Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 22:57
Gaza Ville

Mercredi 14 janvier

(JPG) - 13h00 : Un hélicoptère Apache bombarde l’appartement de Imad Yousif Abdul Ra’ouf Rajab au 9ème étage de l’immeuble ’Arous al-Bahr build à l’Oouest de Gaza ville. Gaza City. L’appartement est entièrement détruit

-  16h00 : Un hélicoptère Apache bombarde l’appartement de al-Bayoumi. 47 ans, dans l’immeuble N°2 du groupe al-Fayrouse au nord-ouest de Gaza. Sa femme est blessée. Au même moment, un autre Apache bombarde l’appartement de Tawfiq Fares Shehada, 57 ans, au 12ème étage de l’immeuble N°3 du groupe. Tawfiq dest tué.

-  17h00 : L’artillerie pilonne un terrain vague à côté de la maison de Mohamed Kamel Mqat dans al-Tufah, banlieue nord-est de Gaza. Samir Mohammed Kamel Mqat, 17 ans, est tué. Au même moment, l’atillerie tire un missile sur 2 jeunes Humam Mohammed al-Khudari, 17 ans, et Sameh Mohammed Abu ’Aser, 17 ans, alors qu’ils rentrent chez eux dans la rue al-Nazzaz à l’eEst de al-Shaja’eya. Ils sont tués tous les deux.

-  18h00 : Un Apache bombarde l’appartement de Khalil al-’Abed Jaber, 63 ans, au 11ème étage de l’immeuble n°1 du groupe al-Maqousi au nord-est de Gaza. Khalil et sa femme Shadia Ahmed Hassan, 50 ans, sont tués.

-  18h10 : Un apache bombarde l’appartement de Jamal Taha, au 7ème étage de l’immeuble n°10 du groupe. Jamal est blessé. Les appartements des 7ème et 8ème étage ont pris feu

-  19h00 : Un Apache bombarde les quartiers généraux des forces de la Défense civile situés près du groupe d’immeubles al-Maqousi. 6 civils qui travaillaient à ce moment là sont blessés

-  20h00 : Un F16 bombarde le marché de al-Yarmouq au centre de Gaza ville. Pas de victimes.

-  21h00 : Un drone cible un missile sur la maison de Izz Addin Wahid Mousa, 48 ans, près de la pharmacie al-Sabra au sud de la ville. Toute la famille rassemblée dans la salle de séjour est tuée Izz ddin, le père, Maysara Afif Mousa, 48 ans, la mère et leurs enfants Wahid Izz Addi Mousa, 28 ans, Ahmed Izz Addi Mousa, 27 ans, Mohammed Izz Addi Mousa, 22 ans, Nour Izz Addi Mousa, 15 ans.

-  22h45 : Un drone cible une voiture de l’UNRWA à Tal al-Hawa au sud-ouest de Gaza. Le chauffeur est blessé et transporté à l’hôpital. La voiture est hors d’usage.

-  22h15 : Un drone tire un missile sur sur une voiture près dans Tal al-Hawa. 3 civils sont tués : Riyad al-Ra’I, 22 ans, Walid al-Za’about, 32 ans, and Mazen al-Safash, 32 ans. A la même heure, le personnel médical trouvait le corps de Hassan al-Sha’er, 25 ans, dans al-Shaja’eya. Il faisait partie de la « résistance palestinienne ».

Dans la soirée des équipes de la Défense civile et des équipes médicales, en coopération avec le Comité international de la croix rouge, déterrent 22 corps de la famille al-Samouni. Le 4 janvier les F16 bombardaient les maisons de la famille Al Samouni à Al Zaytoun, à l’est de Gaza ville. Tous les membres de la famille étaient à la maison. Ainsi le total des victimes s’élève à 27 dont 12 jeunes et plusieurs bébés. Il y avait parmi elles Six femmes dont 5 étaient sœurs. Le PCHR tient à disposition les noms complets de chacune des victimes.

Dans la nuit l’artillerie tire sur la banlieue de al-Shaja’eya. Mazen Hassan Hasaneya, 23 ans, Mohammed Khalil Bhar, 12 ans, et Mohammed Shehada Ahmed, 45 ans, sont tués.

Jeudi 15 janvier

-  01h00 : Un drone cible des résistants regroupés près de la mosquée al-Bashir, dans al-Sha’af, banlieue est de Gaza. Plusieurs d’entre eux sont blessés. Les gens du coin se portent à leur secours. L’aviation les prend pour cible : Ayman Mohammed ’Amara, 27 ans, Mohammed Wajeeh al-Refa’I, 25 ans, Fayez Sha’aban al-Bahtiti, 42 ans, Ahmed Fayez al-Bahtiti, 19 ans, Sa’eb Fayez al-Bahtiti, 17 ans, Suheil Yousif al-Safadi, 20 ans, et Ahmed Ata al-Ketnani, 20 ans, sont tués sur le coup.

-  01h30 : L’artillerie tire sur la maison de Ala’a Addin al-’Amassi au centre de al-Tufah. Le fils d’Al-’Amassi, Jihad Ala’a Addin al-’Amassi, 14 ans, est tué.

-  03h00 : L’artillerie tire sur la maison de Farid Sha’aban près de la mosquée al-Rahma dans al-Sabra, banlieue sud de Gaza. Les 2 fils de Farid, Ahmed Farid Sha’aban, 22 ans, et Belala Farid Sha’aban, 20 ans, sont tués dans l’attaque

-  04h00 : Un drone cible son missile sur Maher Khaled al-Beik, 45 ans, qui se dirige vers sa maison dont on lui a dit qu’elle avait été détruite à al al-Hawa au Sud de la ville. Al-Beik est tué.

-  04h00 : Un drone cible son missile sur Ahmed Ayoub al-Bital, 27 ans, membre de la résistance. Il est aux abords du complexe islamique du quartier de al-Sabra. Il est tué.

-  05h00 : L’hôpital Shifa annonce le décès de Mohammed al-Sayed ’Akkila, 8 ans, des suites de ses blessures contractées 5 jours avant quand les FOI ont bombardé la société al-Jarih où ’Akkila vivait.

-  07h00 : Un drone cible son missile sur Haneya Abdul Hafez Abdul ’Al, 25 ans, alors qu’il se dirige sur le complexe islamique de al-Sabra. Abdul ’Al est tué.

-  07h15 : Les FOI tirent sur des civils rassemblés aux abords du complexe islamique de al-Sabra. Tous ces gens fuyaient leurs maisons qui avaient été bombardées et rendues inhabitables. 4 d’entre eux sont tués : Zuheir Abdul Hamid al-’Aloul, 46 ans, Mohammed Zuheir al-’Aloul, 28 ans, Ahmed Zuheir al-’Aloul, 19 ans, et ’A’ed Fa’eq Abu ’Asi, 27 ans.

-  08h00 : Un drone tire un missile sur 2 membres de la famille Dughmush : Maher Hashem Dughmush, 51 ans, et Munther Ghaleb Dughmush, 37 sont tués.

-  09h15 : Un hélicoptère Apache bombarde les bureaux de la station Radio « Holy Quran » au 10èmre étage d’un immeuble de al-Remal quartier du centre de la ville. Ils sont détruits. Au même moment un autre Apache bombarde un appartement au 15ème étage d’un immeuble à Al Rimal mais il avait été déserté.

-  10h00 - L’artillerie tire sur la maison de ’Adel al-Jadba idans al-Tufah quartier nord-est de la ville. 3 de ses enfants et un de ses amis sont tués : Asma’a ’Adel al-Jadba, 15 ans, Shaima’a ’Adel al-Jadba, 12 ans, Abdul ’Athim ’Adel al-Jadba, 27 ans, et Khader Abdul Ghaffar al-Jadba, 45 ans. Diab Rajab Mqat, 50 ans, décède des blessures contractées au clours de cette attaque.

-  10h10 : Les FOI ciblent un groupe de civils qui s’enfuit de leurs maisons sur le secteur de al-Sabra. Hamdan Jalal Dughmush, 18 ans, est tué.

-  10h15 : Un tank tire sur les quartiers généraux de l’UNRWA à Tal al-Hawa, quartier du centre ville. Gros dégâts dans les halls d’accueil et les bureaux et plusieurs voitures garées dans la cour ont été endommagées.

-  11h00 : Un drone cible son missile sur des résistants regroupés aux abords du complexe islamique du quartier de Al Sabra. Mohammed Faraj Dughmush, 33 ans, membre de la résistance palestinienne, est tué.

-  11h00 : Des tireurs d’élite sont en position sur les terrasses des immeubles dans al-Tufah, au nord-est de la ville Karim Musbah Mohammed Abu Sido, 16 ans, est tué net alors qu’il marche dans la rue Yafa à al-Tufah.

-  11h15 : « Le centre d’information » situé au 7ème étage de l’immeuble al-Shorooq dans al-Remal, qui comporte les bureaux du canal Abu Dhabi, le Sky News et le Box News, subit un bombardement intense. Gros dégâts matériels. Ayman al-Ruzzi, 33 ans, directeur du “ “Abu Dhabi channel” et Mohammed al-Susi, 38 ans, photographe pour « Abu Dhabi channel » sont blessés.

-  11h30 : Des blindés en position à Tal al-Hawa quartier sud de la ville, ouvrent le feu avec des obus perforants et incendiaires sur le complexe médical de la société du Croissant rouge. Ce complexe comprend les bureaux administratifs, l’immeuble de 5 étages loccupé par l’hôpital Al Quds, le garage des ambulances et des magasins de stockage de médicaments. Pratiquement tout a été détruit. L’incendie brûle encore les lieux alors que ce compte rendu est écrit. Les équipes de la défense civile est incapable de joindre l’incendie tant la chaleur est intense.

-  11h45 : Les FOI tirent des bombes incendiaires sur les quartiers généraux de l’UNRWA au centre de la ville. L’incendie se propage à tous les locaux.


Cente de la bande de Gaza

Mercredi 14 janvier

-  14h00 : Les sources médicales annoncent le décès de Ramzi Rawhi ’Awad, 25 ans blessé 3 heures avant près des installations électriques au Nord de al-Nuseirat. ’Awad était membre de la résistance palestinienne

-  15h40 : Un drone tire un missile sur des maisons à al-Mughraqa. Mahmoud Khader Abu Kamil, 13 ans, est tué et un civil est blessé

-  19h00 : L’artillerie tire des obus et des bombes « suffocantes ». Gros dégâts matériels. 15 civils dont 3 enfants et 5 femmes souffrent de suffocation.

Mardi 15 janvier

-  05h30 : Les FOI tirent des bombes d’enfumage sur des maisons du camp de al-Nuseirat. Une des maisons est détruite, plusieurs autres endommagées. Deux enfants et une femme sont blessés.

-  07h00 : Un F16 tire 2 missiles sur la terre de la famille al-Musader au sud-est de al-Maghazi. Les maisons environnantes sont sérieusement endommagées.

-  07h00 : L’artillerie tire des bombes d’enfumage sur des maisons de al-Bassa au nord-ouest de Deir al-Balah. 4 femmes suffoquent.


Khan Yunis

Mercredi 14 janvier

-  18h00 : Appuyées par des tanks et des blindés, protégées par des tirs intenses d’artillerie et de bombes incendiaires tirées par l’aviation, les FOI pénètrent dans al-Fukhari au sud-est de Khan Younis. Parties de Sofa, poste frontière au nord-est de Rafah, les FOI lancent une incursion lourde similaire sur Rafah. Plusieurs maisons sont réquisitionnées et des douzaines de civils sont jetés à la rue. Toute la nuit le secteur a été la cible des bombardements. Les F16 ont tiré plusieurs missiles sur des terres agricoles du secteur.

-  18h30 : Des F 16 bombardent la maison deKhalid al-Najjar, membre des brigades Izz Addin al-Qassam dans le village de Khuza’a, à l’est de Khan Younis. sa maison avait déjà été ciblée.

-  18h40 : Un drone tire 2 missiles sur un enfant et une jeune homme qui étaient à bicyclettes dans la rue au n°5, dans le secteur d’al-Qarara. L’enfant, Izz Addin ’Adel Khalid al-Farra, 13 ans, a été tué et son cousin Abdul Ghani Mahmoud Khalid al-Farra, 18 ans, est grièvement blessé. Les parents des victimes ont déclaré qu’elles étaient parties à vélo pour faire quelquesachats pour leurs familles.

-  20h20 : L’aviation tire 2 missiles sur la tour « Asda’a Information » à l’ouest Khan Younis. Dégâts sérieux.

-  22h40 : L’aviation tire plusieurs missiles sur les terrains des brigades Izz Addin al-Qassam à Ghizan al-Najjar au sud Khan Younis. Le bombardement de ce site s’est poursuivi sporadiquement toute la nuit. Ce site avait d’éjà fait l’objet de bombardements à plusieurs reprises.


Rafah

Mercredi 14 janvier

-  12h00 : Des F16 bombardent les terres agricoles situées à l’est de Rafah.

-  12h30 : La marine bombarde les anciennes colonies situées à l’ouest de Tal al-Sultan à l’ouest de Rafah.

-  14h00 : Pendant 4 heures, l’aviation bombarde sporadiquement la frontière égyptienne depuis le rond point de Zu’arub jusqu’au camp de réfugiés de Yebna. Tout le secteur avait été évacué. Les maisons ont subi de légers dommages.

-  17h00 : Protégées par des tirs intenses, les FOI pénètrent dans al-Shuka village à l’est Rafah. Alors que le PCHR publie ce rapport les FOI y sont toujours. 3 civils membres de la résistance palestinienne ont déjà été tués à Al Naser, à 1 km au sud de Al Shuka. Yousif Mustafa al-Kurdi, 21 ans, Fares Mohammed ’Abdin, 33 ans, ’Uthman Abu Sneima, 23, ans et Ahmed Mohammed al-Balbisi, 42 ans, qui ne portait pas d’arme. A cause de ces tirs tous azimut, 9 civils dont 3 enfants et 2 femmes ont été conduits à l’hôpital Abu Yousif al-Najjar.

Mardi 15 janvier

-  00h35 : L’aviation bombarde la mosquée al-Abrar près du marché central à al-Shaboura. La mosquée et plusieurs maisons voisines sont détruites.

-  07h30 : Un drone bombarde le camp de réfugiés de Yebna dans Rafah. Shehda Fathi al-Kurd, 30 ans, membre de la résistance palestinienne est tué.

-  08h00 : Le corps de Abdullah Abdul Majid Ma’amar, 22 ans, arrive à l’hôpital. Ma’amar avait été tué la veille au cours d’une fusillade aveugle dans al-Naser village.

-  05h30 : Un F16 tire sur la maison de Ibrahim Awdet Allah Abdel ’Al dans al-Salam, un des quartiers de Rafah. La famille qui compte 7 personnes avait quitté les lieux. La maison est complètement détruite. A la même heure, un hélicoptère Apache bombarde la maison de Salem ’Awwad al’Sha’er, habitée par 3 familles. La maison avait été évacuée. Elle est partiellement détruite

Traduction : Jacques Salles pour Palestine 33

(JPG)
Recherches des corps. (AP)

Communiqué PCHR du 14 janvier 2009

Communiqué sur PCHR

Ref : 13/2009

19è jour d’attaques continues des FOI dans la bande de Gaza.

-  47 Palestiniens ont été tués pendant cette période dont 40 civils parmi lesquels 11 enfants et 3 femmes ;
-  le nombre de morts sur l’ensemble de la bande de Gaza s’élève à 983, dont 673 civils parmi lesquels 225 enfants ;
-  les FOI continuent à tirer des bombes incendiaires sur la bande de Gaza ;
-  Les FOI continuent à détruire des maisons et à raser des terres agricoles obligeant les familles à fuir leurs demeures.

Les Forces d’Occupation Israéliennes (FOI) continuant leurs attaques sans discrimination sur l’ensemble de la bande de Gaza pour la 19è journée consécutive, le nombre de morts de civils palestiniens continue à grimper. Les civils représentent approximativement 85% (soit 673) du nombre total des victimes des FOI durant l’opération militaire en cours menée par les FOI, et on estime que 35% (225) de ces victimes sont des enfants. La mortalité civile actuelle comprend aussi 69 femmes, 167 officiers de police en civil (qui sont classés comme civils), 7 membres du personnel médical et 3 journalistes palestiniens.

En plus de l’horrible augmentation des morts et des blessés civils d’un bout à l’autre de la bande de Gaza, les FOI continuent à détruire des biens civils, dont des maisons et des bâtiments communautaires, sur une grande échelle. Les FOI ont déployé le maximum de leur arsenal militaire de façon à bombarder les zones résidentielles palestiniennes jour et nuit. En outre, pour le 4ème jour consécutif, elles ont utilisé des bombes incendiaires sur des zones résidentielles. Au cours de cette période, davantage de maisons ont été embrasées et les civils ont continué à de sérieuses brûlures et autres blessures. Pendant la nuit du 13 janvier, les FOI ont intensifié les frappes aériennes contre Sheikh Radwan , banlieu du nord de Gaza City. Plusieurs maisons furent détruites ainsi que le cimetière voisin.

Le PCHR est douloureusement affecté par l’accroissement du nombre de morts et de blessés civils et par la destruction massive de biens, y compris de biens de civils, qui ont généré le déplacement massif et forcé de population civile à l’intérieur de la bande de Gaza. Le Centre réitère ses appels à la communauté internationale pour qu’elle agisse immédiatement pour terminer cette guerre des FOI contre le peuple de la bande de Gaza.

Ci-dessous : le récapitulatif des crimes commis par les FOI dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures.


Nord de la bande de Gaza

Mardi 13 janvier

-  12h00 : Les troupes des FOI touchèrent à mort d’un coup dans la poitrine Mustafa Mohammed Tawfiq al-’Ashi, 17ans, alors qu’il se trouvait sur la terrasse de sa maison incluse dans le programme de reconstruction ’Aamer.

-  12h45 : Les FOI ont bombardé une maison de 3 étages appartenant à Ameen Mohammed al-Zwaidi, 61 ans, dans la rue al-Quds au centre de la ville de Beit Hanoun. La maison fut détruite et 10 maisons voisines ont été endommagées.

-  13h45 : Les avions de guerre des FOI ont bombardé une maison à 3 étages appartenant à Zwaidi Mohammed Zwaidi, 45 ans, dans la rue al-Quds à Beit Hanoun. La maison a été détruite et un certain nombre de maisons voisines ont été endommagées.

-  15h10 : Un drone des FOI tira sur un groupe d’enfants palestiniens dans la rue al-Sikka Street à l’est du camp de réfugiés de Jabaliya. 2 enfants ont été tués : ’Abdul Rahman Ibrahim Tawfiq Jaballah, 12 ans et Mahmoud Mohammed Jaballah, 13 ans.

-  15h15 : Un avion de guerre des FOI lança un missile qui atterrit dans un terrain derrière le bâtiment de la Compagnie palestinienne de Télécommunication à al-Falouja quartier ouest de Jabaliya. Deux civils palestiniens, qui circulaient là sur une charrette à âne, ont été tués : Mohammed ’Aadel Matar al-Ashqar, 20 ans, et ’Izziddin ’Ali Matar al-Ashqar, 35 ans. Plusieurs maison de la zone ont aussi été endommagées.

-  15h30 : Un avion de guerre des FOI lança 2 missiles sur un groupe de palestiniens près de l’école secondaire de Tal al-Za’tar à Beit Lahia. 5 palestiniens ont été tués : Ahmed Mohammed Ayoub Khilla, 21 ans, Rami Mahmoud Rajab al-Qedra, 30 ans, Amjad Fadel ’Abdullah Abu Rayan, 27 ans, Hani Mohammed ’Abdullah Abu Rayan, 24 ans, et Murad Rezeq Jameel al-Banna, 27 ans. Dix palestiniens ont aussi été blessés.

-  16h20 : Un drone des FOI tira sur un groupe de civils palestiniens qui marchaient près du site de la Force 17 dans le quartier al-Twam à l’ouest de Jabaliya. Deux civils furent blessés.

-  17h00 : Un drone des FOI tira sur un groupe d’enfants palestiniens qui se trouvait près des décombres d’une maison qui appartient à la famille Saleh à al-Falouja dans la zone ouest du camp de réfugiés de Jabaliya. Le missile des Foi tua 3 civils dont 2 enfants : Saddam Jameel Saleem ’Abdul Nabi, 18 ans, Bassem Tal’at Jameel ’Abdul Nabi, 11 ans, et Qassem Tal’at Jameel ’Abdul Nabi, 4 ans.

-  17h50 : Un avion de guerre des FOI tira un missile au voisinage de la mosquée d ’Omar Ben ’Abdul ’Aziz à Tal al-Za’tar, zone nord de Jabaliya. Deux civils palestiniens ont été blessés et plusieurs maisons voisines lourdement endommagées.

-  21h50 : L’artillerie des FOI lança des bombes incendiaires sur des maisons dans l’ouest de la ville de Beit Lahia. Le feu éclata dans plusieurs maisons, et des terres agricoles de la zone prirent aussi feu. Pas de pertes humaines rapportées.

Mercredi 14 janvier

-  04h00 : Les FOI bombardèrent le site de reconstruction ’Aamer et des résidences d’al-Karama. Trois palestiniens ont été tués : Haitham Abu al-Qumsan, 19 ans, Hamdi Fareed Abu Hamada, 27 ans, Eyad al-Maqqousi, 27 ans.

-  06h00 : Les FOI tirèrent des bombes incendiaires sur des maisons du Bloc 2 au camp de réfugiés de Jabaliya.

-  07h30 : Les FOI tirèrent des bombes incendiaires sur Be’r al-Na’ja zone ouest de Beit Lahia. Le feu prit dans de nombreuse maisons et plusieurs civils palestiniens souffrirent d’importantes difficultés respiratoires.

-  10h30 : Un avion de guerre des FOI bombarda une maison à deux étages appartenant à Fayez al-Masri, à l’ouest de Beit Lahia. La maison fut détruite.

-  11h10 : Les FOI ont bombardé des maisons dans la rue Old Gaza au sud de Jabaliya. Un tir d’artillerie atterrit près d’une maison appartenant à ’Emad Khader. Résultat : Ahmed Sameer Khader, 14 ans, fut sérieusement blessé et plusieurs maisons furent endommagées.

-  11h25 : Les FOI ont bombardé des maisons près de la résidence al-Sultan dans la rue Martyr Saleh Dardouna à Jabaliya. Résultat : 2 femmes palestiniennes tuées : Kifa Mohammed al-Mutawaq, 35 ans, et Hanan Sha’ban al-Najjar, 40 ans.

De plus, un autre membre de la famille al-Najjar et un bébé de 6 mois ainsi que 6 autres civils, dont 2 enfants, furent tous blessés.


Gaza City

Mardi 13 janvier

-  13h30 : L’aviation des FOI lança un missile sur plusieurs civils palestiniens qui se trouvaient près de leurs maisons à Wadi al-’Arayes dans la zone d’al-Zaytoun banlieue est de Gaza City. 4 civils dont 3 enfants ont été tués : Yousef Mohammed Farahat, 15 ans, Ahmed Mohammed Farahat, 13 ans, Jihad Fadel Sa’ad, 25 ans, et Majed Nahidh Saleem, 15 ans.

-  16h00 : L’aviation tira un missile sur 2 enfants palestiniens qui se trouvaient près de la mosquée Mos’ab Ben ’Omair dans al-Zaytoun banlieue est de Gaza ville. 2 mineurs sont tués : Nabeel Kamal Abu Samra, 17 ans, et Firas Fayez Abu Samra, 17 ans.

-  19h00 : L’aviation tira un missile sur un activiste de la résistance palestinienne dans al-Zaytoun banlieue à l’est de Gaza ville, le tuant. Il fut identifié comme étant : Ibrahim Rafeeq Abu al-Khair, 25 ans.

-  20h00 : L’aviation a lancé un missile sur un activiste de la résistance palestinienne aux environs de al-Sabra, le tuant. Il fut identifié comme étant : Ra’ed Ahmed al-Safadi , 20ans.

-  20h30 : L’aviation des FOI a bombardé une maison de trois étages appartenant à Khader Mohammed Abu al-Qare’, dans laquelle habitent 30 personnes, dans la banlieue Sheikh Radwan au nord de Gaza ville. La maison a été détruite et plusieurs maisons voisines furent endommagées.

-  Aussi à 20h30, l’aviation a bombardé une maison de 3 étages appartenant à Sa’id Shihada ’Amroun, dans laquelle 22 personnes habitent, dans la banlieue Sheikh Radwan. La maison fut lourdement endommagée.

-  23h30 : L’aviation a bombardé une maison de 4 étages appartenant à Ahmed Mohammed al-Sa’ati, dans laquelle vivent 30 personnes, dans la banlieue Sheikh Radwan. La maison a été détruite.

-  Mardi soir : des sources médicales ont confirmé que Mohammed Mo’in al-Katanani, 25 ans, et Mohammed Na’im ’Ata, 25ans, sont morts de blessures subies le 27 décembre 2008 quand l’aviation des FOI ont bombardé les bâtiments de la police Araft (al-Jawazat).

mercredi 14 janvier

-  01h00 : L’aviation a bombardé une maison de 4 étages appartenant à la famille al-Nashar près de al-Sabra. La maison a été détruite.

-  02h00 : L’aviation a bombardé une maison de 3 étages appartenant à la famille ’Olayan, dans laquelle vivent 20 personnes de 3 familles, rue al-Shifa. La maison a été détruite.

-  03h00 : L’aviation a lancé un missile sur 2 activistes de la résistance palestinienne près de al-Sabra, les tuant : Tawfiq Saleh al-Dairi, 27 ans, et Mahmoud Bakr al-Za’mout, 20 ans.

-  03h30 : L’aviation des FOI a bombardé une maison de 4 étages appartenant à la famille de Mahmoud ’Abdul Rahman al-Kurdi, dans laquelle vivent 50 personnes. Bilan : 2 civils palestiniens tués : Ussama Kayed Abu Jayab, 45 ans, et Ahmed Mustafa Miqdad, 81 ans. La maison fut aussi détruite et plusieurs maisons voisines furent endommagées.

-  07h00 : L’aviation a bombardé le cimetière Sheikh Radwan dans le nord de Gaza ville. De nombreuses tombes furent endommagées.

-  Mercredi matin, des sources médicales ont confirmé que Hassan Na’im Abu Hassira, 34 ans, était mort des blessures recues lors d’un bombardement des FOI. Il avait été soigné dans un hopital égyptien.


Centre de la bande de Gaza

Mardi 13 janvier

-  13h30 : La marine de guerre des FOI a bombardé la zone al-Swarha au sud-ouest du camp de réfugiés de al-Nusseirat . Une heure plus tard, un avion a bombardé une terre agricole de la même zone. Bilan : plusieurs pompes à eau détruites et plusieurs serres endommagées.

-  14h00 : Les FOI lancèrent 2 obus à Fléchettes près de la mosquée al-Da’wa au nord du camp de réfugiés de al-Nusseirat. Bilan : 18 civils palestiniens, dont 5 enfants furent blessés.

-  17h30 : Les FOI ont bombardé des terres agricoles appartenant aux familles d’Abu Nasser et ’Aashour dans la ville de Deir al-Balah. Le bombardement se poursuivit jusqu’à 21h00 ; pendant ce temps, de nombreuses maisons et serres furent détruites.

Mercredi 14 janvier

-  11h00 : Un drone a lance un missile sur plusieurs activistes de la résistance palestinienne près des installations fournissant de l’électricité au nord du camp de réfugiés al-Nusseirat. 2 activistes furent sérieusement blessés.


Khan Yunis

Mardi 13 janvier

-  13h00 : Mahmoud Suleiman Mahmoud al-Najjar, 55 ans, a été tué par un éclat d’obus quand les troupes des FOI qui évoluaient dans le village de Khuza’a, à l’est de Khan Yunis, bombardèrent la zone sans discrimination.

-  14h30 : L’aviation a bombardé une maison appartenant à Khaled al-Najjar à Khuza’a village. La maison a été détruite.

-  Aussi à 14h30, les troupes des FOI qui avaient évolué dans Khuza’a village, à l’est de Khan Yunis, ont bombardé des maisons près de ’Abassan village. Un tir d’artillerie atterrit sur une maison appartenant à la famille Qabalan . Plusieurs civils palestiniens accoururent vers la maison pour porter secours à la famille et éteindre le feu qui venait d’éclater. Immédiatement, les FOI bombardèrent à nouveau la zone. Bilan : Ahmed Zaki Abu Tair, 25 ans, fut tué et 10 autres civils furent blessés.

-  Entre 14h00 et 17h00, l’aviation tira au moins 15 missiles sur Khuza’a village, pendant que les tanks bombardaient aussi le village. Bilan : 6 palestiniens dont 1 enfant et 1 activiste furent tués : Mamdouh Mossa’ed Mohammed al-Najjar, 17 ans, ’Alaa’ Mohammed ’Abdul Rahman Abu Raida, 25 ans, Suleiman Jom’a Ibrahim ’Amish, 19 ans, Ahmed Jom’a Mahmoud al-Najjar, 18 ans, Ghassan Ibrahim Mahmoud Abu Zir, 25 ans, Nidal Mohammed Abu Raida, 18 ans, militants de la résistance.

-  18h00 : Des sources médicales ont confirmé qu’Alaa’ Khaled Khalil al-Najjar, est mort des suites des blessures reçues quand les FOI bombardèrent la maison de sa famille dans Khuza’a village, plus tôt le matin de ce jour.

-  Pendant l’incursion des FOI dans Khuza’a village, qui dura jusqu’à 20h00 ce mardi 13, des civils palestiniens étaient terrés dans leurs maisons, craignant pour leurs vies, pendant que les FOI continuaient à bombarder lourdement la zone. Les FOI démolirent et détruisirent partiellement au moins 50 maisons et elles rasèrent aussi de grandes zones de terres agricoles. De plus, elles arrêtèrent 8 palestiniens. Marwan Abu Raida, un conducteur d’ambulance exposa au PCHR qu’il se dirigeait vers Khuza’a village pour évacuer le corps de Rawhiya al-Najjar, et de quelques victimes civiles. Quand il descendit de son ambulance, les troupes des FOI tirèrent sur lui. Lui et un résidant de la zone, qui l’accompagnait pour le guider vers le corps, furent forcés de trouver refuge dans une maison appartenant à Yousef Ibrahim al-Najjar. Les deux hommes furent forcés de rester dans la maison jusqu’à ce que les Foi se retirent du village. Marwan Abu Raida évacua alors le corps mort de la femme resté étendu dans la rue pendant plus de 10 heures. Un agent de terrain du PCHR a rapporté que Khuza’a village est le témoin du déplacement massif de civils palestiniens à cause des attaques répétées des FOI.

-  15h30 : L’artillerie des FOI a bombardé la zone d’ al-Zanna à l’est de Khan Yunis. Résultat : Rasha Ahmed Khalil Abu Jame, 21 ans, et son beau-frère Mo’em Ahmed al-Sumairi, 22 ans, tués quand ils se trouvaient sur une charrette à âne. 7 civils furent aussi blessés.

-  20h00 : L’aviation a bombardé une voiture civile qui voyageait dans la zone d’al-Bayouk au sud de Khan Yunis. La voiture fut détruite. Mahmoud Sa’id al-Sha’er, 46 ans, un commerçant, fut tué et son fils de 12 ans, ’Abdul Rahman, sérieusement blessé.

Mercredi 14 janvier

-  08h00 : L’aviation a bombardé une motocyclette conduite par Mohammed Shareef Abu Daqqa, 50 ans, dans le village de Bani Suhaila, qui a été sérieusement blessé.


Rafah

Mardi 13 janvier

-  De 12h55 environ à minuit, l’aviation a continuellement bombardé la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte, près du point de passage international de Rafah et de Zo’rob Square vers le sud de Rafah city. 10 civils palestiniens furent blessés et plusieurs ont été endommagées.

-  19h00 : Un drone lança un missile sur plusieurs activists des Brigades de Salah al-Din (la branche armée des Comités de Résistance Populaire) dans le village d’al-Shouka à l’est de Rafah. 2 militants furent tués : Mohammed ’Abdul Mo’ti Abu Sunaima, 28 ans, et Muneer ’Abdul ’Aziz Abu Sunaima, 23ans.

Conséquence du bombardement de la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte : l’UNRWA fut obligé de fermer son centre medical situé au nord de la frontière afin d’assurer la sécurité du personnel et des clients. L’UNRWA a ouvert des centres plus restreints comme refuges pour des civils déplacés de l’intérieur à Rafah.

Traduction : Françoise Ledru

(JPG)
Les témoins font état de prisonniers et de défonçage à grande échelle des terres agricoles, des fermes et des maisons après que les FOI aient ordonné l’évacuation.

Communiqué PCHR du 13 janvier 2009

Communiqué sur [PCHR-

Ref : 12/2009

Les FOI poursuivent leurs attaques sur la bande de Gaza pour la 18ème journée. Au cours de laquelle elles ont tué 51 Palestiniens dont 17 civils sans armes. Parmi ces 17 victimes il y a 3 enfants, 5 femmes et 1 médecin.

On en est à 936 tués dont 635 civils sans armes et 165 membres de la Police civile.


Nord de la bande de Gaza

Lundi 12 janvier

-  12h05 : Un drone tire un missile sur Yaser Shbair, 30 ans qui marche aux abords de la tour N° 3 dans Sheikh Zayed à Beit Lahia. Il est dans un état sérieux.

-  13h00 : 2 civils dont 1 enfant sont blessés par un tank qui déambule dans la rue Zimmu à l’est de Beit Hanoun.

-  14h00 : Une équipe médicale trouve le corps de Khaled Hassan al-‘Abed, 20 ans sur le secteur de Salatin à l’ouest de Beit Lahia. Al-‘Abed habitait le quartier de Sheikh Radwan et était membre de la résistance. Il a été tué au cours d’une confrontation avec les FOI.

-  15h05 : Un drone tire un missile sur une Volkswagen dans le bloc d’immeubles al-‘Alami à Jabalia. ‘Anan Nemer Mansour, 42 ans, le chauffeur, Nasha’at Ra’ed al-Firi, 11 ans et Fadel Imad al-Najjar, 2 ans, sont tués. 3 autres civils sont blessés.

-  15h30 : Des blindés des FOI pénètrent dans al-Ghazalat près de Beit Hanoon et bombardent sans objectifs précis les maisons sur leur passage. Pas de victimes. 5 minutes plus tard un drone tire un missile aux abords de la mosquée Ibrahim al-Khalil toute proche. Un civil est sérieusement blessé.

-  15h40 : L’aviation bombarde les fermes bordant la Sheikh Ahmed Yasin Street dans al-Saftawi. 3 enfants sont blessés.

-  16h17 : Les tanks bombardent l’immeuble al-Banna Hamouda à Jabalia. Plusieurs civils sont blessés au cours de l’attaque Les ambulances se pressent sur les lieux. Pendant que les équipes médicales s’occupaient d’évacuer les blessés un autre obus est tiré tuant le médecin Issa Abdul Rahim Saleh, 32 ans, membre du Personnel médical. Les FOI tirent un 3ème obus Mustafa Juma’a al-Basha, 20 de la Défense civile et les deux sœurs Ayat Kamal al-Banna, 18 ans et Ferial Kamal al-Banna, 21 an, sont tués.

-  20h40 : L’aviation bombarde une terre agricole proche de la station essence Barrawi à Beit Lahia. 3 civils présents sur les lieux sont touchés par les éclats.

-  21h30 : L’aviation, les tanks et la marine de guerre bombardent le secteur de Beer al-Na’aja à l’ouest de Beit Lahiya. Plusieurs maisons sont détruites. Les résidents sont obligés de fuir

-  22h05 : L’av iation bombarde l’immeuble al-Andalus building au sud-ouest de Jabalia. Cet immeuble qui avait été évacué a été détruit.

Mardi 13 janvier

-  02h00 : Les FOI se déplacent en direction de al-Karama au sud-ouest de Jabalia, en utilisant leurs armes, en bombardant, en se confrontant avec la résistance. On compte 13 résistants tués Hassan Mohammed Abu Zamar, 22 ans, Mohammed Khalil Ibrahim Abu Leila, 20 ans, Na’el Mahmoud Ali, 25 ans, Ibrahim Isma’il Dababish, 22 ans, Usama Ahmed al-‘Absi, 24 ans, Hamad Hassan al-Barrawi, 25 ans, Kamel Jamil al-Sarhi, 22 ans, Yousif Mohammed al-Sherbasi, 27 ans, Yousif ‘Umar Lubbad, 23 ans, Khaled Sa’adi al-‘Abed, 24 ans, ‘Asa’ad Sa’adi Ahmed, 24 ans, Ali al-Tannani, 26 ans, Ahmed Kamal al-Dalu, 27 ans.

-  12h00 : Le corps de Megbel ‘Eed al-Jarabi’, 92 ans a été conduit à l’hôpital Kamal ‘Odwan dans un état de décomposition avancée. Al-Jarabi’avait été tué dès le 1er jour de l’attaque des FOI à al-Magsala au nord de la bande de Gaza. Il arborait un drapeau blanc.


Gaza Ville

Lundi 12 janvier

-  12h30 : Les FOI tirent un missile sur Mohammed Ala’a al-Sawafiri, 14, ans, qui est sur le seuil de sa maison dans la rue al-Burhan à al-Zaytoun, district est de Gaza ville.

-  13h00 : Abdullah Mazen al-Gharra, 30 ans, résistant, est tué al-Zaytoun à l’est de Gaza ville et Sha’aban Abdul Mawla al-Gharra, 28, ans, résistant, est tué près de sa maison à al-Sabra.

-  14h00 : L’aviation cible plusieurs appartements de l’immeuble N° 5 à Tal al-Hawa au sud de Gaza ville. 4 appartements sont détruits.

-  15h00 : Un drone cible son missile sur plusieurs résistants rassemblés aux abords de la mosquée Sha’aban au centre de Gaza ville. Khalil Ahmed Abu al-Kheir, 22 ans, Tareq Fadel Ja’afar, 29 ans et Sharif Sami Abu al-Kheir, 23 ans, sont tués

-  17h00 : Un drone tire son missile sur Usama Abu al-Seifi, 20 ans, membre de la résistance à l’est de Al Zaytloun. Il est tué.

-  20h00 : L’aviation tire un missile sur 2 résistants à peu près au même endroit que le précédent. Raji Rushdi Dalloul, 24 ans et Ihsan Fawzi al-Nadim, 31ans, sont tués.

Mardi 13 janvier

-  01h00 : Un F16 tire un missile sur un immeuble de 4 étages appartenant à Kayed Abu Jayab dans al-Sheik Radwan au Nord de Gaza ville. Les 50 résidents avaient été évacués. L’immeuble est détruit et les maisons voisines lourdement endommagées.

-  01h30 : Violente confrontation entre la résistance et les Foi qjui tentent de pénétrer dans al-Dahadih district qui jouxte celui de al-Zaytoun. 8 tués : Mohammed Nader Abu Sha’aban, 17 ans, Fathi Yousif al-Mzeinin, 19 ans, Ala’a Monther Abdul Shafe’i, 37 ans, Mahmoud Ahmed Juha, 19 ans, Sa’ad Mohammed Hassan, 21 ans et Mohammed Hazem Abu Lbad, 20 ans.

-  04h00 : Un F16 tire 2 missiles sur 2 hôtels situés près du port de Gaza en bord de mer. Gros dommages. L’hôtel al-Jazir qui appartient à ‘Amer Sa’id Selmi. Et l’hôtel Shehab Palace qui appartient à Farid Hashem Shehab.

-  05h00 : L’aviation tire un missile sur Hesham al-Saqqa, 21 ans, membre de la Résistance palestinienne à al-Sudaneya au Nord de la ville of Gaza. Al-Saqqa est tué.

-  09h00 : Les FOI sont positionnés aux abords de Al Zaytoun. Elles tirent sur 2 membres de la famille ‘Ayiad qui se rendaien chez eux à côté de la foire aux voitures. Yahia Jameel ‘Ayiad, 30 ans et Ashraf Hamdi ‘Ayiad, 23 ans sont tués.

-  10h00 : L’aviation tire un missile sur Mohammed Maher Mohammed Herz Allah, 23 ans, membre de la Résistance à l’est de Al Zaytoun. Il est tué.

-  13h00 : L’hôpital Shifa annonce le décès de 2 civils des suites de leurs blessures : Hassan Mohammed Shteiwi, 68 ans blessé à al-Zaytoun et Mamdouh Walid Shheibar, 18 ans, blessé.


Centre de la bande de Gaza

Lundi 12 janvier

-  16h30 : Les tanks bombardent la maison de Khalil Rushdi Weshah dans le camp de réfugiés de al-Bureij. La maison est sérieusement endommagée.

-  17h00 : Les tanks sont positionnés à al-Mughraqa et tirent des obus sur les maisons du secteur. Plusieurs maisons appartenant aux familles Abu Dahrouj ; Abu ‘Iteiwi et Abu Hjayer ont été partiellement détruites ou incendiées.

-  17h00 : Les sources médicales d’un hôpital égyptien annonce le décès de Naji Ramzi Meet, 21 ans. Il avait été blessé le 6 janvier lors du bombardement de la maison de la familleMesleh dans le camp de réfugiés de Al Bureij.

-  20h30 : Le corps de Islam Isma’il Suleiman Abdul Jawad, 26 ans, est rapatrié d’Egypte et conduit à l’hôpital des Martyrs d’al-Aqsa à Deir al-Balah. Il avait été blessé le 6 janvier lors du bombardement de la maison de Salah al-‘Idi àal-Maghazi Refugee camp.

-  Dans la soirée : 4 civils dont 2 enfants sont conduits à l’hôpital de Deir Al Balah. Ils avaient été blessés lors du bombardement de leurs appartements à al Zahra’a.

-  23h15 : Un drone tire un missile sur la maison de Mousa Ahmed al-Shanti, 48 ans dans le camp de réfugiés de al-Maghazi. La maison occupée par 3 familles comportant 11 personnes avait été évacuée. Quelques minutes plus tard un 2ème missile vient acheverla démolition. Plusieurs maisons voisines sont sérieusement endommagées.

Mardi 13 janvier

-  01h40 : La marine tire sur al-Sawarha en bord de mer, à l’Ouest du camp de réfugiés de al-Nuseirat. Gros dégâts. C’est l’horrejur parmi les civils principalement des femmes et des enfants. Ce secteur est bombardé chaque jour par la marine.

-  03h00 : Un F16 tire un missile sur le club al-Ahli dans al-Nuseirat Refugee Camp. Le club est entièrement détruit et il y a de gros dommages sur les maisons voisines.


Khan Yunis

Mardi 13 janvier

-  00h00 : Appuyées par les tanks et les bulldozers, couvertes par l’aviation, les FOI reviennent dans le village de Khuza’a , accompagnées de tirs violents, d’incendies et de fumées émanant des bombes incendiaires. Les FOI prennent d’assaut plusieurs maisons, les transforment en postes militaires après en avoir chassé leurs résidents. Certaines familles toutefois sont gardées prisonnières dans une pièce de leur maison.

-  07h00 : L’aviation tire au moins 2 missiles ciblés sur le rez-de-chaussée la maison de 3 étages de Khalil Hamdan Ahmed al-Najjar, 75 ans. al-Najjar est tué et 7 membres de sa famille dont 3 petits enfants et la mère de 2 d’entre eux sont blessés.

Jusqu’à 10h00, l’hôpital Nasser de Khan Younis a accueilli 18 civils victimes de bombardements permanents. Parmi eux, 5 enfants et 5 femmes sont sévèrement brûlés par les bombes incendiaires

Dans Khuza’a village des témoins ont dit à l’enquêteur de terrain du PCHR que Rawheya Ahmed Suleiman al-Najjar, 45 ans avait été tuée alors qu’elle essayait de fuir les lieux et que son corps n’avait toujours pas été transporté à l’hôpital. D’autres cas semblables sont courants sur ce secteur. Les témoins font état de prisonniers et de défonçage à grande échelle des terres agricoles, des fermes et des maisons du secteur après que les FOI aient ordonné l’évacuation. Les gens se mettant à fuit les FOI ont tiré dans leur direction, ce qui a obligé les gens à retourner chez eux pour leur sécurité. Mais Certaines maisons sont détruites alors que les gens sont dedans.


Rafah

Lundi 12 janvier

-  12h00 : Des F16 tirent des missiles sur la frontière égyptienne qui causent de gros dégâts aux maisons du secteur

-  18h25 : La marine tire sur un site des brigades Izz al-Din, bras armé du Hamas, à l’ouest de Tal al-Sultan. Pas de victimes.

-  18h30 : Un F16 tire un missile sur une ferme située dans le camp de réfugiés de al-Shaboura. Pas de victimes.

-  entre 18h 00 et 19h00 : Avec des grenades incapacitantes les F16 bombardent intensément la frontière avec l’Egypte. Il s’en suit de gros dégâts sur la population et sur les habitations en particulier dans la camp de réfugiés de Yebna et au poste frontière de la Salah Addin Gate.

-  18h55 : L’aviation tire un missile sur des résistants regroupés au rend point al Awda au centre de Rafah. Ahmed Ibrahim Abu Jazar, 23 ans, et Mohammed Lutfi al-Hoor, 22 ans, sont tués. 13 personnes sont blessées dont 10 civils et parmi eux 2 enfants et 3 femmes.

-  19h25 : L’aviation tire un missile dans la rue Abu Bakr al-Sediq près de la mosquée Ali Ben Abi Taleb. Un passant est blessé.

-  20h55 : Un F16 bombarde une ferme dans le village d’al-Shouka, à l’est Rafah. Pas de victimes.


Rafah

Lundi 12 janvier

-  de 22h10 à 01h40 : Les F16 bombardent la frontière avec l’Egypte causant de gros dégâts aux maisons déjà surchargées de résidents

-  22h45 : Les F16 bombardent la maison de Zakareya Abdul ‘Al dans al-Salam au Sud de Rafah. 4 familles comptant 25 personnes qui étaient habituées à vivre dans une maison ciblée en permanence sont maintenant à la rue, la maison ayant été totalement détruite •

-  22h55 : Un F16 bombarde la maison de Imad Abdul Latif Abu Qershein sur al-Salam district au Sud de Rafah. 2 familles, pour un total de 13 membres l’habitaient. Elle est entièrement détruite et les maisons voisines sont endommagées

-  23h25 : La marine bombarde la partie de la plage où les bateaux de pêche sont tirés à terre. Plusieurs bateaux sont incendiés.

13 janvier

-  Tôt le matin, un F16 bombarde la maison de Imad Sha’ath près de la Salah Addin Gate à la frontière avec l’Egypte. La maison qui abritait une famille nombreuse a été complètement détruite.

Traduction : Jacques Salles, pour Palestine 33

(JPG)
Le 15 janvier, à Tel Aviv, pour rechercher un "cessez-le-feu". Sans commentaire. (AP)

Communiqué PCHR du 12 janvier 2009

Communiqué sur : PCHR

Ref. 11 /2009

17ème jour d’ attaques ininterrompues des FOI.

26 Palestiniens tués dont 6 enfants et 3 femmes. Le nombre total des victimes se monte à 884 dont 211 enfants Déplacement d’un grand nombre de familles.

Les Forces d’Occupation Israéliennes (FOI) continuent leurs attaques sans discrimination dans la bande de Gaza pour la 16ème journée consécutive. Le nombre de morts continue d’augmenter au milieu de bâtiments et propriétés massivement détruits.

Les FOI ont employé leur arsenal le plus sophistiqué pour bombarder des zones résidentielles palestiniennes.

La ville de Gaza et le nord de la bande de Gaza ont subi les attaques les plus agressives et beaucoup de civils palestiniens ont été tués. La tuerie d’enfants est devenue la première caractéristique de la guerre dans ces zones. Le nombre croissant de victimes civiles, en particulier d ‘ enfants et de femmes, et l’usage excessif de la force indiquent que les FOI s’efforcent d’infliger un maximum de pertes de civils palestiniens et de leurs biens. Des scènes de massacres rappellent ceux de Sabra, Shatilla et Qana commis au Liban dans les années passées.

Le PCHR signale que ses investigations de terrain indiquent qu’ Israël a utilisé des armes inhabituelles , qui seraient internationalement interdites , contre des zones à forte densité de population d’un bout à l’autre de la bande de Gaza.

De telles armes comprennent des bombes qui explosent avant de toucher le sol et dispersent des éclats en feu qui causent de sérieuses brûlures atteignant jusqu’aux os et sectionnant les membres. Les FOI ont aussi utilisé des bombes qui dégagent une dense fumée blanche à l’odeur écoeurante qui provoque des suffocations et des évanouissements. En raison de la détérioration de la situation humanitaire et du massacre continuel de civils innocents, y compris des familles entières, le PCHR appelle la communauté internationale à agir immédiatement pour arrêter l’hémorragie en cours.

Voici le récapitulatif des crimes commis par les FOI, dans la bande de Gaza, au cours des dernières 24 heures. Toutes les heures indiquées sont à considérer comme "aproximatives".


Nord de la bande de Gaza

Dimanche 11 janvier

-  12h : Un drone des FOI a lancé un missile sur des civils palestiniens dans la rue al-Banat à l’est de Beit Hanoun. Résultat : 3 civils blessés dont Mohammed Khaled al-Shitari , 21 ans, dont les blessures sont décrites comme graves.

-  13h10 : Hussein Nazmi Abu Sultan, 40 ans, a été tué quand des tanks des FOI bombardèrent la zone de al-Juren dans l’est de Jabalya.

-  13h35 : Résultat du bombardement par des tanks des FOI qui ciblaient la même zone : 2 enfants palestiniens tué : Mos’ab’Abdul Khader, 12 ans et Amal Najeeb’Alloush, 15 ans.

-  15h35 : Iman Sami Ahmed Nussair fut sérieusement blessé quand des tanks des FOI bombardèrent des maisons palestiniennes rue al-Qarman dans l’est de la ville de Beit Hanoun. Dans le même temps, Dalia Fareed Abu’Ouda, 12 ans, fut légèrement blessée quand les tanks des FOI bombardèrent le quartier al-Amal à l’est de Beit Hanoun.

-  15h50 : Les FOI lancèrent des obus incendiaires sur des maisons rue Zimmu dans l’est de Beit Hanoun. Le feu éclata dans de nombreuses maisons et 5 civils souffrirent de suffocation. Plus tard, les FOI ordonnèrent aux occupants de plusieurs maisons de la zone, par haut-parleur, de quitter leurs maisons et d’aller vers le centre de la ville.

-  19h : A Beit Lahia, des avions de guerre des FOI bombardèrent une maison de 5 étages appartenant à Ibrahim Ahmed Lubbad, 60 ans. La maison fut détruite et de nombreuses maisons voisines furent lourdement endommagées.

-  Aussi à 19 h : Mohammed ‘Abdul Mo’ti, 19 ans, de Jabalya, fut tué par des tanks bombardant alors qu’il était dans sa maison.

-  Encore à 19 h : des sources médicales ont rapporté que Fat’hi Shaiboub Ahmed al-Shanbari, 22ans, des environs d’al-Amal à Beit Hanaoun, est mort des suites de blessures reçues plus tôt, le même jour, quand un drone bombarda l’ouest de Jabalya.

Lundi 12 janvier

-  3H20 : Des avions des FOI bombardèrent une maison à deux étages appartenant à Ziad Hamdi al-Masri, 20 ans, à Beit Lahia. Trois membres de sa famille furent blessés et la maison fut détruite.

-  5h : Des sources médicales ont fait savoir que Sa’id Mamoud al-‘Emari, 33 ans, est mort à la suite des blessures reçues quand les avions des FOI bombardèrent l’ école al-Fakhoura à Jabalya le 7 janvier dernier.

-  5h30 : Un drone lança deux missiles sur une maison appartenant à ‘Ali ‘Oqail dans la zone de Tal a-Za’tar dans l’est de Jabalya. La maison fut abîmée.

-  5h35 : Un avion des FOI a bombardé une maison appartenant à la famille de Mahmoud Fu’ad Abu Matar qui avait été tué par les FOI, dans la ville de Beit Lahia. La maison a été détruite et de nombreuses maisons voisines ont été endommagées.

-  7h20 : L’artillerie des FOI bombarda le bâtiment du Ministère de l’ Intérieur au nord de la bande de Gaza. Un civil palestinien fut sérieusement blessé et le bâtiment a été lourdement endommagé.

-  7h30 : ‘Afaf Hassan Jom’a, 34 ans, a été tué et 3 de ses enfants ont été blessés quand l’artillerie des FOI bombarda une maison appartenant à sa famille près de la mosquée Taha dans la zone al-Twam.

-  8h : Une femme qui a été tuée le vendredi 9 janvier dernier à Beit Lahia, a été identifiée par sa famille. Cette femme, Amal Ahmed Yassin al-Mahdoun, 22 ans, est morte lorsque les FOI ouvrirent le feu sur sa maison.

-  9h30 : Le corps d’un enfant, ‘Abdul Rhaman Mohammed ‘Atiya Ghaben , a été trouvé près de la mosquée al-Baraka à Beit Lahia. Il a été tué dimanche quand un drone des FOI bombarda la zone. Des sources médicales ont rapporté qu’au même moment, Tasneem Yasser al-Rafati, 1 an et demi, décédait des blessures reçues quand un drone des FOI bombarda la maison de sa famille à approximativement 17 h dimanche.

-  9h30 : Un drone tira un missile vers la rue Old Gaza à Jabalya. Un civil palestinien, non identifié, a été tué.


Gaza City

Dimanche 11 janvier

-  19h : Un avion des FOI a bombardé une maison désertée près de al- Saraya banlieue de al-Remal.

-  19h : Les tanks des FOI ont bombardé une maison appartenant à Ahmed Wasfi Mushtaha aux alentours de al-Shoja’eya à l’est de Gaza City. Résulttat : le fils de Mushtaha, Wajeeh, 24 ans, a été tué. Quand les voisins accoururent à la maison pour porter secours à la famille, un avion des FOI tira un missile sur la zone. Deux frères furent tués : Mohammed Mahmoud al-Jundi, 20 ans et Munther, 34 ans.

-  Dimanche soir : Les agents de terrain du PCHR apprirent la mort de 6 civils palestiniens, dont 2 enfants, tués au cours des derniers jours. Ces civils n’apparaissaient pas sur la liste des victimes en raison de la confusion, à l’hopital, à cause du nombre élévé de victimes. Le PCHR a de nombreuses informations sur ces 6 victimes et elles ont été ajoutées au nombre total de palestiniens qui ont été tués par les FOI durant la guerre en cours dans la bande de Gaza.

-  23h : Des tanks des FOI ont bombardé une maison appartenant à Hashem al-Qatati près de al-Shifaa’ Factory au voisinage d’ al-Zaytoun dans l’est de Gaza City. La femme d’ al-Qatati , Dalal ‘Aashour al-Qatati, 42ans, a été tuée.

Lundi 12 janvier

-  8h : Les troupes des FOI qui avaient déjà évolué vers les alentours d’ al-Shaoja’eya à l’est de Gaza City, tirèrent des obus d’artillerie sur de nombreux civils palestiniens qui tentaient d’évacuer les corps de deux activistes de la résistance palestinienne tués au cours d’affrontements armés avec les FOI. Résultat : 2 civils dont 1 enfant ont été tués :Jaber Hussein Habeeb 52 ans et Mohammed Jamal Mohammedain , 17 ans. Les activistes résistants qui ont été tués sont : Mohammed Jamal Nassar, 22 ans et ‘Eid al-Shindi, 30 ans.

-  8h30 : Ayman Faraj Shaldan, 35 ans, a été tué lors d’affrontements armés avec les FOI aux alentours d’al-Zaytoun à l’est de Gaza City.

-  8h45 : Des sources médicales ont rapporté que Jihad Rashad Dalloul, 16 ans, est mort des blessures reçues le 3 janvier 09 aux alentours d’ al-Zaytoun, à l’est de Gaza City.

-  10h : L’artillerie des FOI a bombardé al-Zaytoun à l’est de Gaza City. Un civil, Mohammed ‘Adnan al-Haddad, 19 ans, a été tué près de sa maison.


Centre de la bande de Gaza

Dimanche 11 janvier

-  12h : Un avion de guerre des FOI a bombardé des terrains vagues au nord-ouest du village de al-Zawaida.

-  15h : Des tanks des FOI ont bombardé des maisons dans le village d’al-Mughraqa au nord du camp de réfugiés d’al-Nussairat. 2 civils palestiniens dont 1 femme ont été tués. Le bombardement a continué sporadiquement jusqu’à lundi matin.

-  15h : La marine de guerre des FOI a bombardé la zone d’al- Sawahra au sud-ouest du camp de réfugiés d’al-Nussairat. Le bombardement a continué sporadiquement jusqu’à lundi matin.


Khan Yunis

Dimanche 11 janvier

-  12h : Résultat des bombardements sans discrimination par les tanks des FOI qui ont évolué vers l’est du village de Khuza’a, à l’est de Khan Yunis : Ussama Khaled Tahseen Abu Rujaila, 17 ans, a été tué ; son frère Sami, 15 ans a été blessé par des éclats d’obus et des coups de feu et leur a été traumatisé.

-  13h : Les tanks des FOI sont positionnés à la limite entre les maisons bombardées ?????de la bande de Gaza dans la zone al-Zanna et le village de Bani Suhaila à l’est de Khan Yunis. Résultat de ces bombardements qui ont continué sporadiquement pendant 3 h : 2 civils tués : ‘Alaa’ Hamed Abu Jame’, 20 ans et Mohammed Younis Abu Jame’, 20 ans. 6 autres civils dont 3 enfants ont été blessés.

-  18h : Les Foi ont bombardé un terrain à l’ouest de Khan Yunis. Aucune perte ne fut constatée.

-  23h : Les FOI se retirèrent de l’est du village de Khuza’a après avoir démoli de nombreuses maisons et avoir rasé des zones de terres agricoles.

[[Lundi 12 janvier

-  3h : Les FOI évoluèrent encore vers l’est du village de Khuza’a à l’est de Khan Yunis, couvertes par d’intenses tirs d’artillerie. Des milliers de civils palestiniens furent obligés de quitter leurs maisons.


Rafah

Dimanche 11 janvier

-  13h : Un drone des FOI tira un missile sur une voiture civile qui circulait à al-Junaina près de Rafah. Le missile frappa la voiture et blessa 3 palestiniens qui tentaient de sauter de la voiture et 1 spectateur.

-  14h30 : Des avions de guerre des FOI ont bombardé des zones agricoles près du bâtiment du département de l’éducation au camp de réfugiés de al-Shaboura. Le bâtiment et de nombreuses maisons voisines furent endommagés.

-  15h05 : Un drone tira un missile près de la rue Taha Hussein dans la zone de Kherbat al-‘Adas au nord-est de Rafah. Résultat : Mohammed ‘abdullah al-Sha’er, 24 ans, fut tué et Mahmoud Mohammed Abu Louli, 24 ans, fut blessé.

-  15h10 : Des avions des FOI ont bombardé la zone frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte près du camp de réfugiés de Yebna et la Salah al-Din Gate au sud de Rafah. 2 civils palestiniens ont été blessés et de nombreuses maisons furent endommagées.

Lundi 12 janvier

-  11h : Des avions des FOI lancèrent 6 frappes aériennes sur la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte près du camp de réfugiés de Yebna et Salah al-Din Gate au sud de Rafah. Résultat : les tirs ont fait exploser les réservoirs de fuel du secteur.

Traduction : Françoise Ledru

(JPG)
Les résidents n’avaient encore jamais été exposés à des projectiles de cette sorte. Ils apparaissent comme des objets en feu qui en explosant font beaucoup d’éclats qui se dispersent en brûlant et libèrent une fumée blanche qui suffoque et fait s’évanouir.

Communiqué PCHR du 11 janvier 2009

Communiqué sur PCHR

Ref : 10/2009

Israel utilise des armes interdites par l’O.N.U. 16 ème jour consécutif d’attaques israéliennes sur la bande de Gaza. 53 Palestiniens tués dont 10 enfants et 6 femmes. Le nombre total des victimes s’élève à 852, dont 203 enfants, 58 femmes. Et 165 officiers de la police civile.


Au nord de la bande de Gaza

Samedi 10 janvier

-  14h05 : Les troupes des FOI tirent tous azimuts sur la zone de al-Salatin à l’ouest de Beit Lahia. Wissam Ibrahim Nabhan, 65 ans, est tué d’une balle dans la poitrine alors qu’il est dans sa maison.

-  14h05 : Les sources médicales annoncent le décès de Nriman Ahmed ’Abdul Karim Abu ’Ouda, 18 ans des suites de ses blessures de l’avant-veille. Elle avait été touchée par plusieurs balles alors qu’elle était dans sa maison.

-  16h20 : Un drone cible un missile sur une maison qui jouxte la station d’essence al-Barrawi à Beit Lahia. Wafaa al-Masri, 40 ans, enceinte de 8 mois et Ghada al-Masri, 24 ans, blessées sont dans un état critique.

-  16h45 : Un drone tire son missile sur un immeuble de la rue Martyr Saleh Dardouna à Jabalya. Alors que les résidents se précipitaient vers la sortie, un autre drone tire un autre missile qui explose à la grille d’entrée de l’immeuble ; Shadi Fat’hi Junaid, 27 ans, ’Ali Kamal al-Nudor, 12 ans et ’Aamel Kamal al-Nudor, 15 ans sont tués.

-  18h00 : Un drone tire un missile qui explose sur la façade de la maison de Nafez Mohammed al-Hilu, tuant 2 de ses enfants Amina, 18 ans et Mohammed, 22 ans. 3 autres membres de sa famille sont blessés.

-  18h30 : Les FOI tirent sur 2 résistants sur le secteur de al-Salatin à l’ouest de Beit Lahia. ’Omar Jom’a, 19 ans et Ahmed Ibrahim Jom’a, 24 ans sont tués. ’Abdul Hakim Khader al-Sultan, 51 ans, dans sa maison, toute proche, est également tué.

-  18h45 : L’aviation bombarde le square Sheikh Zayed au centre de Beit Lahia. Le square et les maisons qui l’entourent sont lourdement endommagés.

-  19h20 : Un drone cible son missile sur un groupe de civils assis sur le seuil de leur maison dans le secteur de al-Khirab dans Beit Lahia. ’Abdul Mo’ti Rateb Salman, 20 ans, Rami Jamal Salman, 24 ans et Sami ’Omar Salman, 25 ans, sont tués.

-  22h00 : L’aviation bombarde la maison de Waheed Ahmed où vivent 2 familles - 14 personnes - au centre du camp de réfugiés de Jabalya. La maison est détruite.

Dimanche 11 janvier

-  02h00 : Un drone cible un missile sur une tour d’appartements à al-Karama. Prenant ce tir pour un avertissement, les gens sortent de chez eux. Un 2ème missile explose alors au même endroit : ’Alaa’ Fat’hi Bashir, 40 ans, sa femme Lamia Hassan Bashir, 40 ans, leur fils Suhaib ’Alaa’ Bashir, 18 ans et Jameela Hassan Ziada, 75 ans, sont tués sur le coup. Ibrahim ’Aayesh Suleiman, 25 ans, qui était à proximité du lieu est également tué.

-  03h00 : L’artillerie tire sur la maison de Mohammed Khalaf à l’ouest de Jabalya. Ibrahim Mohammed Khalaf, 35 ans et Bilal Yahia Khalaf, 19 ans sont tués. Aussitôt le reste de la famille sortie de la maison, un bulldozer est venu la raser.

-  04h20 : L’aviation bombarde à nouveau les bâtiments de la Sécurité et de la Protection civile à Beit Lahiya. Le site est détruit. Gros dégâts sur des maisons voisines et la mairie des Beit Lahiya toute proche Un missile s’écrase devant le poste de police sans exploser.

-  04h30 : L’aviation bombarde un immeuble de 4 étages appartenant à Mohammed Abu Saqer, où vivent 4 familles - 26 personnes - près de la mosquée al-Qassam à Beit Lahia. La maison est détruite et les maisons voisines endommagées

-  09h30 : L’aviation attaque un groupe de civils rassemblé près de leurs maisons à al-Ghoboun dans Beit Lahia. Haitham Yasser Ma’rouf, 12 ans, Fatima Mohammed Rushdi Ma’rouf, 16 ans, Khawla Ahmed Ramadan Ghaben, 16 ans et sa sœur Sahar Ahmed Ramadan Ghaben, 14 ans ainsi que Jihane Yasser Ma’rouf, 16 sont tuées.

-  11h50 : L’artillerie tire sur la maison de Bahaa’ Khaled ’Aabed, 25 ans. Il est tué. Sa sœur Shahida, 20 ans, est blessée.


Gaza ville

Samedi 10 janvier

-  15h00 : Un drone tire son missile sur un appartement inhabité du 9ème étage de l’immeuble al-Mukhabarat sur le quartier de al-Sudani à Gaza ville.

-  17h15 : L’aviation attaque 2 résistants des brigades Izzidin al Qassam près du pont Sheikh Radwan au nord de la ville. Ahmed Subhi Ahel, 21 ans, et et Younis Mohammed Hamad, 19 ans, sont tués.

-  18h00 : Du’aa Hisham al-’Ashi, 22 ans, est tuée dans sa maison dans le quartier Sheikh Radwan alors que l’aviation bombarde le secteur.

Dans la soirée les services médicaux de l’hôpital Shifa annoncent le décès de Nader Ibrahim Qaddoura, 15 ans, des suites des blessures contractées par le bombardement en cours.

-  22h30 : L’aviation bombarde la banlieue de al Shoja’eya. Sami Basheer Sa’ad, 25 ans et ’Aahed Kamel Bannar, 25 ans sont tués aux abords de leurs domiciles.

-  23h00 : L’aviation bombarde l’académie chargée de l’éducation à la Sécurité à al-Nasser au nord de la ville. L’académie est détruite.

-  23h30 : L’aviation cible un missile sur Rami Mohammed Sa’id Abu al-’Ata, 27 ans, un résistant qui est à al-Shoja’eya, banlieue est de la ville. Tariq Ibrahim Abu Tabeekh se précipite pour lui porter secours. Aussitôt l’aviation tire un autre missile. Ils meurent tous les deux.

Dimanche 11 janvier

-  00h15 : L’artillerie bombarde la maison de Tal’at Hammouda à Tal al-Hawa, banlieue sud de la ville. Fares, 1 an et demi, et Mohammed, 22 ans, 2 des enfants de la famille sont tués.

-  01h40 : Un drone tire un missile sur la boutique de téléphones portables appartenant à Khamis Zakaria al-Dan à al-Nasser banlieue nord de la ville. La boutique est détruite.

-  02h00 : Une confrontation très dure entre la résistance et les FOI a lieu à Sheikh ’Ejlin banlieue Sud de la ville. Mohammed Mansour Sa’da, 21 ans, ’Abdul Rahman Tawfiq al-Kashef, Ibrahim Yousef Hamdan, 18 ans, ’Abdullah ’Arafat Shamallakh, 37 ans, ’Ali Isaac Shamallakh, 23 ans, ’Essam Isaac Shamallakh, 22 ans, Mahmoud Ahmed Shamallakh, 21 ans, Muhannad Mazen al-Naji, 21 ans, Mohammed Khalil al-Tatar, 28 ans, Ramzi Rafe’ Abu Ghanima, 23 ans et ’Ata al-Dahdouh, 19 ans, ces 11 résistants sont tués.

-  05h15 : L’aviation bombarde la maison de Mohammed Mahmoud ’Awadallah, dans laquelles vivent 50 personnes à Sheikh Radwan. La maison est détruite.

-  06h00 : L’artillerie tire sur la maison de la famille al-Jalab à Tal al-Hawa, banlieue Sud de la ville Mahmoud Taher al-Jalab, 70 ans est tué.


Au centre de la bande de Gaza

Samedi 10 janvier

-  12h30 : L‘aviation bombarde la mosquée al-Safa dans le camp de réfugiés de al-Boreij. La mosquée est partiellement détruite. La maison voisine de Mohammed al-’Askari est touchée. Sa femme Hiba, 28 ans et ses enfants Ayman, 6 ans et Mos’ab, 8 ans, sont blessés.

-  12h40 : L’aviation bombarde la terre agricole de la famille al-Musaddar family au sud du camp de réfugiés de al-Maghazi. Un puits est détruit.

-  12h45 : Un drone tire un missile sur la maison de Ibrahim Mohammed Hamad, où vivent 2 familles comptant 8 personnes dans le camp de Al Bureij. La maison est détruite. 3 civils dont un enfant sont blessés.

-  12h50 : L’artillerie tire sur l’immeuble al-Nawi dans al-Nussairat. ’Izziddin ’Ali al-Bursh, 16 ans est tué et son frère Mujahed, 12 ans est blessé. Ils étaient tous 2 dans un des appartements de l’immeuble.

-  14h00 : L’aviation tire un missile sur Hassan Mohammed Harb, 24 ans, résistant militant, dans al-Boreij. Il est tué sur le coup.

-  14h20 : Un drone tire un missile sur la maison de Muneer Yousef Dwaik. La maison est sérieusement endommagée. Une femme et un jeune sont blessés.

-  21h30 : L’aviation bombarde la propriété de la famille al-Mufti à l’ouest de al-Nussairat refugee camp. Fatima Mohammed Ahmed Tubail, 85 ans, est tuée à l’intérieur de son logement. 2 autres civils dont une femme sont blessés.

-  23h30 : L’aviation bombarde la maison de ’Abdul Rahim Shaker al-Khatib, 55 ans où vivent 5 personnes dans le camp de réfugiés de Nusseirat. 10 civils sont blessés dont 3 enfants et 4 femmes. La maison et les 3 maisons voisines sont sérieusement endommagées.

Dimanche 11 janvier

-  00h00 : L’aviation bombarde la maison de la famille de Farhoud Younis Abu Khubbaiza dans al-Nussairat refugee camp. Sa maison et les 2 maisons voisines sont détruites. Plusieurs autres sont endommagées.

-  14h40 : L’aviation bombarde la maison de Mohammed Hussein Shaheen dans al-Maghazi refugee camp. La maison est détruite, 2 autres endommagées. 3 civils blessés.


Khan Yunis

Samedi 10 janvier

-  13h00 : L’aviation bombarde à 2 reprises un terrain à al-Gharbi au nord de Khan Yunis. Pas de victimes.

-  22h00 : Un drone tire un missile sur la maison deIbrahim Baraka à Bani Suhaila village, à l’est de Khan Yunis. 10 minutes plus tard, l’aviation bombarde et détruit la maison. Plusieurs autres sont endommagées dont l’atelier de Baraka déjà bombardé le 27 Décembre 2008.

-  22h00 : Un drone tire un missile sur la maison deMahdi Kaware’ à l’est de Khan Yunis. 10 minutes plus tard l’aviation bombarde et détruit sa maison et endommage plusieurs autres.

-  22h10 : Depuis la frontière les FOI tirent sur des maisons de Khuza’a village, à l’est de Khan Yunis.

Selon les résidents, ils n’avaient encore jamais été exposés à des projectiles de cette sorte. Ces projectiles apparaissent comme des objets en feu qui en explosant font beaucoup d’éclats qui se dispersent en brûlant et ils libèrent une fumée blanche qui suffoque et fait s’évanouir.

L’un de ces projectiles a frappé la maison de Ahmed Qudaih. Sa nièce, Fat’hi Qudaih al-Najjar, 41 ans, est tuée. 3 de ses enfants et 10 autres membres de la famille sont blessés. D’autres projectiles ont frappé des maisons voisines provoquant suffocation, spasmes et brûlures sur au moins 100 civils. Par ailleurs, des incendies se sont déclarés dans 15 maisons. Les équipes médicales et la Défense civile ont elles-mêmes été victimes de suffocation.

Dimanche 11 janvier

-  05h00 : Les FOI pénètrent dans les quartiers Najjar et Abu Tu’aima à l’est de Khuza’a village protégées par des tirs d’artillerie. Elles utilisent à nouveau ce genre de projectile.

-  06h00 : Un drone tire un missile sur un groupe de résistants dans Khuza’a village. Nour Mohammed ’Ameesh, 24 ans est tué. 4 autres sont blessés.

-  09h00 : 10 civils pour la plupart des femmes et des enfants ont été admis dans les hôpitaux de Khan Younis. Tous manifestent des difficultés à respirer, des douleurs dans les yeux et avaient une odeur de phosphore brûlé. Leurs maisons ont été détruites avec ces projectiles qui, en plus, dégageaient des odeurs insoutenables entraînant la suffocation et l’évanouissement. Ameen Isma’il Subeh, 40 ans a été brûlé.

-  10h17 : L’aviation bombarde un terrain près de la mosquée Al Ameen dans Satar al-Gharbi, banlieue de Khan Younis.


Rafah

Samedi 10 janvier

-  13h00 : L’aviation bombarde le site des brigades Izziddin al-Qassam Brigades à Oraiba au nord-ouest de Rafah. Elle bombarde à nouveau à 16h00.

-  15h00 : Un drone cible un missile sur Ahmed Jom’a al-Sha’er, 23 ans, membre des brigades Izzidin al Qassam qui marche dans la rue Taha Hussein à Kherbat al-’Adas au nord-est de Rafah. Il est tué.

-  16h50 : L’aviation bombarde le long de la frontière avec l’Egypte.

-  17h00 : L’aviation bombarde la route qui relie l’hôpital Abu Yousef al-Najjar dans al-Junaina, banlieue de Rafah à Rafah. Un énorme cratère qui a entraîné la destruction de plusieurs maisons et endommagé l’hôpital.

-  19h50 : L’aviation bombarde des terrains à Al Salam, localité située sur la frontière, au sud de Rafah

-  20h20 : Un hélicoptère tire 2 missiles sur des terres agricoles près de la Salah al-Din Street, à l’est de rafah.

-  20h50 : L’aviation bombarde la maison de Sami Mohammed Shallouf, membre des brigades ’Izziddin al-Qassam à al-Salam, banlieue sud de Rafah. La maison est détruite, plusieurs autres endommagées. On compte 2 civils blessés.

-  20h55 : L’aviation bombarde les terres agricoles de Kherbat al-’Adas au nord-est de Rafah.

-  21h00 : L’aviation bombarde la maison de Ahmed Mohammed al-Sha’er, où vivent 4 familles - 12 personnes - à Al-Salam, banlieue sud de Rafah. La maison est détruite.

Dimanche 11 janvier

-  03h00 : L’aviation bombarde les terres agricoles autour de la rue Taha Hussein au nord-ouest de Rafah. Une demi-heure plus tard le bombardement reprenait.

-  03h00 : L’aviation bombarde l’immeuble de l’Association des orphelins Dar al-Fadila qui comporte une école, un collège, un centre informatique et une mosquée dans la rue Taha Hussein à Kherbat al-’Adas au nord-est de Rafah. L’immeuble est détruit.

-  03h20 : L’aviation bombarde la maison de Mahmoud Hamas Qishta où vivent 4 familles près de la Salah al-Din Gate à la frontière égyptienne au sud de Rafah. La maison est détruite. Plusieurs autres sont endommagées.

-  07h00 : L’aviation bombarde la rue Taha Hussein dansKherbat al-’Adas au nord-est de Rafah.

Traduction : Françoise Ledru

Communiqué PCHR du 10 janvier 2009

Communiqué sur PCHR

Ref : 09/2009

La guerre engagée par les FOI entre dans sa 3ème semaine Pour les dernières 24 heures les FOI ont tué 34 Palestiniens dont 4 enfants et 3 femmes.

Le total des victimes s’élève à ce jour à 799 dont 193 enfants, 53 femmes, 6 agents médicaux, 1 journaliste palestinien et 165 responsables de la police civile.


Au Nord de la bande de Gaza

Vendredi 9 janvier

-  08h00 : Bassam Qouta, 32 ans est tué par les FOI près de la station essence de Hammouda sur la Salah al-Din Street dans Jabalya. Qouta était chauffeur d’un camion appartenant à la Cie Shuhaiber qui travaille avec l’UNRWA au transport de l’aide alimentaire par le poste frontière de Karm Abu Salem. Son camion faisait partie d’un convoi et arborait le drapeau de l’UNRWA. Les FOI ont délibérément ouvert le feu sur le convoi.

-  12h00 : L’aviation bombarde la maison de Hussein al-Za’anin dans la rue Khalil al-Wazeer à Beit Hanoun. La maison est détruite. Au même moment l’aviation bombarde la nmaison de ’Emad al-Za’anin située à proximité. Elle est détruite.

-  12h40 : Les FOI tirent des obus sur des maisons situées aux abords du bâtiment du département de l’éducation à Beit Lahiya. Mohammed Mubarak Salah, 60 ans et sa femme Halima Saleh, 60 ans sont tués. Un de leurs fils est blessé .

-  13h00 : L’aviation bombarde la maison Mohammed ’Abdul Karim Hamas à Beit Hanoun. La maison est détruite. Un de ses fils est blessé.

-  14h00 : Les FOI tirent des obus sur le secteur de al-Hawouz à l’Est de Beit Lahia. Ahmed Ibraim Abu Qulaiq, 18 ans, de Bedouin village, est tué alors qu’il passait par là.

-  16h30 : L’abviation tire sur le square de al-Shuhada Square, à l’ouest du camp de réfugiés de Jabalya. Tamer Jamal Mahmoud Abu Hulayel, 35 ans est tué par une balle en pleine poitrine.

Dans la soirée les sources médicales annoncent le décès de Eyad Shalha, 6 ans, et de Ussama al-’Abed Bader, 20 ans, tous 2 de Beit Lahiya, des suites de leurs blessures contractées la veille au cours d’un bombardement sur un attroupement de civils. Ahmed Jaber Abu ’Atiya, 25 ans, a lui aussi succombé à ses blessures lors de l’attaque de la mosquée Martyr Ibrahim al-Maqadma la semaine dernière. Ainsi le nombre des Palestiniens tués à la mosquée s’élève à 16

-  19h25 : Utilisant des bombes incendiaires les FOI bombardent une zone d’habitation dans la rue ’Abed Rabbu à l’Est de Jablya. Le feu prend dans 4 maisons. Quand la défense civile et les équipes médicales commencent à éteindre les feux pour sauver les gens restés dans leurs maisons les FOI, en position sur les terrasses des maisons leur ont tiré dessus.

-  20h00 : L’aviation attaque un groupe de civils rassemblés devant la mosquée al Falah dans Jabaliya. Un civil est blessé.

-  21h00 : L’aviation bombarde la maison de Mohammed Rayan à Tal al-Za’tar, à l’est de Jabalya. La maison est détruite.

-  23h00 : Le corps de Ussama Mohammed Ahmed Jom’a, 30 ans, résistant deJabalya, est transporté à l’hôpital Kamal ’Edwan de Beit Lahia. Jom’a avait été tué lors d’une confrontation avec les FOI à l’Ouest de Beit Lahiya. A la même heure l’aviation tire des missiles sur des civils rassemblés aux abords de la mosquée al-Khulafaa’ dans le camp de réfugiés de Jabaliya. Un des missiles frappe la maison de ’Abdul Karim Abu Matar. Elle est sérieusement endommagée.

Samedi 10 janvier

-  09h00 : L’artillerie des FOI bombarde la rue al-Sikka à l’Est du camp de réfugiés de Jabalya. Daoud Ghanem Farah ’Assaliya, 37 ans, Ibrahim Ghanem Farah ’Assalia, 40 ans et Ibrahim Mohammed Abu Humaidan, 60 ans sont tués.

-  02h00 - L’aviation bombarde une maison en reconstruction près de la mosquée Abu al-Khair Mosque dans Jabalya. La maison est à nouveau détruite.

-  02h10 : L’aviation bombarde la maison de Hassan al-Kurdi au Block 2 au sud-ouest du camp de réfugiés de Jabaliya. La maison est détruite. Les maisons voisines sont endommagées.

-  02h10 également, des avions bombardent une maison à trois étages appartenant à Zuhdi Khamis Abu ’Amsha dans la rue de Gaza, dans le centre de Beit Hanoun. 18 civils palestiniens des maisons voisines sont blessés.

-  03h30 : L’aviation bombarde le marché de Beit Lahiya. Plusieurs commerces sont détruits et plusieurs maisons sont sérieusement endommagées .

-  07h30 : L’aviation bombarde un immeuble de 6 étages appartenant à Khaled Mohammed Hammas à Beit Lahia. L’immeuble et la maison voisine appartenant à Fadel Hassan Safi sont détruits.

-  09h00 : Des équipes de la défense civile parviennent à extraire des gravas le corps de Mohammed Jaber Mohammed ’Olayan, 16 ans dont la maison avait été bombardée le vendredi matin.

-  11h00 : Les tanks tirent sur le square al-Qerem au S.E. de Jabalya. Ahmed Mohammed, Ouda al-Kurd, 30 ans est tué.

-  11h30 : Les FOI, embusquées dans la rue ’Abed Rabbu à l’Est de Jabalya tuent net Mohammed Mustafa Hussein ’Eid, 19, ans de plusieurs balles dans la poitrine et à la tête.

-  11h45 : Les tanks tirent des obus sur des maisons derrière le tribunal de Jabaliya. Un des obus frappe la maison de Jouda ’Abed Rabu. 6 membres de sa famille dont 2 enfants, une femme et un membre de la famille Hjussein sont tués : Hamed Mafouz ’Abed Rabbu, 17 ans, Yusri Mahmoud ’Abed Rabbu, 16 ans, Ramez Jamal ’Abed Rabbu, 38 ans, Mustafa Rebhi Hussein, 18 ans, Sami Mohammed Saleh ’Abed Rabbu, 25 ans, Randa Jamal ’Abed Rabbu, 45 ans et Sufian ’Abdul Hai ’Abed Rabbu, 47 ans.

-  12h00 : L’artillerie tire sur la maison de ’Emad Baba près de la mosquée Sa’ad al-Ansari dans Beit Lahia. An’am ’Abed Baba, 30 ans, est tué et 3 civils sont blessés.


Gaza ville

Vendredi 9 janvier

-  13h00 : Sa’id Suleiman Sa’id al-Rawdi, 53 ans, est tué quand les FOI tirent sur les abords de la, mosquée al -Ribat à l’Est de al-Zaytoun.

-  16h30 : L’aviation bombarde l maison de 4 étages appartenant à Mohammed Yousef Dababesh, dans laquelle 30 personnes vivent à Sheikh Radwan, banlieue Nord de gaza ville. La maison est détruite.

-  17h00 : L’aviation bombarde le site Al Jawazat de la police ; Sha’ban Mohammed Sha’ban Mushataha, 22 ans, policier est tué. Ce site avait déjà connu des bombardements.

-  19h00 : L’aviation bombarde le toit de l’immeuble al-Jawhara dans la rue al-Jalaa ; plusieurs journalistes étaient sur le toit de l’immeuble Manar Shulail Shalloula, 25 ans, producteur d’une chaîne d’information saoudienne est blessé à la tête.

-  19h30 : L’aviation bombarde le maison inhabitée de la famille Nassar dans le camp de réfugiés de Shatti à l’ouest de Gaza ville.

-  20h20 : ’Ammar Saleem al-Kayal, 35 ans, est tué au cours du bombardement de la maison de la famille ’Abdul ’Aal à al-Tuffah .

-  20h30 : L’aviation bombarde l’appartement de Mohammed Abu al-So’ud, 30 ans, situé au 11ème étage de la tour al-Soussi au centre de Gaza ville. Abu al-So’ud est légèrement blessé.

-  22h00 : Ramez Mohammed Abu al-Khair, 29 ans est tué dans la rue Al Mentar au cours d’une fusillade des FOI dans le quartier de al-Shoja’eya .

-  22h10 : ’Alaa’ Hammad Murtaja, 26 ans, correspondant pour la radio locale al Buraq est tué au cours du bombardement de sa maison à l’est de al-Zaytoun.

-  23h00 : Rasheed Mohammed Duhair, 22 ans, meurt des blessures qu’il a contractées le 8 janvier quand les FOI ont bombardé sa maison à al-Shoja’eya banlieue est de Gaza ville. 2 de ses frères y avaient été tués of Gaza City.

Samedi 10 janvier

-  00h30 : Ayman Jameel Mohammed Yassin, 18 ans, meurt de ses blessures du 8 janvier quand les FOI ont bombardé des maisons près de la mosquée Abu Bakr.

-  01h00 : L’aviation bombarde un magasin de ferraille et de matériaux de construction appartenant à’Abdul Basset ’Abdul Fattah ’Abdul ’Aal, 40 ans, à al-Nasser, banlieue nord de Gaza ville.

-  06h00 : L’artillerie tire un obus sur la maison de 4 étages appartenant à Sameer Sa’ad Khalida, 39 ans, où vivent 5 familles pour un total de 40 personnes ; la maison est détruite mais pas de victimes.

-  07h00 : L’aviation bombarde la maison de Sa’id Mohammed Abu Matar, 51ans, à Sheikh Radwan banlieue nord de Gaza ville. Matar et son fils Mazen, 26 ans sont tués. 2 autres membres de la famille dont un enfant sont blessés. Au même moment les corps de Shams ’Omar ’Omar, 22 ans, et de Jawad Mahmoud al-Hessi, 35 ans sont transportés à l’hôpital Shifa. Ils avaient été tués à al-Sudaniya au N.O. de Gaza ville


Centre de la bande de Gaza


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages