Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noesam@voila.fr

  • : sionazisme
  • sionazisme
  • : Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voir pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien...La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme. .................... Mensonge, désinformation, agression, violence et désobéissance de la loi internationale sont aujourd’hui les principales caractéristiques du sionisme israélien en Palestine.
  • Contact

Israèl est contre TORAH

*"Les sionistes me dégoûtent autant que les nazis."
(Victor Klemperer, philologue allemand d'origine juive, 1881-1960)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


 

 

 

 

 

 

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.......Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation..Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souverainet

é divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen. Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.orglink

                                               


   

 


Ecrivez nous au ; noesam@voila.fr
visitez    http://www.planetenonviolence.org/link
http://www.aloufok.net/link
http://www.info-palestine.net/link
http://www.ism-france.org/news/link
http://www.europalestine.com/link
http://www.enfantsdepalestine.org/
http://mounadil.blogspot.com/link


 



Recherche

FATHER OF SIONAZISJACOB HITLER

La prétendue ascendance juive d'Hitler: Une "explication" par la haine de soi
Une publication parue cette semaine a attiré mon attention. Il s’agit ni plus ni moins de la généalogie d’Adolf Hitler qui aurait des ascendants juifs !! Dans son article, Gilles Bonafi présente une fiche des Renseignements généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, et où on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler : Jacob. Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la Seconde Guerre mondiale.
SOURCE ;alterinfo

Archives

23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 21:51

« Le sionisme a détruit les Juifs ! » (Samuel Borg, chef de la communauté juive)

Vendredi, 23 Mai 2014 [Section :  Actualités antisionistes]
 
       
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !
 

Ce qu’il reste de la Palestine…Ce qu’il reste de la Palestine…Prémices de la fin du projet sioniste… (Samuel Borg, chef de la communauté juive, devant le Parlement palestinien)

Le chef de la communauté juive, Samuel Borg, petit-fils du président de la Knesset israélienne Abraham Borg a reconnu que les Juifs « ont échoué » et que « la lutte pour la survie menée par les Juifs pendant 2000 ans, n’a engendré qu’un Etat de colonies dirigé par un groupe immoral parmi les corrompus qui violent la loi et qui fait la sourde oreille face aux appels de leur peuple et de leurs ennemis à la fois ».

Borg s’exprimait, le 18 mai 2014, lors de l’ouverture de la première séance du Conseil national palestinien (Parlement), nouvellement élu et reconnu internationalement. Devant les dirigeants de l’Autorité palestinienne, ce descendant de l’institution sioniste et l’un des témoins de la politique israélienne pendant des décennies, a considéré qu’Israël, « en tant qu’Etat, manque de justice et est incapable de survivre. Ce ne sont pas mes propos, mais ceux de mon grand-père prononcés il y a plus d’un demi-siècle. Mais le peuple n’a pas voulu le croire. Nous avons trahi les principes humains. Pour cette raison, nous nous sommes perdus et nous avons perdu les autres », a-t-il lancé devant les participants à cette séance.

Puis, il a ajouté : « Je vous le dis maintenant, nous étions la catastrophe pour vous et pour nous-mêmes aussi. Nous étions la dernière génération sioniste. Il y a des décennies, nous avons entendu ces propos sans les comprendre : Il existe une possibilité que nous soyons la dernière génération. Il se peut qu’il y ait toujours un Etat juif en Orient, mais ce serait un Etat étrange, odieux. La nation israélienne est fondée sur l’injustice, la corruption et l’oppression. Pour cette raison, les prémices de la fin du projet sioniste se font voir à l’horizon. Ce ne sont pas mes propos à moi, ce sont toujours les propos de mon grand-père. […] Il avait cette vision humaine, pas basée sur une appartenance religieuse ou politique étroite ou fanatique. Il l’a dit clairement : "Adieu au sionisme." Nous étions les maîtres de la force. Nous étions les prophètes menteurs : "La Palestine est une terre sans peuple pour un peuple sans terre." Nous étions les génies de l’élimination de l’Autre. Nous avons nié l’existence du peuple palestinien alors qu’il était devant nous et avant nous même ! »

Le chef de la communauté juive a souligné qu’ « une structure fondée sur la dureté humaine ne peut réussir, elle est vouée à l’effondrement. Le sionisme a commencé à s’effondrer… Nous étions des fous. Nous avons donné la priorité aux armes au lieu des hommes. Nous sommes devenus une caserne militaire, des fils barbelés et des prisons permanentes. Nous incarnons la violence dans toutes ses formes et ses couleurs ».

Déplorant les exactions et les tortures sionistes à l’encontre des peuples arabes, notamment palestinien et libanais, Samuel Borg a conclu : « Le sionisme nous a détruit. C’est un projet infernal dont les premières victimes sont les Juifs. Ils nous ont trompés. Ils nous ont fait venir en Palestine et commis une double tragédie : contre nous et contre les Palestiniens. La Palestine ne fut pas un pays aux Juifs, mais un camp militaire… »

© www.partiantisioniste.com/actualites/1937

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages