation bombarde des terrains à Al Salam, localité située sur la frontière, au sud de Rafah

-  20h20 : Un hélicoptère tire 2 missiles sur des terres agricoles près de la Salah al-Din Street, à l’est de rafah.

-  20h50 : L’aviation bombarde la maison de Sami Mohammed Shallouf, membre des brigades ’Izziddin al-Qassam à al-Salam, banlieue sud de Rafah. La maison est détruite, plusieurs autres endommagées. On compte 2 civils blessés.

-  20h55 : L’aviation bombarde les terres agricoles de Kherbat al-’Adas au nord-est de Rafah.

-  21h00 : L’aviation bombarde la maison de Ahmed Mohammed al-Sha’er, où vivent 4 familles - 12 personnes - à Al-Salam, banlieue sud de Rafah. La maison est détruite.

Dimanche 11 janvier

-  03h00 : L’aviation bombarde les terres agricoles autour de la rue Taha Hussein au nord-ouest de Rafah. Une demi-heure plus tard le bombardement reprenait.

-  03h00 : L’aviation bombarde l’immeuble de l’Association des orphelins Dar al-Fadila qui comporte une école, un collège, un centre informatique et une mosquée dans la rue Taha Hussein à Kherbat al-’Adas au nord-est de Rafah. L’immeuble est détruit.

-  03h20 : L’aviation bombarde la maison de Mahmoud Hamas Qishta où vivent 4 familles près de la Salah al-Din Gate à la frontière égyptienne au sud de Rafah. La maison est détruite. Plusieurs autres sont endommagées.

-  07h00 : L’aviation bombarde la rue Taha Hussein dansKherbat al-’Adas au nord-est de Rafah.

Traduction : Françoise Ledru

Communiqué PCHR du 10 janvier 2009

Communiqué sur PCHR

Ref : 09/2009

La guerre engagée par les FOI entre dans sa 3ème semaine Pour les dernières 24 heures les FOI ont tué 34 Palestiniens dont 4 enfants et 3 femmes.

Le total des victimes s’élève à ce jour à 799 dont 193 enfants, 53 femmes, 6 agents médicaux, 1 journaliste palestinien et 165 responsables de la police civile.


Au Nord de la bande de Gaza

Vendredi 9 janvier

-  08h00 : Bassam Qouta, 32 ans est tué par les FOI près de la station essence de Hammouda sur la Salah al-Din Street dans Jabalya. Qouta était chauffeur d’un camion appartenant à la Cie Shuhaiber qui travaille avec l’UNRWA au transport de l’aide alimentaire par le poste frontière de Karm Abu Salem. Son camion faisait partie d’un convoi et arborait le drapeau de l’UNRWA. Les FOI ont délibérément ouvert le feu sur le convoi.

-  12h00 : L’aviation bombarde la maison de Hussein al-Za’anin dans la rue Khalil al-Wazeer à Beit Hanoun. La maison est détruite. Au même moment l’aviation bombarde la nmaison de ’Emad al-Za’anin située à proximité. Elle est détruite.

-  12h40 : Les FOI tirent des obus sur des maisons situées aux abords du bâtiment du département de l’éducation à Beit Lahiya. Mohammed Mubarak Salah, 60 ans et sa femme Halima Saleh, 60 ans sont tués. Un de leurs fils est blessé .

-  13h00 : L’aviation bombarde la maison Mohammed ’Abdul Karim Hamas à Beit Hanoun. La maison est détruite. Un de ses fils est blessé.

-  14h00 : Les FOI tirent des obus sur le secteur de al-Hawouz à l’Est de Beit Lahia. Ahmed Ibraim Abu Qulaiq, 18 ans, de Bedouin village, est tué alors qu’il passait par là.

-  16h30 : L’abviation tire sur le square de al-Shuhada Square, à l’ouest du camp de réfugiés de Jabalya. Tamer Jamal Mahmoud Abu Hulayel, 35 ans est tué par une balle en pleine poitrine.

Dans la soirée les sources médicales annoncent le décès de Eyad Shalha, 6 ans, et de Ussama al-’Abed Bader, 20 ans, tous 2 de Beit Lahiya, des suites de leurs blessures contractées la veille au cours d’un bombardement sur un attroupement de civils. Ahmed Jaber Abu ’Atiya, 25 ans, a lui aussi succombé à ses blessures lors de l’attaque de la mosquée Martyr Ibrahim al-Maqadma la semaine dernière. Ainsi le nombre des Palestiniens tués à la mosquée s’élève à 16

-  19h25 : Utilisant des bombes incendiaires les FOI bombardent une zone d’habitation dans la rue ’Abed Rabbu à l’Est de Jablya. Le feu prend dans 4 maisons. Quand la défense civile et les équipes médicales commencent à éteindre les feux pour sauver les gens restés dans leurs maisons les FOI, en position sur les terrasses des maisons leur ont tiré dessus.

-  20h00 : L’aviation attaque un groupe de civils rassemblés devant la mosquée al Falah dans Jabaliya. Un civil est blessé.

-  21h00 : L’aviation bombarde la maison de Mohammed Rayan à Tal al-Za’tar, à l’est de Jabalya. La maison est détruite.

-  23h00 : Le corps de Ussama Mohammed Ahmed Jom’a, 30 ans, résistant deJabalya, est transporté à l’hôpital Kamal ’Edwan de Beit Lahia. Jom’a avait été tué lors d’une confrontation avec les FOI à l’Ouest de Beit Lahiya. A la même heure l’aviation tire des missiles sur des civils rassemblés aux abords de la mosquée al-Khulafaa’ dans le camp de réfugiés de Jabaliya. Un des missiles frappe la maison de ’Abdul Karim Abu Matar. Elle est sérieusement endommagée.

Samedi 10 janvier

-  09h00 : L’artillerie des FOI bombarde la rue al-Sikka à l’Est du camp de réfugiés de Jabalya. Daoud Ghanem Farah ’Assaliya, 37 ans, Ibrahim Ghanem Farah ’Assalia, 40 ans et Ibrahim Mohammed Abu Humaidan, 60 ans sont tués.

-  02h00 - L’aviation bombarde une maison en reconstruction près de la mosquée Abu al-Khair Mosque dans Jabalya. La maison est à nouveau détruite.

-  02h10 : L’aviation bombarde la maison de Hassan al-Kurdi au Block 2 au sud-ouest du camp de réfugiés de Jabaliya. La maison est détruite. Les maisons voisines sont endommagées.

-  02h10 également, des avions bombardent une maison à trois étages appartenant à Zuhdi Khamis Abu ’Amsha dans la rue de Gaza, dans le centre de Beit Hanoun. 18 civils palestiniens des maisons voisines sont blessés.

-  03h30 : L’aviation bombarde le marché de Beit Lahiya. Plusieurs commerces sont détruits et plusieurs maisons sont sérieusement endommagées .

-  07h30 : L’aviation bombarde un immeuble de 6 étages appartenant à Khaled Mohammed Hammas à Beit Lahia. L’immeuble et la maison voisine appartenant à Fadel Hassan Safi sont détruits.

-  09h00 : Des équipes de la défense civile parviennent à extraire des gravas le corps de Mohammed Jaber Mohammed ’Olayan, 16 ans dont la maison avait été bombardée le vendredi matin.

-  11h00 : Les tanks tirent sur le square al-Qerem au S.E. de Jabalya. Ahmed Mohammed, Ouda al-Kurd, 30 ans est tué.

-  11h30 : Les FOI, embusquées dans la rue ’Abed Rabbu à l’Est de Jabalya tuent net Mohammed Mustafa Hussein ’Eid, 19, ans de plusieurs balles dans la poitrine et à la tête.

-  11h45 : Les tanks tirent des obus sur des maisons derrière le tribunal de Jabaliya. Un des obus frappe la maison de Jouda ’Abed Rabu. 6 membres de sa famille dont 2 enfants, une femme et un membre de la famille Hjussein sont tués : Hamed Mafouz ’Abed Rabbu, 17 ans, Yusri Mahmoud ’Abed Rabbu, 16 ans, Ramez Jamal ’Abed Rabbu, 38 ans, Mustafa Rebhi Hussein, 18 ans, Sami Mohammed Saleh ’Abed Rabbu, 25 ans, Randa Jamal ’Abed Rabbu, 45 ans et Sufian ’Abdul Hai ’Abed Rabbu, 47 ans.

-  12h00 : L’artillerie tire sur la maison de ’Emad Baba près de la mosquée Sa’ad al-Ansari dans Beit Lahia. An’am ’Abed Baba, 30 ans, est tué et 3 civils sont blessés.


Gaza ville

Vendredi 9 janvier

-  13h00 : Sa’id Suleiman Sa’id al-Rawdi, 53 ans, est tué quand les FOI tirent sur les abords de la, mosquée al -Ribat à l’Est de al-Zaytoun.

-  16h30 : L’aviation bombarde l maison de 4 étages appartenant à Mohammed Yousef Dababesh, dans laquelle 30 personnes vivent à Sheikh Radwan, banlieue Nord de gaza ville. La maison est détruite.

-  17h00 : L’aviation bombarde le site Al Jawazat de la police ; Sha’ban Mohammed Sha’ban Mushataha, 22 ans, policier est tué. Ce site avait déjà connu des bombardements.

-  19h00 : L’aviation bombarde le toit de l’immeuble al-Jawhara dans la rue al-Jalaa ; plusieurs journalistes étaient sur le toit de l’immeuble Manar Shulail Shalloula, 25 ans, producteur d’une chaîne d’information saoudienne est blessé à la tête.

-  19h30 : L’aviation bombarde le maison inhabitée de la famille Nassar dans le camp de réfugiés de Shatti à l’ouest de Gaza ville.

-  20h20 : ’Ammar Saleem al-Kayal, 35 ans, est tué au cours du bombardement de la maison de la famille ’Abdul ’Aal à al-Tuffah .

-  20h30 : L’aviation bombarde l’appartement de Mohammed Abu al-So’ud, 30 ans, situé au 11ème étage de la tour al-Soussi au centre de Gaza ville. Abu al-So’ud est légèrement blessé.

-  22h00 : Ramez Mohammed Abu al-Khair, 29 ans est tué dans la rue Al Mentar au cours d’une fusillade des FOI dans le quartier de al-Shoja’eya .

-  22h10 : ’Alaa’ Hammad Murtaja, 26 ans, correspondant pour la radio locale al Buraq est tué au cours du bombardement de sa maison à l’est de al-Zaytoun.

-  23h00 : Rasheed Mohammed Duhair, 22 ans, meurt des blessures qu’il a contractées le 8 janvier quand les FOI ont bombardé sa maison à al-Shoja’eya banlieue est de Gaza ville. 2 de ses frères y avaient été tués of Gaza City.

Samedi 10 janvier

-  00h30 : Ayman Jameel Mohammed Yassin, 18 ans, meurt de ses blessures du 8 janvier quand les FOI ont bombardé des maisons près de la mosquée Abu Bakr.

-  01h00 : L’aviation bombarde un magasin de ferraille et de matériaux de construction appartenant à’Abdul Basset ’Abdul Fattah ’Abdul ’Aal, 40 ans, à al-Nasser, banlieue nord de Gaza ville.

-  06h00 : L’artillerie tire un obus sur la maison de 4 étages appartenant à Sameer Sa’ad Khalida, 39 ans, où vivent 5 familles pour un total de 40 personnes ; la maison est détruite mais pas de victimes.

-  07h00 : L’aviation bombarde la maison de Sa’id Mohammed Abu Matar, 51ans, à Sheikh Radwan banlieue nord de Gaza ville. Matar et son fils Mazen, 26 ans sont tués. 2 autres membres de la famille dont un enfant sont blessés. Au même moment les corps de Shams ’Omar ’Omar, 22 ans, et de Jawad Mahmoud al-Hessi, 35 ans sont transportés à l’hôpital Shifa. Ils avaient été tués à al-Sudaniya au N.O. de Gaza ville


Centre de la bande de Gaza

Vendredi 9 janvier

-  11h40 : Un drone cible son missile sur la mosquée Furqan à Deir Al Balah. Elle est endommagée.

-  18h30 : L’aviation bombarde un immeuble de 4 étages appartenant à Ramdan Salama al-Balbissi, 47 ans, dans lequel vivent 5 familles pour un total de 30 personnes dans le camp de réfugiés de al-Nussairat. 23 civils sont blessés dont 6 enfants et 4 femmes. Les maisons voisines et la mosquée sont endommagées .

-  20h30 : L’aviation tire un missile sur un groupe de résistants rassemblés dans la rue Abu Marahil dans le camp de réfugiés de al-Nussairat.. Ibrahim Mahmoud Wishah, 32 ans, militant résistant, est tué, 2 autres sont blessés. Peu après l’aviation bombarde le terrain de la famille Abu Fayadh. Pas de victimes.

Dans la soirée, 8 civils dont 4 enfants et une femme sont admis à l’hôpital des Martyrs Al Aqsa à Deir Al Balah. Ils avaient été blessés par les tanks qui ont pris position dans al-Mughraqa village et sur la zone de Juhor al-Dik. Au cours de la nuit et dans la matinée l’aviation a bombardé la partie centrale de la bande de Gaza.


Khan Yunis

Vendredi 9 janvier

-  12h30 : L’aviation bombarde les abords de l’établissement scolaire « Martyrs de Khuza’a ». 2 femmes qui passaient par là sont blessées.

-  12h00 : L’aviation bombarde un terrain sur ’Abassan village. 2 civils sont blessés.

-  18h00 : L’aviation bombarde des serres qui jouxtent le groupe scolaire “Martyrs de Khuza’a”. Pas de victimes.

-  22h15 : L’aviation cible un groupe de résistants rassemblés dans Al Qarrara. Jihad Hussein al-Sumairi, 24 ans, est tué. 3 autres sont blessés.

-  22h45 : L’aviation bombarde pour la 2ème fois dans la journée un immeuble utilisé comme atelier de confection, situé au nord des services de la sécurité de Khan Younis. L’atelier est entièrement détruit. Pas de victimes.

Samedi 10 janvier

-  08h30 : L’aviation bombarde l’extérieur de la partie nord de l’hôpital européen. La clôture, l’approvisionnement en eau, le groupe électrogène et les citernes de fioul qui l’alimentent sont détruits. Les patients et le Personnel ont été terrifiés.


Rafah

Vendredi 9 janvier

-  11h15 : Des blindés pénètrent sur plusieurs centaines de mètres dans al Shouka à l’Est de Rafah. 13 maisons sont détruites. Elles appartiennent aux familles Mo’ammar et Abu Sunaima. Les Foi se retirent à 16h30

-  11h30 : L’aviation bombarde des terres agricoles dans le nord-ouest de Rafah. Ces bombardements se renouvellent à 18h05, 18h40 et 19h30.

-  16h40 : Un drone cible son missile sur l’immeuble de 5 étages de Sa’ad al-Sha’er dans lequel vivent 8 familles pour un total de 25 personnes. Cet immeuble était situé à l’extrême sud-ouest de la bande de Gaza, dans le camp de réfugiés “Brazil”.

-  17h00 : L’aviation bombarde des tunnels le long de la frontière avec l’Egypte.

-  18h30 : L’aviation bombarde un dépôt d’aliments pour bétail appartenant à ’Aatef Timraz à al-salam, banlieue sud de Rafah.

-  19h50 : L’aviation bombarde des terres agricoles dans al-Junaina, banlieue nord-est de Rafah.

Samedi 10 janvier

-  00h10 : L’aviation bombarde la maison de la famille Abu Julaidan à Al Salam , banlieue sud de Rafah. La maison est détruite.

-  08h15 : Un drone cible son missile sur un immeuble de 4 étages appartenant à Adham ’Abdul Rahim Farawana, membre des brigades ’Izziddin al-Qassam. Cet immeuble loge 4 familles pour un total de 27 personnes à al-Salam. 10 minutes plus tard l’aviation bombarde l’immeuble et le détruit en totalité.

Traduction du 10 janvier et des journées antérieures : Jacques Salles pour Palestine 33

Communiqué PCHR du 9 janvier 2009

Communiqué sur PCHR

Ref : 08/2009

14 ème jour consécutif d’attaques des FOI (Forces d’Occupation Israéliennes) sur la bande de Gaza. 53 tués dont 20 enfants et 4 femmes, le total des victimes s’élèvant à 764 dont 189 enfants, 50 femmes, 6 agents de la santé et 1 journaliste palestinien.


Partie Nord de la bande de Gaza

Jeudi 8 janvier 2009

-  12h45 : L’artillerie des FOI tire sur le secteur de Sheikh Zayed area, à l’est de Beit Lahia. Résultats : Basma Yaser al-Jeilawi, petite fille de 5 ans, est tuée par des éclats d’obus près de sa maison.

-  12:45 : L’aviation bombarde la maison de Mohammed Abu Eskheila, à al-Hawaja Street dans le centre du camp de réfugiés de Jabalya. La maison a été complètement détruite. 14 civils blessés et les maisons voisines partiellement endommagées.

-  13h00 : Les services hospitaliers annoncent le décès d’Ussama Said Lubbad, 19 ans, des suites des blessures contractées dans la matinée à Beit Lahiya. 3 autres civils avaient été tués sur le coup.

-  13h30 : L’artillerie tire aux abords d’établissements scolaires de l’UNRWA dans le camp de réfugiés de Jabaliya. 4 civils sont blessés.

-  14h30 : Les FOI ouvrent le feu sur des maisons de Al Amal, banlieue est de Beit Hanoun. Jamal Ahmed Hassan Nashwan, 34 ans, est tué d’une balle dans la poitrine alors qu’il est à l’intérieur de sa maison.

-  16h00 : Le personnel médical du Croissant-Rouge en coordination avec le CICR (Comité international de la Croix rouge) a évacué les corps de Mohammed Hekmat Abu Halima, 17 ans, de Matar Sa’ad Matar Abu Halima, 17 ans, de Shahed Sa’ad Matar Abu Halima, 1 an et demi et un corps non identifié, découverts morts depuis un certain temps.

-  17h20 : L’aviation bombarde la maison de Ahmed Yousif Lowa à Izbat Abed Rabbu, à l’est de Jabalya. La maison est entièrement détruite. Es maisons voisines endommagées

-  21h20 : L’aviation bombarde la maison de Mosallam Abu Sela’a dans la rue al-Ajarma dans le camp de réfugiés de Jabaliya. La maison est entièrement détruite. Les maisons voisines sont endommagées. Dans le même temps, la maison de Ahmed al-Batsh située près de la banque de Palestine dans la localité de Jabaliya est complètement détruite. Plusieurs constructions voisines sont endommagées.

-  22h10 : L’aviation bombarde la maison de Jaber Ibrahim ’Abdullah Abu Safeya, 43 ans, située près du cimetière de Beit Lahiya. Maison complètement détruite. Maisons voisines endommagées.

-  22h30 : L’aviation bombarde la maison de Saleh al-Batsh près du cimetière de Beit Lahia.

Vendredi 9 janvier

-  01h00 : L’aviation bombarde la maison des frères de Mohammed Mustafa Yousef ‘Olayan, qui abrite 32 personnes près de la mosquée al-Taqwa à Beit Lahia. L’immeuble est entièrement détruit. Les maisons voisines sont endommagées.

A la même heure, l’aviation bombarde un terrain vague proche de la maison de la famille Jadallah à l’est du camp de réfugiés de Jabalya. Fatma Rezeq Jadallah, 11 ans, est tuée par des éclats d’obus alors qu’elle est à l’intérieur de sa maison

-  03h30 : L’aviation bombarde l’immeuble de 4 étages appartenant à la famille de ’Abdul Rahman ’Abdul Rahim Deeb Ahmed, dans lequel vivent 5 familles pour un total de 25 personnes. Situé à proximité du poste de police de Beit Lahiya, il est entièrement détruit et les maisons voisines endommagées.

-  04h30 : L’aviation bombarde la maison de Fayez Mohammed Salha près de la mosquée al-Rebat dans Beit Lahia. Un missile d’avertissement avait été ciblé par un drone. 6 minutes plus tard l’aviation bombardait la maison, ne laissant pas le temps aux résidents de s’enfuir. La femme de Fayez Mohammed Salha, Randa Salha, 33 ans, et ses 4 enfants, Deya’a al-Din, 14 ans, Rana, 12 ans, Baha’a al-Din, 4 ans et demi, Rula, 1an et la sœur de Randa, Fatma al-Haw, 22 ans, sont tuées.

-  10h00 : Les tanks tirent plusieurs obus dans la rue Old Gaza au sud de Jabaliya. Alaa’ Ahmed Fathi Jaber, 12 ans, est tuée près de sa maison. 7 autres civils sont blessés. A la même heure, les tanks tirent plusieurs obus sur les deux maisons appartenant a ’Izziddin Abu al-Husni et à Nahedh Abu al-Husni dans la même rue. Mohammed ‘Atef Abu al-Husni, 15 ans est tué et 10 civils sont blessés.

-  11h00 : Les tirs d’artillerie se poursuivent dans cette rue. Hisham Said Mansour, 22 ans qui passe par là est tué


Gaza City

Jeudi 8 janvier

-  14h00 : Le personnel médical découvre le corps de Ahmed Hassan Abu Zoor, 21 ans, qui avait été blessé près de chez lui le 3 janvier.

-  16h00 : Des tirs d’artillerie sont dirigés sur la maison de Majed ’Adnan Dader, 33 ans, située derrière la mosquée Abu Bakr al-Seddiq dans la banlieue de al-Zaytoun. 6 membres de la famille Daher sont blessés. L’un d’eux est dans un état critique.

-  17h30 : Un obus explose aux abords de la mosquée Abu Bakr al-Seddiq dans al-Zaytoun. Ashraf Hassan Kali, 16 ans, qui s’y rendait est tué.

-  18h00 : L’artillerie bombarde un appartement situé au 7ème étage de la « tour des docteurs » à Tal al-Hawa. Cet appartement appartient à Jaber Abu al-Naja, 55 ans, ancien ambassadeur au Sénégal ; sa femme, Ruqaya Abu al-Naja, 50 ans et leur beau fils, Ihab Jamal al-Weheidi, 34 ans, cameraman de la télévision palestinienne sont tués. Leur fille, Ihsan, 30 ans est sérieusement blessée.

-  20h30 : Les FOI positionnées à l’est de al-Shoja’eya ouvrent le feu sur plusieurs maisons ; Bassel Mohammed Duhair, 20 ans et Ala’a Mohammed Duhair, 19 ans sont tués

-  21h00 : Les FOI bombardent une maison abandonnée près de l’hôpital Shifa.

-  21h50 : Les FOI bombardent plusieurs maisons de al-Sha’af banlieue est de Gaza ville, Albera Vladimir al-Jaro, citoyenne ukrainienne et son fils de 1 an et demi, Yousef sont tués. Son mari, le docteur Awni Abdul Rahman al-Jaro, 36 ans, et leurs enfants Abdul Rahim, 14 ans, et Yasmin, 13, blessés, sont tous dans un état sérieux.

-  22h30 : Les FOI bombardent la banlieue de Al Zaytoun. 2 membres de la résistance sont tués : Baha’a Zaki ‘Antar Salim, 22 ans et Asa’ad Mohammed al-Jamala, 36 ans.

Vendredi 9 janvier

-  00h45 : L’aviation bombarde un immeuble de 6 étages appartenant à Jamal Isma’il Abdullah al-Jarrah dans la rue al-Oyoun dans la banlieue de al-Nasser. L’immeuble est totalement détruit. Les maisons voisines sont endommagées Dans la soirée, 3 corps non identifiés sont amenés à l’hôpital Shifa. 31 blessés dont 11 femmes et 6 enfants sont admis dans les hôpitaux de Al Shifa et de Al Quds.

Dans les heures qui ont suivi, les médecins ont pu évacuer les corps de Ibrahim Mo’in al-‘Abed Juha, 15 ans et de Hazem Khaled Mahmoud ‘Ayad, 27 ans trouvés à la gare routière au sud-est d’Al Zaytoun. Les familles de Juha et de ‘Ayad ont déclaré qu’ils avaient été tués tous les 2 dès le 1er jour de l’incursion israélienne, le 27 décembre.


Centre de la bande de Gaza

Jeudi 8 janvier

-  22h15 : Le corps de ’Omar Hammad Abu Meghassib erst amené à l’hôpital des Martyrs d’al-Aqsa à Deir al-Balah. Abu Meghassib avait été tué à l’intérieur de sa maison quand les FOI firent irruption dans Wadi al-Salqa village et firent feu tôt dans la matinée, sur plusieurs maisons.

-  12h00 : Les services médicaux égyptiens annoncent le décès de Anas ‘Aref Baraka, 8 ans Baraka. Il avait reçu une balle dans la tête le 4 janvier à Wadi al-Salqa village. Il avait été envoyé en Egypte pour traitement en urgence.

-  17h00 : L’aviation bombarde la maison de Khaled Suleiman Abu Hwaishel dans le camp de réfugiés de al-Boreij. La maison est entièrement détruite. Les maisons voisines endommagées.

-  14h45 : ‘Aamer Ibrahim Ba’lousha, 10 ans, de al-Zahraa’ , est évacué sur l’hôpital des Martyrs d’Al Aqsa à Deir al-Balah, blessé par une balle à la tête.

-  20h00 : L’aviation bombarde un groupe de résistants regroupés à l’ouest du camp de réfugiés de Nusseirat ’Omar Mohammed Nassar, 20 ans est tué. 4 civils sont blessés.

Vendredi 9 janvier

-  01h30 : L’aviation et la marine conjuguent leurs tirs sur des maisons de al-Qura’an à l’ouest d’al-Zawaida village. 7 civils sont tués : Mohammed Ibrahim al-Qura’an, 60 ans, Widad Mohammed al-Qura’an, 25 ans, Reyad Yahia al-Qura’an, 26 ans, Mohammed Hussein al-Qura’an, 30 ans, Hussam Ibrahim Nassar, 21 ans, Bassem Ibrahim Nassar, 22 ans, et Eyad Saber Nassar, 27 ans. 23 autres civils dont 4 enfants et 5 femmes sont blessés. Certains sont dans un état critique.

-  07h00 : L’aviation tire 3 missiles sur des membres de la famille Qwaider qui se trouvent près de leur maison dans le camp de réfugiés de Al Bureij. Ibrahim Rashid Qwaider, 23 ans est tué. 6 autres sont blessés, dont 2 enfants et 1 femme.

-  07h15 : Le corps de Fawzi Abu al-‘Arraj, 22 ans, est amené à l’hôpital Martyrs d’Al Aqsa à Deir Al Balah. Il avait été tué à Wadi al-Salqa village. Un peu plus tôt, le personnel médical trouvait les 3 corps d’un père et de ses 2 enfants à al-Mughraqa village, au sud de Gaza ville. ‘Ata Hassan ‘Aaref ‘Azzam, 46 ans, Hassan ‘Ata Hassan ‘Azzam, 2 ans et Farid‘Ata Hassan ‘Azzam, 13 ans.


Khan Yunis

Jeudi 8 janvier

-  14h30 : Depuis la frontière à la hauteur de Khan Younis des tanks tirent des obus sur des maisons et sur des fermes de Abassan. Dans le même temps des drones bombardent le même secteur. Deux frères sont tués : Mohammed Akram Abu Daqqa, 14 ans, et Ibrahim Akram Abu Daqqa, 12 ans. Ils jouaient sur la terre de leurs parents à al-Farahin dans ’Abassan village. Ibrahim Mohammed Abu Tair, 50 ans, sérieusement blessé, meurt quelques heures plus tard.

-  16h40 : Bombardement de terrains sur Abassan. Pas de victimes.

-  16h54 : L’aviation bombarde la maison de Nour Baraka, un des leaders des brigades ’Izziddin al-Qassam à Bani Suhaila village, à l’est de Khan Yunis. Elle envoie un 1er avertissement par missile non chargé sur la maison. Quelques minutes plus tard, un autre missile équipé de ses projectiles détruit totalement la maison. 54 personnes qui s’enfuyaient ont été blessées.

-  19h14 : Bombardement de terres sur Abassan. Pas de victimes

-  19h45 : Bombardement de la maison de la famille al-Astal située au nord du site des services de la sécurité dans Khan Younis. L’immeuble est complètement détruit. On dit que des civils sont enterrés sous les gravas et doivent avoir été tués.

-  20h35 : L’aviation bombarde la maison de ‘Arafat Madhi, un des leaders des brigades lzziddin al-Qassam dans le camp de réfugiés de Khan Yunis. La maison est entièrement détruite et les maisons voisines sont endommagées.

-  21h00 : L’aviation bombarde la maison de Zaki al-Dardissi, militant des brigades ’Izziddin al-Qassam à Ermaida, entre Bani Suhaila village et Ma’an à l’est de Khan Yunis. La maison est entièrement détruite. 10 minutes plus tard la maison de Isma’il al-Astal, lui aussi militant des brigades ’Izziddin al-Qassam Brigades of Hamas, située non loin de la précédente, explose à son tour. Elle est entièrement détruite. Plusieurs maisons voisines sont endommagées

Vendredi 9 janvier

-  01h00 : Les FOI se retirent de la partie est de Al Qarara. Après leur départ on trouve les 3 corps de civils fusillés la veille avant le départ. Le frère de l’un des 3 avait été tué la veille. Hamed Mohyi al-Din al-Smairi, 54 ans, Ahmed Mubarak al-Shreihi, 65 ans et Jihad Awwad Abu Medyif, 55 ans


Rafah

Jeudi 8 janvier

-  12H00 : L’aviation bombarde la frontière avec l’Egypte en vue de détruire des tunnels.

-  16h00 : L’aviation bombarde la maison de Shadi Qishta, située sur la frontière avec l’Egypte. La maison est entièrement détruite.

-  17h05 : L’aviation bombarde des fermes dans la localité de al-Nasser au nord de Rafah.

-  20h55 : Un drone cible son missile sur la maison de Zeyad Kadash à Tal al Sultan, banlieue ouest de Rafah. 10 minutes plus tard, l’aviation se livre à un bombardement intensif. Sa maison est détruite De nombreuses maisons voisines sont lourdement endommagées.

Vendredi 9 janvier

-  01h50 : L’aviation bombarde le quartier général du service de la protection et de la sécurité à Abu Bakr dans la rue al-Seddiq. Tout le site est totalement détruit.

Communiqué PCHR du 8 janvier 2009

Communiqué sur PCHR

Ref : 07/2009

13ème jour consécutif des attaques des FOI (Forces Israéliennes d’Occupation) dans la bande de Gaza.

38 Palestiniens tués aucours de ces dernière 24 heures - ce qui porte à 712 le nombre total des victimes depuis le 27 décembre 2008 dont 169 enfants, 46 femmes, 6 agents médicaux et 1 journaliste.

Au nord de la bande de Gaza

7 janvier

-  01h30 : Les FOI bombardent la maison de Wajoud Rajab Abu Waadi, 31 ans à Al Amal, banlieue de Beit Lahiya. Son corps est laissé sans que ne lui soit porté aucun secours. Elle meurt dans la nuit. On retrouve son cadavre le lendemain.

-  14h00 : Les FOI font feu sur plusieurs maisons à Abed Rabbo à l’est de Jabalia, les 3 sœurs Suad Abed Rabbo (10) Amal (3) et Samar (2) sont tuées. 30 minutes plus tard bombardement tous azimuts au cœur de Jabaliya village : Mohammed Abu Rukbah (87) et Musbah Ayub (60) sont tués.

-  18h00 : L’aviation cible une voiture qui roule dans Beit Lahiya. 5 membres de la même famille sont tués : Khaled Al Kahlout (45), son fils Mohammad Al Kahlout (15), 2ème fils Habib (12), son plus jeune fils Tawfiq (10) et leur cousin Hasan Al Kahlout (20).

Dans la soirée l’hôpital Shifa annonce le décès deHassan Ahmad Hijazi (31). Il avait été sévèrement blessé au cours des derniers bombardements.

8 janvier

-  Au matin : L’aviation attaque la maison de Tariq Nimer Abu Amsha (20) à Beit Hanoun, Il est tué.

-  08h00 : L’hôpital Shifa annonce le décès de Wafa Nabil Abu Jarad (23) et de Islam Jaber Abid Al’Daim (16), des suites de blessures contractées lors d’une visite de condoléance en l’honneur des victimes de Beit Hanoun qui avait été prise sous les tirs des FOI.

-  9h40 : L’aviation tire sur 3 résistants qui sont proches de la mosquée Al Qassam à Beit Lahiya. Mohammed Nafiz Al Hindi (25), Anwar Jaber Abu Salim (24) et Abed Al Nassar Abed Il-Guffar Oda (23) sont tués sur le coup.


Khan Yunis

7 Janvier

-  11h30 : Les FOI pénètrent dans Al Qarrara et font feu : Atuwa Ouwad Abu Mudief (60) et deux femmes sont tués. Les 3 corps sont transportés à l’hôpital Al Nasser de Khan Younis. Les corps des deux femmes n’ont pas pu être identifiés.

-  12h30 : Bombardement de terrains sur Al Fukhari. Pas de victimes.

-  14h30 : Bombardement de terrains à Khuza’a. Pas de victimes.

-  18h25 : Bombardement de l’immeuble de 3 étages de la famille Inshasi dans la rue Al Madraseh à Al Amal. Les résidents avaient été évacués.

-  23h05 : L’aviation tire 2 missiles sur 2 combattants de la résistance Salim Abu Mousa (24) Hassan Ratib Sama’an (23) dans la rue reliant Al Amal au camp de réfugiés.

-  23h50 : L’aviation bombarde le poste de police de Ma’an à l’est de Khan Younis. Le poste est détruit.

8 janvier

L’UNRWA ouvre ses 2 groupes scolaires de Al Qarrara et de Abassan pour abriter les familles de ces secteurs évacuées de chez elles à cause des bombardements et des incursions au sol.

-  12h30 : La marine tire des obus sur la zone ouest de Khan Younis. Pas de victimes.

8 janvier

-  01h15 : Bombardement d’une zone non bâtie à l’ouest de Khan Younis. Pas de victimes.

-  02h00 : L’aviation bombarde le poste de police de Bani Saheela à l’est de Khan Yunis. Le poste est détruit. Plusieurs maisons et la mosquée Hamza subissent de gros dégâts. Pas de victimes.

-  04h00 : L’aviation tire des missiles sur la maison de Mohammad Al Sinwar, leader des brigades Al Qassam. Sa maison située au bloc G du camp de réfugiés de Khan Younis est détruite. Pas de victimes.

A la même heure Les FOI font une incursion à l’est de Al Qarrara et vont prendre position dans l’ancienne colonie de Kissoufim à 600 mètres de la frontière.


Centre Bande de Gaza

Mercredi 7 janvier

-  05h30 : Les F 16 tirent des missiles sur des terres qui ne sont plus habitées à Al Nadi Al Ahlee dans Nuseirat. Plusieurs maisons du pourtour ont cependant été endommagées.

-  06h00 : L’aviation bombarde un atelier de métallurgie appartenant à Ibrahim Al-Taweel dans le camp de réfugiés de Al-Burej. Pas de victimes mais les dégâts sur le secteur sont importants.

-  07h00 : L’aviation tire un missile sur le poste de police de Abu Meddin. C’est la 2ème fois en quelques jours que ce poste est détruit.

-  08h10 : L’aviation bombarde la maison de Walid Fadel dans le camp de réfugiés de al-Burej. Ahmed Hussein (21) et Mohammed Mohammed Eissa (28) sont tués. L’explosion a détruit 4 autres maisons et endommagé la mosquée toute proche. Au même moment l’aviation bombarde la maison de Samir Al-Naddih (41) dans le camp de réfugiés de Al-Nuseirat. Sa maison est détruite et les maisons voisines endommagées.

-  10h00 : L’aviation tire 3 missiles sur le poste de police de Al-Maghazi, blessant 3 civils dont une femme. La municipalité, la mosquée et plusieurs maisons sont endommagées.

8 Janvier

-  02h30 : L’aviation tire 5 missiles sur des terrains de Sowarha, détruisant 2 maisons et blessant 15 civils dont 5 enfants et 2 femmes. 20 autres maisons sont rendues inhabitables.

-  04h00 : L’aviation bombarde le poste de police de Deir Al Balah pour la 2ème fois détruisant l’aile est du bâtiment et endommageant plusieurs maisons voisine.


Gaza ville

7 janvier

-  01h30 : Le personnel médical parvient enfin à sortir les corps des deux frères Redwan Ashour (12) et Abdul Rahman (11) des gravas sous lesquels ils avaient été enterrés.

-  04h10 : Au cours de la confrontation armée entre la résistance et les FOI à l’Est de Al Zaitoun Ahmed Mousa (20), Azmi Zaid (20) et Ahmed Libud (22) sont tués

-  17h30 :Au cours d’une autre confrontation sur les mêmes lieux Majid Mushtaha (21) est tué.

-  21h00 : Les FOI ouvrent le feu sans cible particulière sur le district de Al Zaytoun.Hattem Ghazal (42) qui est chez lui à Jaffa street, est tué. L’hôpital Shifa de son côté annonce le décès de Ehab Al-Harrizin (22) de Al-Shejaya, de Ahmed Howeej (7) qui avait été blessé le 27 décembre de Mohammed Hijjou (16) et de Ola Arafat, 20 ans.

8 Janvier

-  02h00 : L’aviation bombarde la maison de Mahmoud Al- Houwari (53) dans Gaza ville. Un civil, Omar Rejab (22) est tué. La maison est détruite. Au même moment l’hôpital Al Qds annonce le décès de Rawia Awad (30) suite aux blessures qu’elle a contractées lors du bombardement.

-  09h00 : L’aviation bombarde la mosquée Al Taqwa sur le district de Sheikh Redwan. 4 heures plus tard la mosquée est à nouveau bombardée. Qaunt aux maisons voisines, elles sont rendues inhabitables. A la même heure et à plusieurs reprise l’aviation bombarde le poste de police de Al-Jawazat

-  11h50 : L’aviation bombarde la mosquée Al-Nour Al- Mohammedi dans Sheikh Redwan. Elle est entièrement détruite. Les maisons voisines sont endommagées.

-  12h30 : L’aviation bombarde à plusieurs reprises le poste de la Sécurité et de la Défense Al- Muntadha à l’ouest de Gaza ville.


Rafah

7 janvier

-  04h30 : L’aviation largue un containeur de tracts sur le district de Shaboura à Rafah informant la population qu’elle devait quitter les lieux avant 08h00 le lendemain 8 janvier. Dans sa chute le containeur a blessé 8 civils. Des milliers de gens ont fui la zone sur le champ.

-  05h30 : Pendant 3 heures consécutives l’aviation bombarde la zone frontalière avec l’Egypte. 3 civils sont blessés

-  09h30 : Un F16 cible 4 rockets sur lan maison de Ahmed Mohsin Foujou à Janena banlieue nord de Rafah. Elle est détruite. 2 femmes sont blessées. La maison voisine est également détruite. D’autres sont endommagées.

8 Janvier

-  04h20 : L’aviation bombarde la maison de Ahmed Khalil Al-Mudalil, leader du Jihad islamique à Il-Ansar, banlieue Sud de Rafah. La maison est détruite.

-  06h20 : L’aviation bombarde un complexe sportif avec amphithéatre de la municipalité de Rafah. L’amphi est totalement détruit ainsi que les bureaux et les locaux du ministère de la Jeunesse et des Sports.

PCHR

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5790

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages