Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 15:03
Les larmes des enfants font des ruisseaux ; celles des parents des rivières et les larmes des grands-parents des fleuves, c'est ça la guerre, un océan de victimes". Pascal Mourot, Secrétaire général de SOS-Reporters, Organisation de défense de la Liberté d'expression et d'Opinion.
***
********************************************************************************************************************************
Lundi 19 janvier 2009 N° 2186/23582

Le premier ministre palestinien et chef du Hamas, Ismaïl HaniyehBANDE DE GAZA : Dans un discours retransmis par la télévision du Hamas, Mouvement de la Résistance Islamique, Al-Aqsa TV, après le début du retrait des forces armées israéliennes de la Bande de Gaza, le premier ministre, Ismaïl Haniyeh, qui a pris le contrôle de la Bande de Gaza le 15 juin 2007 après son limogeage et celui de son gouvernement par le président Mahmoud Abbas, a déclaré dimanche 18 janvier 2009 que l'armée israélienne n'a pas atteint ses objectifs après 22 jours d'offensive militaire contre la Bande de Gaza, qui visait à faire cesser les tirs de roquettes artisanales palestiniennes sur le sud d'Israël, affirmant : "L'ennemi n'a pas atteint ses objectifs" et "le peuple palestinien a remporté une grande victoire". Copyright www.fil-info-france.com/ ** Un cessez-le-feu unilatéral est entré en vigueur dimanche 18 janvier 2009 après avoir été annoncé samedi 17 janvier 2009 par le premier ministre démissionnaire, Ehud Olmert. L'armée israélienne a commencé à se retirer de la Bande de Gaza après 22 jours d'intenses bombardements qui ont fait plus de 1 200 morts palestiniens, dont près de 400 enfants et 5 300 blessés. Le bilan côté israélien est de 3 civils et 10 soldats tués. Copyright www.fil-info-france.com/
************************************************************************************************************************

Le premier ministre palestinien et chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh
http://monde.fil-info-france.com/2009_janvier_20.htm
*************************************************************************************************************************

Hamas vainqueur, gagne du terrain politique


Comme le prévoyait nombres d’analystes et de politicien, la victoire du Hamas sur la machine de guerre de Tsahal est prometteur de grands changements…. L’époque de l’éviction est terminée, le Hamas va pouvoir jouer un rôle en dehors des frontières de Gaza…



Hamas vainqueur, gagne du terrain politique

Eline Briant



D’abord il y eu le président de l’Autorité palestinienne qui , lundi, par la voix de son premier ministre, invitait le Hamas à un gouvernement d’Union Nationale, pourtant longtemps rejeté par lui-même.

Ce mardi, c’est au tour, du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon qui prévoit d'effectuer une visite dans le territoire palestinien, a indiqué un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères.
Cette visite sera sans précédent à Gaza pour un dignitaire étranger depuis la violente prise de pouvoir par les islamistes du Hamas en juin 2007.

Pendant ce temps, les policiers à Gaza s’efforcent de remettre un peu d’ordre dans un chaos total.
Ils se sont déployés aux principaux carrefours tandis que d'autres régulaient la circulation.
Des députés du Hamas, emmenés par le chef de son groupe parlementaire Moushir Al-Masri, ont inspecté des quartiers dévastés par les frappes israéliennes dans le nord de la bande de Gaza, allant à la rencontre de propriétaires de maisons détruites ou endommagés.

Dans l'ensemble de la bande de Gaza, environ 5.000 maisons ont été complètement détruites par l'aviation, les blindés ou les bulldozers israéliens, et 20.000 autres lourdement endommagées, selon une première évaluation rendue publique lundi par le porte-parole du gouvernement du Hamas, Taher al-Nounou.

A Gaza-ville de nombreux commerces ont rouvert. Des employés de la municipalité ramassaient les ordures et les gravats des bâtiments détruits dans les attaques.

Mardi 20 Janvier 2009   http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb
*******************************************************************************************************

Le parlement du Niger: Soutien inconditionnel à la Palestine à Gaza


Les parlementaires nigériens se sont réunis, vendredi dernier, dans la salle de la commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale, en vue de rendre publique une déclaration sur la situation qui prévaut dans la bande de Gaza depuis le 17 décembre 2008 où l'armée israélienne a envahi le territoire palestinien de la bande de Gaza. Des attaques qui ont fait plus de 1000 morts et plus de 5000 blessés principalement parmi les enfants, les femmes et les personnes âgées et qui ont également provoqué le déplacement de plusieurs dizaines milliers de personnes à l'intérieur de la bande qui est devenue une sorte de prison.



Le parlement du Niger: Soutien inconditionnel à la Palestine à Gaza
Dans la déclaration lue par le député Sanoussi Tambari Djackou, il ressort qu'Israël a détruit des dizaines de mosquées et églises, des centrales électriques, des usines de traitement d'eau, des écoles, des universités, des centaines de bâtiments d'habitation, des routes et même des cimetières. La déclaration a en
outre évoqué l'utilisation des moyens démesurés de l'armée israélienne qui se livre à des crimes de guerre à grande échelle ciblant principalement des civils innocents et utilisant des bombes à phosphore et des armes inconnues dans la bande de Gaza maintenue dans un blocus depuis plus deux (2) ans.
Depuis le déclenchement de cette offensive, la situation humanitaire s'est empirée laissant des populations sans ressources face au carnage barbare comme si les palestiniens n'étaient pas des humains censés être protégés par le droit international indique la déclaration.
Face à cette terrible situation de souffrance insupportable des populations civiles de Gaza subissant un martyre, les députés nationaux condamnent l'invasion israélienne comme un acte barbare, indigne de la civilisation et ils exigent l'arrêt du carnage et le retrait immédiat des troupes. Ils demandent aux grandes puissances de donner au conseil de sécurité de l'ONU l'autorité dont il a besoin pour faire imposer le droit international.
Aux pays arabes et musulmans, ils demandent de prendre des initiatives à même d'écourter le martyr des populations de Gaza tout comme ils demandent à la cour pénale internationale d'enclencher les procédures à l'encontre des autorités israéliennes coupables de crimes de guerre évidents. Les députés nationaux dans leur déclaration s'étonnent de la complicité de certains intellectuels occidentaux qui sont prompts à dénoncer les violations des droits quand il s'agit du Tibet, du Darfour, de Tchétchénie. Ils ont enfin exhorté tous les peuples épris de paix et de justice à se mobiliser afin de trouver une solution définitive au problème du
peuple palestinien qui a droit à un Etat dans le cadre de son territoire d'avant la guerre de 1967.

Mardi 20 Janvier 2009
banza_fo@yahoo.fr
http://www.alterinfo.net/Le-parlement-du-Niger-Soutien-inconditionnel-a-la-Palestine-a-Gaza_a28757.html
******************************************************************************************************************************

Abbas peut-il survivre à la guerre contre Gaza ?


Al Jazeera



L’image de Mahmoud Abbas a été ternie par l’offensive israélienne contre Gaza. [AFP]
L’image de Mahmoud Abbas a été ternie par l’offensive israélienne contre Gaza. [AFP]

Mouin Rabbani, rédacteur au magazine Middle East Report, explique à Al Jazeera ce que signifie la guerre israélienne contre Gaza pour le Président palestinien, Mahmoud Abbas, et sa faction Fatah et quelles peuvent en être les autres répercussions.

Question : si les bombardements israéliens s’arrêtent, quelle sera la principale bataille politique pour les Palestiniens ?

La bataille la plus difficile qui se livrera au sein du système politique palestinien une fois que cette guerre se calmera sera celle que mènera Mahmoud Abbas pour sa survie politique.

Depuis qu’il a accédé à la présidence en novembre 2004, il a subi des pressions formidables et des critiques de plus en plus nombreuses à cause de l’échec total de chacune de ses stratégies.

Importe-t-il que ce soit lui le président ou quelqu’un d’autre sorti du même moule que lui ?

De l’avis de plus en plus de Palestiniens il importe de le remplacer par un dirigeant représentant plus authentiquement son peuple.

Ces dix dernières années, le Fatah, épine dorsale du mouvement national palestinien en dépit de la montée du Hamas, est devenu de plus en plus amer et divisé.

[Les factions du Fatah] n’ont été unies qu’une seule fois ces dix dernières années et ce fut en novembre 2004 afin de nommer Mahmoud Abbas pour succéder à Yasser Arafat.

Depuis, elles sont en guerre. Le mouvement se désagrège.

La nouvelle administration étasunienne essaiera-t-elle de trouver une personne pour ce rôle ?

Non, parce que c’est ce que les États-Unis ont fait la dernière fois. La désignation du leadership palestinien doit être une décision nationale palestinienne. C’est tout.

Je suis d’avis que l’écart s’élargit entre Abbas et son entourage d’une part, et la base du mouvement Fatah d’autre part.

Bientôt les cercles rivaux du Fatah seront capables de s’unir à nouveau, cette fois pour jeter Abbas par-dessus bord avant qu’il ne les entraine avec lui dans le navire en perdition qu’est sa présidence.

Si Israël décide d’arrêter sa guerre, le fera-t-il pour empêcher le Hamas d’avoir la satisfaction d’obtenir un accord international ?

Depuis le début de cette guerre j’ai toujours dit que si Israël a pour principal objectif de délégitimer le Hamas, , il n’y aurait pas de sens d’un point de vue israélien à souscrire à un accord de cessez-le-feu auquel le Hamas est également partie.

Encore une fois, d’un point de vue israélien, il est plus logique de faire une déclaration unilatérale : nous arrêtons les bombardements à partir d’aujourd’hui, de lundi ou peu importe. Voici les nouvelles règles ; si on jette ne fût ce qu’une boîte de coca au-dessus de la frontière entre Israël et Gaza, nous envoyons un F-16 - aucun cessez-le-feu ne nous en empêche, de sorte que si nous apprenons qu’un dirigeant x du Hamas se trouve dans une maison donnée, comme il n’y a pas de cessez-le-feu nous envoyons les missiles.

Vous avez plus ou moins un conflit sans fin, mais l’offensive principale se sera terminée. La situation ressemblera beaucoup à celle que nous connaissons depuis 2002 - depuis la grande invasion israélienne de la Cisjordanie à l’époque.

Les Israéliens prennent-ils leur décision maintenant pour donner plus de poids aux entretiens entre l’Arabie Saoudite et l’Égypte plutôt que de légitimer ce qui s’est passé ici au Qatar où le Hamas s’est vu accorder l’avant de la scène ?

Cela fait probablement partie de leurs calculs.

Il se peut bien qu’Israël annonce la cessation unilatérale de l’offensive, plutôt qu’une cessation unilatérale des hostilités avant la réunion du Koweït.

Les Israéliens espèrent ainsi couper l’herbe sous les pieds de la réunion du Koweït dont les participants pourront alors prétendre que la simple menace de la convocation d’un « véritable sommet arabe » a stoppé Israël net et que par conséquent il n’est pas vraiment nécessaire de prendre des décisions sérieuses à cette réunion.

Donc, en d’autres termes, Israël fournira des munitions au prétendu axe de la modération et du pragmatisme.

On nous dit que le « protocole d’accord » - qui désigne le marché passé entre les États-Unis et Israël - concerne l’arrêt de la contrebande d’armes à Gaza. Est-ce qu’il y a plus que cela ?

Oui. C’est le cadeau d’adieu de George Bush à Israël et à l’administration étasunienne qui a incinéré quatre pays en moins de dix ans : l’Afghanistan, l’Irak, le Liban et maintenant la Palestine.

Le protocole donne aux États-Unis un rôle direct dans la guerre d’Israël contre le Hamas.

Les Américains ne publieront même pas les détails de cet accord.

D’après certaines informations, un rôle serait également dévolu à l’OTAN ; toutefois, empêcher le réarmement et le réapprovisionnement du Hamas n’est pas simplement un problème israélien, c’est un problème international

Cet article peut être consulté à

http://english.aljazeera.net/news/m...

Adaptation de l’anglais : amg

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article


Mardi 20 Janvier 2009
http://www.alterinfo.net/Abbas-peut-il-survivre-a-la-guerre-contre-Gaza-_a28765.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages